Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
comment manger cru en hiver

Comment manger cru toute la journée en février ? Tonus et énergie !

Si l’hiver évoque pour bien des gens les plats roboratifs et les gratinées à l’oignon, pourtant, des personnes soucieuses de leur santé, avides d’énergie et de tonus, continuent à manger cru.

Cela vous étonne ? Comment font-elles pour conjuguer nourriture réconfortante et repas crus ? N’ont-elles pas froid ?

Repas cru en hiver n’est pas repas froid !

Je ne pense plus depuis toutes ces années au problème que pourrait représenter un repas cru en hiver. J’y suis habituée, j’y suis attachée !

Et cela pour deux raisons : premièrement manger cru ne signifie absolument pas que l’on mange froid. Manger froid, ce serait prendre une soupe crue qui sort du réfrigérateur, ou manger une glace en guise de repas. Alors qu’une salade crue, préparée avec des légumes et oléagineux pris sur le comptoir de la cuisine a une température égale à la température de la pièce, soit 20 à 22 °C environ. Rien de froid donc !
Les soupes crues se « chauffent » éventuellement jusqu’à la température de 42°C, au blender éventuellement ou même au déshydrateur, au four quand c’est possible ou dans une casserole tout doucement.

Deuxièmement, la nourriture crue m’apporte plus de chaleur qu’aucune autre parce que je la digère tellement facilement que je n’ai pas à dépenser de l’énergie après le repas. Cette énergie épargnée me donne plus d’entrain et de tonus qu’un repas chaud, lourd, qui comporterait pour moi trop de gras et d’épices. N’avez-vous jamais ressenti après un repas classique une perte d’énergie, des frissons, une envie de somnoler ?
Il est vrai que « repas chaud » peut ne pas signifier forcément plats gras, lourds à digérer, comme par exemple des légumes vapeur, ou de la soupe sans gras, mais dans ce cas, il manque un apport vitaminé et une source d’alimentation vivante. Donc d’accord pour ajouter des légumes vapeurs chauds le soir par exemple, mais accompagnés de salade fraîche, de légumes crus, de soupe crue au moins pour moitié.

Alimentation crue vivante = nourriture réconfortante

Les besoins en vitamines, minéraux, antioxydants, éléments vivants vibratoires ne sont pas moins importants en février qu’en plein été. Au contraire, presque ! On est moins dehors au grand air, plus calfeutrés, on a besoin d’énergie pour affronter le froid, on doit compenser le manque de lumière par une énergie vitale que la nourriture peut nous offrir.

Aussi est-il naturel pour moi de commencer la journée par du frais, du cru, du coloré, du joyeux !

Une de mes journée crue en hiver

Dès le lever et avant toute nourriture le matin, je veux mon verre d’eau citronnée ! 🙂

Le citron a la triple capacité de fournir une quantité non négligeable de vitamine C (et vitamine P, protectrice des capillaires sanguins), d’alcaliniser l’organisme (protection des attaques acides) et de nettoyer le foie après son dur labeur de la nuit.
Il est délicieux en bouche, rassérénant… ne me parlez pas avant mon jus de citron 😉 !

La matinée se poursuit en général par des mouvements d’étirement que j’emprunte au yoga, ou une séance de jogging ou encore de joyeux sauts de trampoline. Il est des matins où l’on a envie de s’y mettre tout de suite, et d’autres où c’est le petit déjeuner qui a priorité. Aucune importance ! Ne vous laissez pas dominer par les discours ici ou là, qui imposent 16 h de jeûn tous les matins sans prendre la peine d’écouter les besoins et ressentis du corps. Quand on a faim, il faut donner à son organisme de quoi se sustenter, point. Sinon, il vous le rendra plus tard en thésaurisant tout ce que vous avalez en réserves ! Sans parler de la petite frustration qui s’accumule.

Petit -déjeuner de fruits ou de légumes

Le besoin d’hydratation qui fait suite à la nuit n’est pas tout à fait comblé par le jus de citron. On veut du frais, du juteux, et pour cela une assiette de fruits reste la solution la plus facile à choisir. Ce sera :

  • un smoothie de fruits frais et/ou surgelés avec un peu de « vert » dedans autant que possible (salade, branche de céleri, concombre…), par exemple, 2 bananes et une tasse de myrtilles surgelées, et des épinards.
jus de betterave en hiver
  • un jus de légumes ( vous trouverez plein d’idées pour les smoothies et jus dans mon Ebook Smoothies et Jus Crudivegan) à l’extracteur de jus*. Il demande un tout petit peu plus de temps de préparation le matin, sauf si on prépare les légumes la veille.

    Il existe des quantités de possibilités de mélanges de légumes pour faire un bon jus. On peut y ajouter des fruits, mais tout en gardant une majorité de légumes par rapport aux fruits. Par exemple, 2 petites carottes, une branche de céleri, 1/2 concombre et des feuilles d’épinards, auxquels on ajoute un citron et une pomme ou une orange.
    J’utilise mon extracteur de jus Kuvings*. Tous les végétaux passent par le haut, la pulpe recueillie est assez sèche pour qu’on soit certain d’avoir un jus très dense en nutriments. Il se lave sous l’eau en un clin d’œil (assez vite après l’avoir fait car si vous attendez le soir ce sera plus difficile de décoller les fibres). Et enfin, c’est véritablement un délice ! J’aime prendre le temps de le boire, et presque de la « mâcher », et de profiter de tous ses parfums !
légumes pour faire un jus à l'extracteur de jus
  • des fruits à volonté à même le compotier. N’importe quel fruit qui vous tente sera bon pour vous. Il faut écouter ses besoins, et se poser la question « de quoi ai-je envie ce matin ? ». J’aime les kakis à la folie, mais aussi les oranges, les pommes, les mangues, les bananes… En mono fruit, ou en mélange, l’important est de se nourrir en conscience de tous ces beaux aliments frais, bio de préférence, et d’écouter sa faim pour en manger suffisamment mais pas au delà de son appétit naturel. Pour ça, exit les comptages de calories, les règles du docteur machin, les diktats de l’article en vogue. Vous êtes les seul.es à savoir de quoi et combien votre organisme a besoin pour fonctionner au maximum de ses capacités ce matin là.
En ce moment j’aime, j’adore les kakis, bien mûrs, au goût si délicieux !

Au déjeuner un jus et une salade

Pour le déjeuner , je prends très souvent un jus de légumes, sauf si j’en ai pris un le matin.

Puis je concocte une grosse salade composée de feuilles vertes en majorité et de légumes divers. Pensez aux semoules de chou-fleurs, aux purées crues de légumes mixés, aux pâtés de légumes et noix.

taboulé de chou fleur cru
semoule de chou-fleur

Mes sauces crues sont le plus souvent composées de fruits et légumes avec ou sans noix ou graines. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre vinaigrette, veillez à ne pas gâcher la belle salade sous trop d’huile, qui rendrait la digestion plus difficile.
Parfois, je peux préférer un houmous de courgettes ou de pois chiches (cuits ou germés) à manger avec des feuilles de salade, du concombre, ou des branches de céleri. (Voyez ma vidéo sur l’houmous en suivant le lien.)

Un smoothie aussi fait très souvent notre repas du midi, voir le repas du soir.

Au dîner, un plat cru

Et le soir, j’aime faire un dîner cru, feuilles farcies, makis-sushis, spaghettis à base de légumes crus, pâtés, dips etc. Il m’arrive aussi de faire un smoothie vert ou pas tout simplement : gain de temps, délice en bouche, sommeil assuré par cet apport de bons sucres, digestion facilitée. Les plats du midi et du soir sont interchangeables.

J’aime beaucoup des Buddha bowl, crus, complets, équilibrés, délicieux ! Improvisez avec les ingrédients crus à votre disposition. Les feuilles vertes ou salades diverses, les légumes fruits, les légumes racines, les olives, les condiments éventuellement, les graines germées, etc. Sans oublier les avocats qui donnent tout de suite du moelleux à tout plat cru.

Buddha Bowl cru au dîner
Buddha Bowl cru

Parfois, nous ajoutons à notre dîner cru du quinoa cuit, du brocoli ou des haricots verts vapeur, et c’est très bien aussi. Tout dépend de l’envie, de la quantité de nourriture prise dans la journée, des convives à la maison, bref, de tout un tas de choses. Est-ce que « manger cru » nécessite absolument de ne jamais ajouter de cuit ? Non, pas du tout ! Ce n’est pas ma façon de voir les choses. L’important pour moi comme pour vous, est de se sentir en forme, pas de suivre des diktats restrictifs pour coller à une définition stricte du crudivorisme.

Et les petits creux de la journée ?

Les petits creux de la journée sont comblés avec un smoothie de fruits, ou une poignée d’amandes, ou des fruits secs (les abricots secs ont notre faveur en ce moment à la maison !). Il m’arrive de préparer des barres crues à base de dattes ou des cookies crus.

J’espère que ces exemples vous auront permis d’envisager des journées crues, quelle que soit la saison, parce que manger cru (ou très majoritairement cru), c’est donner à son corps la capacité de resplendir et d’évoluer avec aisance !

Pour avoir des idées de repas crus, avec photos régulièrement, je vous invite à me suivre sur Instagram ou Facebook.

*Il y a toujours des réductions et /ou des cadeaux avec mon code  scarole33 (kits smoothie et glace offerts) ou scarole44 (presse agrume offert) Chez Crudijus.fr et chez Warmcook.com.

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

12 réponses

  1. Bonjour Anne-Marie,

    Merci pour ce nouvel article. Une précision : pour les petits creux de la journée, une poignée d’amandes ou de noisettes doivent-elles impérativement avoir été trempées préalablement ?

    1. Une deuxième question : selon ton expérience, est-il préférable (et plus pratique )de faire les smoothies au blender, ou à l’extracteur avec le kit smoothies ?
      Merci pour ta double réponse

  2. bonjour

    est ce que avec un diabete de type deux je peux manger cru avec tous les fruits? si j’écoute ma dieteticienne je ne dois pas manger plus que trois fruits par jour, et des féculents à tous les repas je suis un peu perdu!!

    merci pourvôtre réponse
    Mjeanne

  3. Bonjour je souhaiterais acheté un livre de recettes des petits déjeuner ,des recettes de déjeuner,et des recettes de repas du soir .Merci de Me conseillers s’il vous plaît..depuis quelques jours je veut manger cru mais je n’aie pas d’idées .D’ailleurs je vais faire un stage en mi mars chez Mme Irène gros Jean, hâte d’y être.
    Je vous remercie d’avance pour les conseilles.
    Cordialement Martine Legault.

  4. Bonjour je découvre avec intérêt votre site internet ainsi que vos précieux conseils.
    Je m’interroge sur deux aliments et je voulais savoir comment vous les consommez. Il s’agit des aubergines et les pommes de terres (patates douces également)
    Merci pour votre réponse

    1. Les patates douces peuvent se consommer crues en spaghettis ou soupes crues .les pommes de terre et aubergines se mangent cuites à cause de la solanine quelles contiennent, substance amère et toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.