Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Ne mangez pas toujours la même chose !

Lorsque vous allez faire vos courses, soyez aventureux(ses) et essayez des végétaux différents autant que possible.

Même si la laitue, les bananes et les pêches vous satisfont en ce moment, vous risquez de vous priver des nutriments différents contenus dans tous les autres végétaux.

Entre une laitue, une iceberg, une batavia, des épinards, de la roquette, de la mâche, du cresson, du chou vert, des endives, des feuilles de carottes, des salades rouges… il existe des différences d’apports de minéraux qu’il ne faudrait pas rater. L’idéal serait de trouver aussi des feuilles de  plante sauvage, comme le pissenlit, l’ortie, la doucette…

Si la pêche et le melon sont vos préférés par exemple, n’oubliez pas les abricots, les myrtilles, les kiwis, la pastèque, le pamplemousse… ainsi que la mangue, la papaye, la noix de coco fraîche…

Si vous aimez la tomate et le concombre, ne négligez pas le fenouil, le céleri, la courgette…

En variant les fruits, salades et légumes, non seulement vous ingérez de nombreux minéraux mais vous enrichissez aussi votre esprit et la beauté de vos créations culinaires !

Petit tour des bienfaits de quelques unes de ces merveilles !

La salade

salades
Varier ses salades

Concernant les salades, sachez que plus elles sont vertes foncées et plus elles contiennent de nutriments. ET plus elles sont amères, plus elles sont utiles au foie et à la digestion.

Les aliments amers aident le foie à fonctionner en expulsant de la bile. Or le foie filtre toutes les toxines du corps, qu’elles nous viennent de l’alimentation ou de l’air qu’on respire, des fumées, des émanations de meubles, de peintures, de l’alcool etc.

Cela aide aussi la contraction des intestins et l’élimination des déchets, ainsi que la lutte contre les parasites.

Les aliments amers sont la roquette, pissenlit, scarole, radis noir, céleri, concombre, pamplemousse, papaye, abricot… et toutes les tisanes amères qui sont sur le marché de l’herboristerie.

Donc que cela devienne une obsession, pensez à en manger de temps en temps. Tous les légumes verts ont un énorme pouvoir anti oxydant et anti cancer. Ils protègent les vaisseaux sanguins, sont bons pour la vision, et réduisent les risque de développer du diabète.

 

Le céleri

Sodium et potassium dans le céleri... et quelle délicieuse saveur !
Sodium et potassium dans le céleri… et quelle délicieuse saveur !

J’adore le céleri. Je mets des tiges de céleri dans mes salades et mes smoothies. Avez-vous déjà goûté une blender de bananes et de céleri ? Miam !

Peu de personnes savent à quel point il est bon pour la santé ! Il apporte du sodium, du potassium et du soufre, tous trois très utiles à notre fonctionnement cellulaire. Mais aussi des vitamines A,B, C.

Le céleri est diurétique, laxatif et empêche la rétention d ‘eau. Un jus de céleri est très rafraîchissant.  pensez à en mettre dans tous vos blenders !

Le concombre

concombre
Tout est bon dans le concombre !

Merveilleux fruit qui nettoie les reins et les intestins, donc excellent pour la santé. Il contient du calcium, du magnésium, du soufre (qui joue un rôle essentiel dans le drainage des émonctoires), du potassium et du fer, fer assimilé grâce à  la vitamine C contenue dans le concombre et de la vitamine E.  Il est efficace pour éclaircir le teint. Si le concombre est bio, mangez la peau (mais lavez bien le fruit avant quand même !). Comme toujours la peau des fruits et légumes contient beaucoup de nutriments et il est dommage de s’en priver. La peau du concombre contient de la silice, des tas de minéraux (calcium, cuivre, manganèse, phosphore…) et des enzymes bons pour la peau et les cheveux.

 

Le persil

Le persil, le roi de la vitamine C
Le persil, le roi de la vitamine C

C’est un aliment anti cancéreux par excellence grâce en partie à son action positive sur le fonctionnement du foie, de la rate, des intestins et du système digestif, aidant par son action à l’élimination des toxines que le corps assimile chaque jour. Très riche en vitamine C et en fer.

Le persil nettoie le sang, dissout les dépôts collants dans les veines, maintient les vaisseaux sanguins élastiques, bon pour les reins, les intestins, combat les infections, stimules les glandes  surrénales… Et en cas de mauvaise haleine, mâchez du persil !

J’en mets dans mes blenders de smoothies verts, sur mes salades, j’en ai toujours  la maison !

Tous les fruits et végétaux ont leur spécificité et leur intérêt nutritionnel. Il faudrait avoir le temps de parler de tous… Il y en a tant et tant !

Retenez que la variété, c’est la santé !

[crealist]

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

14 réponses

  1. Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Depuis que je mange cru, (pas encore à 100%) j’aime beaucoup plus de légumes qu’avant…
    Poivron, concombre, céleri branche, tomates, etc… Miam!v
    Alors qu’avant, il ne fallait pas m’en parler!
    Bonne journée! Et merci pour votre site.

  2. Merci Anne -Marie , très intéressant comme d’habitude , et très agréable à lire et à regarder toutes ces jolies photos colorées ….

    1. Merci à vous tous et toutes ! Vous me faites plaisir !

      On peut mettre autant de céleri que l’on veut. En fonction du goût plus ou moins prononcé de céleri que l’on recherche, en fonction de la texture plus ou moins dense aussi… 6 bananes et 3 tiges de céleri par exemple, ou 3 bananes et 1 tige. A vous de tester !

  3. Bonjour à tous, merci encore Anne Marie pour cet article et cette prise de conscience qu’il faut parfois faire et se faire pour éviter de tomber dans la routine que ce soit pour ce que l’on met dans son assiette ou pour tout autre domaine de la vie quotidienne.
    Vous serait-il possible quand vous en trouverez l’occasion de nous refaire aussi un petit topo sur les oléagineux avec leurs propriétés, les combinaisons possibles, leurs avantages mais aussi leurs inconvénients. Pourquoi est-il conseillé de les faire tremper par exemple. Dans certains cours de crusine ils sont largement utilisés à devenir presque la base des plats. Personnellement, j’adore les oléagineux à manger tel quel mais quand j’en consomme c’est un peu du « craquage »… je commence à en manger et j’ai du mal à me limiter, j’ai l’impression que ça me remplit vraiment… du moins émotionnellement… et bien sûr la culpabilité n’est pas loin derrière car je sais bien que c’est gras et trop c’est trop. J’aimerais bien que vous nous donniez votre avis sur ces oléagineux qui sont tolérés dans le cru vegan (du moins je crois).
    Encore grand merci Anne Marie pour tout ce que vous faites et bon week end à tous.

  4. Les FEUILLES DES RADIS à manger aussi : certaines sont carrément délicieuses !

    Pour l’amertume : dure dure. Essayé récemment un caviar d’aubergines cru (marinade citron, tahin en liant)…

    Et je rejoins Marilinette pour la liste d’attente de la vidéo « oléagineux ».
    En question en ce moment alors que ce besoin me semble important, en ce qui me concerne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.