Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Mes 3 repas de crudivore vegan

« Tu es … végétalienne ? Tu es… crudivore ? pas de pizzas ? que des tomates alors ? (silence) Moi, je ne pourrais pas ! »

Combien de fois entendez-vous cela ?

Manger les végétaux qui poussent sur terre, dans leur état brut, rend perplexe bien des gens.

Comme si l’étonnant, le surnaturel, n’était pas plutôt de manger les cuisses des animaux (ou leur épaule…) et de cuire dans la sécrétion mammaire des femelles, des morceaux de jambes de cochons avec les ovules des poules ! Ça, ça n’étonne personne !?

Vraiment, manger un melon le matin, un smoothie de fruits et de salade à midi, et un plat entièrement végétal le soir est au contraire la façon la plus raisonnable et satisfaisante de se nourrir.

Végétal cru veut dire, le plus naturel possible, le plus simple possible, le plus frais possible.

Voici une journée crue comme je les aime !

Petit-déjeuner

1er geste du matin : de l’eau citronnée (mise au réfrigérateur la veille au soir)

Plus tard : un melon. C’est frais, juteux… un délice !

Melon
Petit déj, c’est frais, c’est simple, c’est bon !

 

Déjeuner

A midi : une salade de fruits

  • Quelques feuilles de salades
  • 2 bananes
  • 4 pêches
  • 2 oranges + jus d’1 orange
  • quelques myrtilles
  • cannelle

    repas du midi : salade de fruits
    Déjeuner… miam !

Dîner

Salade qui mêle fruits, salade et graines de Chia

Pour deux personnes:

450 g de mangue

200 g de framboises

4 grosses tomates rondes

1 gros concombre

1 gros poivron

300 g de Mesclun

et pour la sauce : 2 cuillères à soupe de graines de Chia, jus de citron mixés ensemble

Les graines de Chia se trouvent dans les magasins de produits bio. Elles ont la particularité de contenir beaucoup d’oméga 3. Lorsqu’on les mets dans un liquide, il se forme un gel, qui peut être très utile pour épaissir une sauce par exemple.

Pour faire cette salade il suffit de couper les divers fruits et de la mélanger avec la salade. La sauce se fait en 5 secondes.

 

salade du soir
Dîner, un festival de couleurs et de saveurs !

Est-ce que ces exemples d’une journée comme les autres vous donnent l’impression qu’il s’agit d’une alimentation pauvre et triste ?
Est-ce qu’il ne s’agit pas plutôt d’abondance, de choix infinis, de beauté, de nutriments, de vitamines à croquer ET de l’alimentation la plus douce et pacifiste du monde ?  🙂

 


Image du livre diners crus

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

16 réponses

  1. Bonjour, on dirait une de mes journées.
    Merci pour l’astuce graine de chia.
    C’est loin d’être triste, c’est joyeux et je réfléchis toujours à mon prochain fruit avec toujours du plaisir. C’est un appel des sens vers le riche, le doux, le goûteux.
    Ancienne bonne vivante du régime omnivore, je le suis restée mais sans me poser la contrainte de la surenchère de plats composés et riches, en réponse à la peur du manque.
    En peu de temps finalement, je peux me délecter de mono repas, concentrée que je suis à capter toute la texture, les saveurs surtout s’il correspond à mon besoin du moment.
    Je n’ai pas envie de céder à la concurrence « alimentation morte ultra riche » et « alimentation vivante » en imitant quelque part leurs tablées. Un simple melon, une simple banane va m’apporter toute sa vie sans me laisser trois kilos de plombs dans l’estomac, des douleurs intestinales et une torpeur incontournable.
    Bonne journée et merci beaucoup pour ces propositions.

  2. Anne Marie, il y a la même explosion de couleurs et de saveurs chaque jour dans mon assiette.
    Dans celle de mon mari, il y a la ‘bonne bidoche’, les frites Mc Ke.n…et le fromage…
    Je vois le résultat de notre alimentation respective, sur chacun de nous !
    Je ne vous fais pas de détails….
    Bisous tous CRUS, colorés et éclatants de saveurs, AMarie et vous toutes et tous ici.
    Monique

  3. J’adore mon alimentation crue, vivante et c’est une telle joie de goûter à toutes ces saveurs qu’à chaque fois c’est un vrai bonheur. Et quand je vois vos vidéos et que j’entends le « woah » alors que vous venez de goûter votre recette, cela me fait rire car c’est également ce qui m’arrive ! je me régale…. J’aime aussi beaucoup la simplicité de vos recettes car c’est automatiquement aussi ce que j’ai mis en place pour moi. J’utilise ponctuellement le cronometer, et c’est vraiment très intéressant et pratique, merci !! Oui nous étonnons « encore » quelques personnes mais je remarque quand même un changement autour de moi, surtout chez les jeunes. Merci pour tout et continuons à nous régaler !!!

  4. par deux fois j’ai envoyé des mails à crudivegan Anne Marie, avec un questionnement sur les graines germées et le pain essène …aucune réponse ???????
    alors j’essaie par ce biais ! ! !

  5. Bonjour et merci à Anne-Marie pour ces idées appétissantes.
    Je voudrais savoir si les graines de chia utilisées pour la sauce doivent être trempées au préalable ou si on les laisse juste gonfler au contact du seul jus de citron. Celle que j’ai achetée en bio, avec lesquelles j’ai tenté une citronnade « smoothie chia » dernièrement ne me semblent en outre pas vraiment former un gel. Est-ce normal ?

    1. Bonjour claire,et Anne Marie de crudivegan.merci pour ces farandoles toutes fraîches et colorées.
      Pas besoin de temper les graine de chia pour qu’elles gonflent.c’est très bon et très facile à utiliser.
      Bon cru à tous

    2. Oui Claire, elles gonflent dans tout liquide. Mettez les dans un petit verre d’eau au frigo ce soir et vous verrez demain ! Mais cela ne demande aps autant de temps. Le fait de tremper les graines en général libères les enzymes.

  6. Anne-Marie je trouve très bonne votre idée de traduire les menus avec un vocabulaire précis, savoir que l’on mange un morceau de jambe du cadavre d’un animal élevé et mort dans la torture devrait faire réfléchir. Votre présentation de plats si colorés frais et appétissants devrait aussi produire son effet…Mais les omnivores diront encore : oui ça peut être sympa le midi en été mais tu vas manquer de calories à moins d’en manger plusieurs saladiers, et puis tu vas être carencé, tes muscles vont fondre sans protéines etc etc On a même essayé de me faire peur en me parlant d’une végétalienne qui aurait fini aux urgences après s’être fait exploser l’estomac !!!… Personnellement je ne réponds plus aux doutes, critiques, mises en garde, j’évite même de dire ce que je mange, alors qu’on aurait tellement envie de le partager… Je préfère laisser du temps et laisser les gens observer et discuter entre eux : « – Ton collègue n’est jamais malade, jamais fatigué, il fait beaucoup plus jeune que son âge. – Oui il ne mange que des fruits et des légumes crus ! » Voilà ma réponse : la preuve par l’expérience. Je dis : essaie un mois et tu verras. J’envoie aussi le guide frugivore. Mais la dimension me semble beaucoup plus large que l’aspect alimentaire et santé. L’alimentation « normale » est très addictive, bourrée d’excitants, elle masque et entretient fatigue et frustrations. Passer au frugivorisme a répondu pour moi à un besoin profond de changer sur tous les plans de mon être et d’évoluer, en particulier su un plan spirituel. Il faut oser se mettre à nu, se retrouver face à soi-même. Et après quelques mois, une fois que les voiles se sont levés, le corps revit, l’esprit se clarifie, et l’on comprend qu’il n’y aura aucun retour en arrière, la consommation des produits animaux ne suscite plus alors que des sentiments d’incompréhension, de dégoût, de colère et le regret de ne pas avoir compris plus tôt…
    Merci encore Anne-Marie, vous faites un travail formidable !

  7. Grand merci pour tous vos beaux articles Anne Marie et je me permets de commenter celui-ci car la salade de fruit m’a fort inspirée pour mon repas de midi.. Avec un mélange de fruits rouges à la place des myrtilles, et sans cannelle (simplement car je l’ai oubliée et qu’arrivée au milieu de la salade je me suis dit « les fruits sont tellement bons, on s’en passera »).
    C’était délicieux… Tout est très inspirant par ici donc MERCI

  8. MERCI À ÉCRIRE ET À RÉ-ÉCRIRE :
    « Comme si l’étonnant, le surnaturel, n’était pas plutôt de manger les cuisses des animaux (ou leur épaule…) et de cuire dans la sécrétion mammaire des femelles, des morceaux de jambes de cochons avec les ovules des poules ! Ça, ça n’étonne personne !? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.