Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Zoom sur les oméga 3

La question des acides gras dans l’alimentation est délicate car le discours actuel est confus : on nous demande de ne pas en manger trop d’un côté, mais on nous prévient d’un autre que nous devons absolument en absorber certains, spécialement les acides gras alpha-linolénique…. les fameux oméga 3 !

Les acides gras sont-ils utiles ?

Quelle source alimentaire choisir ?

Qu’est-ce qu’un acide gras essentiel ?

Combien d’oméga 3 par jour ?

Que faut-il savoir sur les graines de lin ?

Y a -t-il des acides gras ailleurs que dans les noix ?

Combien d’acide gras dans 100 g de banane ?

Quelle source de gras n’est-elle pas recommandée ?

Quelle différence entre l’huile d’olive et des olives entières ?

etc.

Les chiffres :

  •  dans mon enthousiasme, j’ai trouvé plus d’oméga 3 dans la banane qu’il n’y en a ! Voir en commentaire.
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive = 119,34 calories / 13,5 g de gras / vit E/ vit K
  • 12 cuillères à soupe d’olives entières = 115,92 calories / 10,8 g de gras / vit A + vit C + vit E + vit K + calcium + cuivre + fer (3,3 mg) + un tout petit peu de manganèse , phosphore, sélénium, zinc, + sodium
  • oméga 3 dans noix : 6 noix entières 2 g / 2 cuillères à soupe de chanvre 1,6 g / 1 cuil soupe chia 1,3 g / 1 cuil soupe de lin moulu 1,6 g et 1 cuil soupe de lin entières 2,3 g
Méthode Crudivegan

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

22 réponses

  1. Et encore, plusieurs recommandations sont de seulement 1gr d’omega 3, je crois toujours plus le minimum sachant les plus ou moins grosse marges qu’il peut y avoir sur tous les nutriments quand on voit le calcium et le sodium largement trop élevé…même les recommandations les plus basses sont trop élevées par rapport a l’expérience du réel:
    http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/04/14040412205617279112121830.jpg

    100 grammes de bananes, ~0.05 gr d’oméga 3 pas 0.9. xD
    Les melons, mangues, fraises etc en contiennent nettement plus~

    1. En effet pour la banane… Un rectificatif est mis sur la vidéo.Je suppose que mes autres chiffres ont été vérifiés également et ont reçu votre aval Ouf! 🙂 En tout cas merci pour la correction !

      1. Du coup il faudrait intégrer un correctif à la vidéo directement, pour les personnes qui regardent les vidéos directement sur Youtube…

  2. Bonjour Anne-Marie, Je suis végétarienne depuis plus de trente ans et depuis environ 4 mois végétalienne. Un pur bonheur 🙂 pour mon équilibre éthique en rapport avec les animaux et la santé de notre planète. Maintenant, ce même souci éthique, nous a décidé à préparer la pâté de nos chiens (pour leur plus grand bonheur d’ailleurs, car les croquettes, on doit vite s’en lasser) 🙂 Mais voilà que pour les chats, il semblerait que ce soit plus difficile si on ajoute pas de taurine et une autre vitamine dont je ne me souviens pas du nom. On dit que les chats qui sont végétalien auront des carences, à moins qu’ils chassent, évidemment. Malheureusement, nos beaux minets ne sortent pas dehors pour l’instant car, où nous demeurons, la route est trop meurtrière pour eux. Mes recherches sur le sujet sont plutôt décevantes. Je m’explique: j’ai l’impression que tous le monde se base sur une seule et même étude dont personne n’a les détails. J’aimerais baser mon opinion sur quelque chose de plus solide. On sait que, dans l’alimentation, il y a plein d’études douteuses qui arrivent à des conclusions qui peuvent être alarmistes jusqu’à ce que l’on se rende compte que leur bases d’étude étaient biaisées. En ce qui concerne les chiens, il existe beaucoup de témoignages de différentes sources sur la longévité de chiens végétariens et végétaliens. Pour les chats, tout ce que j’ai pu dénicher semble venir de la même source d’origine. Donc je ne suis pas convaincue… Si ça trouve peut être que les chats qui ont servi à cette conclusion ne mangeait que des trucs pas équilibré. Ce ne serait pas la première fois… Je me souviens d’une étude qui affirmait que le charbon activé aux nombreuses propriétés intéressantes était au banc des accusés parce que, supposait -on, sa consommation comme traitement entraînait en même temps que les toxines néfastes une perte de bonnes vitamines. Ce qu’il ne disait pas au départ, c’est que les rats qui servaient à l’expérience étaient nourrit exclusivement avec du riz blanc. N’importe qui se nourrissant uniquement de riz blanc aboutira forcément à une carence en vitamine. Donc une moulée végétalienne pour chat, comme il en existe en France serait une solution de choix pour moi, mais voilà qu’au Québec ce n’est pas disponible; pour les chiens oui, mais pas pour les chats, zut!

    Est-ce que toi, dans tes nombreuses recherches tu aurais vu quelque chose sur le sujet?

    Merci et longue vie, en santé, à Crudivegan 🙂

    1. merci Marthe pour tes bons vœux ! Hélas, je ne connais rien au sujet des chats. J’aurais tendance à penser qu’on ne change pas un félin en herbivore. Je suis d’accord avec toi : les expériences faites sur les souris pour aboutir à des conclusions au sujet des humains par exemple, sont légion ! Je pense que des personnes qui ont des chats vont te répondre . En tout cas je te le souhaite !

      1. Bonjour ..J’ai une amie , dont une amie a fait vivre son chat dans le vegetarisme. Il a vecu 18ans …parait il .Je vais m’informer plus en détail mais donc ..C’est possible . Wira @mitie

    2. Les chats sont des carnivores obligatoires, les plus carnivores des carnivores donc si on souhaite la santé et le bonheur de son chat, il faut respecter l’anatomie en particulier digestive et dentaire de son espèce~
      Ils ont une très faible capacité d’utilisation des glucides contrairement a nous et un léger excès va leurs provoquer des fermentations et diarrhées( l’aberration de leur donner du lait riche en glucide qui provoque souvent des diarhées d’ailleurs) et plus comme nous un excès de protéines et lipides nous rendent rapidement malade ou pas bien, pas de récepteur pour le gout sucré non plus donc pas de plaisir a manger cela par conséquent il vous sera moins reconnaissant surtout si il tombe malade…

      Explications avec ces 5 documents:
      http://le-clos-des-sistres.typepad.fr/accueil/2013/06/le-chat-carnivore-obligatoire.html

      Les canidés(chien, renard, loups) et ours en revanche sont des omnivores ou léger carnivores(pas obligatoires), l’alimentation végétale ou principalement peut fonctionner et est satisfaisante pour eux, a suivre le long terme cependant car ce ne sont pas non plus des herbivores ni frugivores~

      https://www.youtube.com/watch?v=mC9y7nc801M

      1. La fonction d’édition ne semble pas fonctionner donc je corrige mon lien:

        Explications avec ces 5 documents:

        le-clos-des-sistres.typepad.fr/accueil/2013/06/le-chat-carnivore-obligatoire.html

  3. Bonjour Anne-Marie,

    Merci pour cette vidéo très instructive.

    Est-ce que tout ce que tu dis sur les huiles est applicable également à l’huile de coco ?
    Car bcp de personnes lui prêtent énormément de vertus 🙂

    Merci d’avance.

    1. Merci. Applicable à toutes les huiles et particulièrement à l’huile ou beurre de coco. On en devrait s’en servir que pour la peau, mais pas dans la cuisine, à mon avis car elle contient plus d’acide gras saturé que le beurre !

  4. Bonjour Anne-Marie , merci pour ces bons conseils je voudrais savoir quelle incidence ce mode d’alimentation a sur la glycémie ?? je commence a apprécier ce changement de mode alimentaire pas évident au début………mais plein interrogations.
    cordialement

    1. Bravo pour votre site , tout est trés bien expliqué . Je mange cru depuis novembre 2013 et ma santé s’est améliorée .Finis les mots de tête , les douleurs dans les cervicales et dans le dos , finie la déprime. j’ai retrouvé la joie de vivre et la qualité de mon sommeil s’est grandement améliorée.Je pense que le régime 80/10/10 du docteur Graham est le plus physiologique qui soit pour l’être humain.Bravo Anne-Marie , je suis trés heureuse de vous connaitre et j’espere que vous toucherez le plus grand nombre de personnes.

  5. Bonjour anne marie,

    Je fais de la course à pied (entre 30 et 38 km par semaine et depuis que je mange cru
    Je suis bien intérieurement mais j’ai mois d’énergie pour ma course. J’ai 48 ans.

    Merci pour tes précieux conseils.

  6. Bonjour Anne Marie, j’aimerais savoir si le sucre des fruits cause de l’imflamation,je fais de l’arthrose et je remarque quand je mange des fruits j’ai beaucoup plus de douleur merci de me répondre jacline

    1. Pas si ils sont murs, dans ce cas ils sont alcalinisants(sauf possiblement pour les fruits acides pour les gens fatigués de faible vitalité) ce qui veut dire entre autre anti-inflammatoires~

      Vos douleurs sont probablement dus a l’action de nettoyage et de réparation de votre organisme sur les emplacements enflammés de votre corps ou il y a des dépôts calciques et a la remise en circulation de toxines diverses pour leur évacuations.

      Les endroits enflammés sont toujours très sensibles même aux actions normalement douces, l’exemple d’une caresse sur un coup de soleil~

      Ne voyez pas l’inflammation comme quelque-chose de négatif sur le long terme malgré que ca soit douloureux car c’est un processus obligatoire et inévitable pour le nettoyage et la réparation d’un endroit du corps mais on nous a fait croire qu’il fallait faire taire l’inflammation a tout prix pour aller mieux…on a moins mal certes mais la réparation ne vient pas ou beaucoup plus lentement…

      http://vivrecru.org/comprendre-linflammation-les-anti-inflammatoires-redevenir-sensible/#.U0GFy6Lwrz5

  7. Merci à vous, Julot ! Moi je n’ai pas de connaissances sur ces cas d’inflammation… pour moi les fruits sont alcalinisants. Pour les problèmes de santé, le site Vivre Cru m’a l’air très bien ! Et Julot, bien sûr… 🙂 Vous avez sans doute une formation scientifique, non ?

    1. Pas de formation scientifique du moins pas officiel, je suis autodidacte dans plusieurs domaines en particulier dans celui de la santé depuis que la mienne a chaviré significativement il y a plusieurs années~

  8. merci pour vos video. Vos conseils precieux, j adore.
    Je suis vegetarienne, sans lait, sans gluten, pratiquequement cru.
    Merci de nous faire partager votre experience a bientôt. Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.