Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Halte au déodorant et vive le naturel !

Est-ce vraiment utile de supprimer toute odeur corporelle ? La transpiration sert-elle à quelque chose ? Que contiennent ces déodorants dont les jeunes, et les moins jeunes, se badigeonnent quotidiennement ?

 

Je m’adresse aujourd’hui aux jeunes en particulier mais à tous ceux qui utilisent du gel déodorant.
Je veux vous alerter sur le contenu de ces gels qui contiennent souvent de l’aluminium qui a été corrélé avec la maladie d’Alzheimer, et du risque de blocage de l’élimination naturelle des glandes sudoripares.
Si nous avons des glandes sudoripares c’est bien parce qu’elles servent à quelque chose ;
Transpirer est un phénomène naturel et nécessaire.
La peau sécrète aussi un film protecteur et l’enlever systématiquement n’est pas bon pour la peau, et l’agresse inutilement.

Avez-vous peur de votre propre odeur ?

Je le dis depuis très longtemps, il n’y a pas d’odeur à occulter sous les bras !
1 ) Je ne mets jamais de déodorants et je ne sens absolument pas mauvais . Si on se lave, régulièrement, on n’a absolument pas besoin de se mettre un anti transpirant parfumé sous les bras, et ce parfois plusieurs fois par jour !!
Dans les vestiaires de sport, je suis effarée de voir ces femmes qui sortent de la douche, toutes propres, et se badigeonnent hardi-petit sous les bras, répandant une horrible odeur de parfum factice autour d’elles.

2) On ne sent en principe pas mauvais sous les bras, à moins de faire un déménagement, auquel cas, le savon sera le bienvenu, tout simplement.
C’est une invention des lobbies de la cosmétique ; on n’avait pas besoin de ça dans le temps !

3) Ensuite il faut comprendre pourquoi, on dégage une odeur : cela dépend en grande partie de notre façon de manger. Si on n’intoxique pas son organisme avec de la friture, du sucre, trop d’épices, des aliments qui stagnent dans le système digestif… on n’a pas d’odeur désagréable à déplorer.
Quand nous sommes passés au cru, nous étions déjà végétaliens, mais nous avons été surpris de constater que nos selles n’avaient plus de mauvaise odeur. Sous les bras, c’est pareil, mieux vous mangez moins vous sentez mauvais.
En mangeant des fruits, des salades, des smoothies, des jus, des purées de fruits, des glaces sans lait, ou des laits végétaux, le corps n’a pas à éliminer de molécules qui sentent mauvais. Essayez une semaine, vous allez être surpris !

Renouez avec vos délicieuses odeurs corporelles

De toute façon, renouez avec les odeurs naturelles et saines du corps des autres et du votre aussi. L’odeur désagréable est une chose, l’odeur naturelle en est une autre.
Vous savez bien que nous dégageons tous une odeur délicate et subtile, tous différemment : ce sont des phéromones qui sont particulières à chacun, substances chimiques comparables aux hormones, qui envoient des messages olfactifs d’un individu à l’autre. Ce sont de subtiles odeurs qui sont des appels à l’amour, qui attirent la personne aimée, qui sont des invitations à plus d’intimité.
Vous reconnaissez entre mille l’odeur de votre conjoint ou conjointe.
Ces capsules d’odeurs sont particulièrement émises lorsque nous avons envie d’intimité, la vie est bien faite !!!
Je me souviens aussi de l’odeur très douce de mes bébés, le plaisir que j’avais à fourrer mon nez dans leurs petits cous… c’est ça aussi l’odorat, cela permet de reconnaître dans le noir les siens  😉 !

En tout cas, l’odeur corporelle, il ne fait pas en avoir peur.
Il faut renouer avec votre nature, votre animalité.

2 trucs naturels pour ne pas sentir mauvais

déodorantnv
1) Manger le moins toxique possible, le moins manufacturé possible, et le plus frais possible.
2) Voici un truc à faire sous la douche : vous prenez une petite brosse douce, qu’on trouve en ligne ou dans les magasins qui proposent les brosses pour le corps, et vous frottez doucement sous vos bras, avant ou pendant la douche. De cette manière, cela ouvre les pores et nettoie les aisselles.
Je vous recommande de vous brosser d’ailleurs tout le corps le matin juste avant la douche avec une brosse à grand manche, plus facile pour le dos. Le brossage stimule le système lymphatique, enlève les cellules mortes de la peau, et améliore la circulation sanguine.
Or meilleure circulation égale moins de cellulite.

C’est très revigorant de se brosser comme ça. On commence par les pieds et on remonte tout le long du corps, les jambes, le corps, les bras, les mains, le dos, les épaules et les aisselles. En insistant sur les coudes et les genoux. On brosse doucement bien sûr , on n’est pas en train de ravaler un immeuble. Il faut être doux avec soi même !
Et puis, si vous essayez de mettre de bonnes choses dans votre bouche, sachez juste que votre peau « mange » aussi en quelque sorte !

Bref, n’achetez plus ces horribles anti-transpirants, utilisez deux choses : le savon et la brosse !

En plus vous ferez l’économie d’une somme rondelette qui vous permettra d’acheter… des fruits ou ce que vous désirez !
….
Mais pas trop de maquillage et vernis car là encore, ces produits traversent la peau et entrent dans vos organismes.
Renouez avec votre visage et vos ongles au naturel ! C’est tellement plus sain et plus joli.
Je sais bien que c’est rigolo et très à la mode de mettre de la couleur sur ses ongles et de changer souvent : bleu, rouge, violet, jaune, vert…
Mais là encore vous enlevez vos vernis avec des dissolvants qui contiennent de l’acétone qui assèche et détruit la pellicule protectrice de l’ongle. L’acétone, c’est d’autre part nocif pour l’organisme en interne par inhalation. Ça sent d’ailleurs très mauvais !
D’ailleurs les fabricants l’ont bien compris puisque certains dissolvants contiennent maintenant de l’acétate d’éthyle à la place de l’acétone. Mais ils sont nocifs aussi à l’inhalation par exemple quoique moins asséchant pour l’ongle.
De toute façon rien de tel qu’un ongle au naturel qui respire naturellement !

Mais bon !
Donc je résume :

Mangez frais
Brossez vos aisselles avec une brosse douce (et le reste aussi)
Lavez-vous
Décidez d’économiser quelques sous qui n’iront pas dans la poche des fabricants qui vous créent des besoins inutiles
Respirez enfin votre belle odeur et celle de votre bien aimé
Et voilà !
Vous aurez gagné un peu plus en santé 🙂

 

Autre article : Comment avoir une belle peau et de beaux cheveux ?

[crealist]

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

52 réponses

    1. Le parfum,il vaudrait mieux l’oublier.
      Tous les parfums sans exception contiennent bon nombre de produits toxiques que la peau absorbe et qui polluent le corps tout entier!!!
      Alors attention!
      Si on ne peut s’en passer il vaudrait mieux utiliser une goutte de son huile essentielle préférée.
      À vous de voir.
      On peut très bien se passer de parfum.
      Se parfumer avec un de ces parfums très chers que l’on trouve sur le marché revient à s’intoxiquer un peu plus.
      Ne pas se parfumer ne retire rien au charme que dégage une personne,bien au contraire.

      Je me suis permis de vous répondre ,même si je ne m’appelle pas Anne Marie.
      Je suis certaine de ce que j’avance,et bon nombre de personnes averties approuveront mon commentaire.
      Bien à vous

  1. Bonjour,
    Je suis d’accord sur le fait que les déodorants du commerce sont nocifs pour la santé. Toutefois, même avec une hygiène rigoureuse, on ne peut parfois s’empêcher de transpirer… surtout lorsqu’on va travailler. Pour ma part, j’ai adopté l’huile essentielle de palmarosa qui est très efficace car elle lutte contre les bactéries responsables de l’odeur sans empêcher la sudation pour autant. Il y a donc des moyens naturels qui existent.

      1. je voudrai aussi dire à l’attention de celles qui veulent utiliser un déo naturel que le citron est très efficace comme déodorant pour les aisselles. Merci Anne marie pour tous tes conseils.

    1. Bonjour, la sueur n’est en principe que de l’eau et des minéraux principalement du sodium et potassium, son rôle est de refroidir le corps, c’est le système de refroidissement liquide du corps en quelque sorte, elle est inodore en soi, par contre il peut y avoir plus ou moins de toxines aromatiques qui sortent en même temps avec les bactéries qui en résultent, c’est de ça que viennent les mauvaises odeurs possibles suivant ce qu’on met dans son corps(principalement les produits animaux*) comme a dit Anne-Marie.

      *Dans les aliments végétaux toutefois, les légumineuses et la famille des ails et oignons peuvent produire ces odeurs aussi dans une moindre mesure.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sueur

  2. Oui ,oui,je suis d’accord avec tout cela.c’est ok.
    Je rajouterais une chose qui fera peut d’être bondir certaines personnes,mais,je me lance!
    En règle générale,il ne faudrait mettre sur son corps aucun produit que l’on ne mettrait pas dans sa bouche,donc aucun produit que l’on ne peu manger!
    La peau est suffisamment agressée par la pollution ,inutile d’en rajouter.
    Voyez vous ou je veux en venir?
    Savon,dentifrice,shampooing ,cosmétiques en tout genre,vernis,parfum,déodorant ,et n’en passe…..
    Si l’on mange naturel,on est très beau et nous avons pas besoin d’artifice .
    Par contre il y a mille façons de s’aider avec les produits que dame nature met à notre disposition,lorsque c’est nécessaire .

    J’ai également adoré l’odeur corporel des bébés!!!! Et l’odeur de mon amoureux!
    Merci Anne Marie ,et belle journée ensoleillée à vous et vous tous
    Danielle

  3. Ce serait sympa de ne pas mélanger déodorant et anti-transpirant… Vous parlez de déodorant et de leur teneur en aluminium avant de dire que transpirer est naturel… Le déodorant enlève l’odeur, il n’est pas question de stopper la transpiration…

      1. je pense que, quand notre transpiration a une trop mauvaise odeur, c’est, soit le dit Julot, parce que notre nourriture est inadaptée soit parce que nos autres émonctoires ne fonctionnent pas bien

  4. Bonjour Anne-Marie,
    Sympa cette petite vidéo qui tombe à point puisque cela fait un petit bout de temps que je me demande par quel produit naturel remplacer ces produits toxiques…
    Eh bien c’est réglé : on les remplace par rien ! 😀

    Bravo pour cette facilité à parler de choses qui parfois pourrait être gênantes. De l’humour aussi (comme le ravalement de façade!) ..;Vous nous faites avancer et rire en même temps! Que demander de plus ?! merci 🙂
    Patricia

  5. Merci pour ces bons conseils.
    Jusqu’à present, je faisais mon déo moi-même avec bicarbonate de soude, huile essentielle, argile blanche et un peu d’eau et aussi parfois simplement un peu d’huile de noix de coco mais il faut dire que je ne bouge pas beaucoup suite à plusieurs interventions donc ne transpire que très peu. Je vais essayer vos conseils .
    Merci Anne-Marie et bonne continuation.
    Patricia83

    1. Bonjour, super les article avec le format vidéo et à lire 😀
      Pour ma part j’avais bien remarqué que je sentais moins mauvais depuis que je mange « mieux »! Néanmoins j’ai aussi remplacé les déos par du bicarbonate en poudre, que je saupoudre sous les aisselles le matin, qui neutralise les bactéries qui pourraient venir s’installer! Super efficace, inodore, et à part ne rien mettre je n’ai pas trouvé plus naturel! A essayer 😉

    2. Ca a déjà dit que la transpiration était sans odeurs, c’est démontré allègrement scientifiquement, de l’eau et et du sodium/potassium en grande partie pour refroidir le corps, la preuve les pieds peuvent sentir fort sans transpirer du fait qu’une trop grande présence de toxines aromatiques s’en échappent et bactéries qui s’y forment en réponse a la toxicité, certaines personnes éliminent plus par la peau que par les reins ou les intestins, ça dépend des personnes mais la cause est la même, ajouter des fibres dans l’alimentation augmentera l’élimination intestinale et allègera l’élimination des autres émonctoires~

  6. Bonjour à tous et merci pour tous ces dupées conseils. J’ajoute mon grain de sel car ne mangeant pas encore 100% detox et cru je transpire et pendant l’été en fin de journée j’ai trouvé un super ingrédient naturel qui vous permettra de ne pas transpirer et ou de ne pas sentir la transpiration: chaque matin apres la douche vous prenez une pincée de bicarbonate de soude que vous frottez délicatement sous votre aisselle comme un gommage. Depuis que je connais cette astuce je n’utilise plus de deo et je ne sens pas la transpiration même apres le sport ????

  7. Tout à fait d’accord, j’aime l’odeur des gens… Et il faut accepter notre nature comme elle est!
    Par contre j’ai essayé de me passé de shampoing en utilisant argile, citron, … cela n’a pas été concluant!
    Qu’en pensez-vous?

    1. J’ai fait plusieurs essais sans shampoing mais sans succès. il faudrait tenir assez longtemps pour qu’un équilibre se fasse au niveau du cuir chevelu. Mais ensuite on a un rendez-vous et on n’a pas envie d’y aller avec une tête épouvantable… et on repasse au shampoing. En tout cas, il ne faut pas se laver les cheveux tous les jours. Bicarbonate et eau comme shampoing puis vinaigre de pomme dilué comme rinçage, ça marche parait-il.

  8. Bonjour Anne-Marie,
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. Personnellement j’ai banni le déodorant de mon quotidien ainsi que tous les produits qui agressent le corps.
    Vive les fruits et les légumes nos vrais amis!
    Passez une belle journée, merci pour vos bons conseils.
    Marie-Claire ????????????????

  9. Bonjour, je suis d’accord pour les déo ‘traditionnels’, mais que pensez-vous de la pierre d’alum 100% potassium qui n’est rien d’autre qu’un anti bactérien. Perso je l’utilise non seulement en déo mais également sur les petits bobos style écorchures par les ronces ou herbes coupantes, les ‘grattages’ suite à piqures d’insectes…
    Ceci dit merci de vos bons conseils et recettes, je suis abonnée depuis peu, mais regarde vos vidéos depuis quelques temps et vous m’avez vraiment aider dans ma transition entre le végétalisme et l’alimentation vivante. Merci.

  10. Coucou Anne Marie,
    à corriger de toute urgence dans ton article: meilleure circulation = MOINS de cellulite (et pas plus!!!). Cela dit, je pratique le brossage à sec régulièrement (tous les jours) et je n’ai pas vu de changement à ce niveau là. Peu importe.
    En revanche, habitant aux Philippines où il fait très chaud, je ne peux me priver totalement d’artifice pour contrer les mauvaises odeurs qui existent quand on travaille au jardin ou qu’on a de grosses journées. J’utilise du bicarbonate de soude tout simplement.
    Mais l’alimentation est un élément majeur concernant les odeurs corporelles ainsi que des selles!
    Enfin, je n’utilise plus de savon ni de gel douche depuis pas mal de temps maintenant et ne sens pas mauvais: un gant exfoliant est tout aussi efficace pour débarrasser la peau de la crasse sans l’agresser avec des produits chimiques!!!
    Bien à vous
    PS: impossible de me débarrasser de mon bidon malgré un changement alimentaire depuis 3 ans… Déprimant!
    Ps2: pour les shampooings, le bicarbonate très fin (et non comme du sel) est efficace mais à coupler avec un rinçage au vinaigre sans quoi le cheveux ressemble à du crin. J’utilise en alternance un oeuf et du bicarbonate et suis plutôt satisfaite même si je n’ai toujours pas réussi à me débarrasser de mes pellicules tenaces. Je pense que mon corps a encore à trouver son équilibre. il faut être patient et y croire

    1. Non pas d’erreur : je voulais dire « plus de cellulite », dans le sens « finie la cellulite ».
      mais bon, ce n’était peut-être pas astucieux, donc j’ai changé pour « moins ». Ce qui est en plus, plus juste.
      Je ne suis moi même pas plate, plate… c’est joli un petit ventre, non ? Apprenez à l’aimer 🙂

  11. 😉 ca me fait sourire car j’ai arreté de mettre tous ces produits chimiques sur moi depuis belle lurette. enfin quelqu’un qui pense comme moi sur ce sujet. !
    Mais je mangeais toxique. a present je mange cru et vegetalien à 80% je pense et je me sens encore bien mieux 😉
    Par contre, concernant les odeurs, depuis que je bois un jus vert tous les matin, a base de celeris branche, je trouve que je sens le celeri 😉 j’en mange peut etre trop 😉
    Merci pour tous vos conseils 😉
    Florence

  12. Bonjour Anne Marie,
    Je suis tout à fait d’ accord pour la non utilisation des déodorants.
    Depuis que je mange « cru » je n’ai absolument plus d’odeur et si vous saviez ce que je peux éliminer en été et j’habite Nice ! (c’est un ruissellement), je suis issue d’une Famille qui transpirons énormément.
    Merci pour toutes vos vidéos toujours très intéressantes.
    Cordialement.

  13. Depuis que je suis passé à la cosmétique naturelle je n’utilise plus de déodorant. Par contre en été il m’arrive de mettre une goutte d’HE de Palmarosa bio. J’aime l’odeur.
    Pour le brossage du corps la chaine You Tube de  » beaute-pure-.com  » explique très bien comment faire en suivant bien les circuits lymphatiques. Il y a aussi un massage du visage.

    Merci pour votre blog ( même si je ne suis pas complètement crudivegan !!! )

  14. Bonjour, suite à votre vidéo sur les odeurs corporelles, je vous mets un petit « tuyau » :
    Pour éliminer ou atténuer fortement les mauvaises odeurs de transpiration de façon naturelle, je mets 1 goutte d’HUILE ESSENTIELLE BIO de PALMAROSA sous chaque aisselle. Celle de PAMPLEMOUSSE marche bien aussi, et ça donne une odeur très agréable sans agresser la peau. Cerise sur le gâteau : BIEN MOINS DE 10 EUROS suffisentt pour des dizaines d’utilisation, soit quelques MOIS !
    J’ai banni depuis plusieurs années tous ces déodorants industriels remplis de métaux lourds et autre pétrochimie toxique à la longue.

    1. Très bien, mais je croyais qu’il ne fallait jamais mettre une HE directement sur la peau, mais la diluer dans une huile végétale, d’amande par exemple avant. Vous ça ne vous procure pas de brulures ?

  15. oui mais il y a ces fameuses périodes menstruelles pendant lesquelles « le corps exulte » sans parler des traitements médicaux à ouvrir les fenêtres des bureaux, l’odeur d’échalote embaumant le supermarché dès l’ouverture par certains et certaines etc…
    je donnerai beaucoup pour une odeur d’eau de Cologne, ou de Lavande ou de fleur d’oranger;

    La prochaine fois je vous parlerai des pieds sortis de bottes en été ou de charentaises bien chaudes en hiver, hum!

  16. Bonjour Anne -Marie, merci pour cette video. Je peu en témoigner. Pour le brossage à sec, puis juste rincer à l’eau rien de plus, pas même du savon.
    Voilà des années que je n’utisie plus de déo. Juste un léger parfum ou eau de toilette naturelle. Amicalement Marie-rose

    1. J’aimerais ajouter une chose au sujet du brossage de la peau.
      Savez vous que notre peau a une superficie d’environ 1,5 m (au carré)?
      Il est vraiment indispensable de la brosser tous les jours.
      La médecine ayurvédique qui est la meilleure médecine du monde qui prend en compte le corps et l’esprit ,recommande chaudement le brossage de la peau journalier.
      Notre peau a besoin de respirer.

      Elle est pratiquement toujours recouverte de vêtements qui bien souvent sont en matière synthétiques,de plus on l’enduit de produits en tout genres ( lait de toilette,fond de teint etc…)
      Comment peut elle respirer avec de tels traitements?
      Voilà pourquoi le brossage est indispensable.
      Lorsque l’on y a goûté,on ne peu plus s’en passer !
      C’est tout le corps qui revit,qui s’illumine.
      bien à vous tous avec mes meilleurs sentiments

  17. Bosnoir et merci pour cet article riche en conseils simples et efficaces !

    Demain je me brosserai les aisselles !

    Mias mon petit truc consiste à me laver avec un eau ( froide ) reposée 24 heures sur une pierre et contenant 1 CAS d’argile et 1 CAC de sel marin.

    Après la toilette, je me rince le torse avec un eau contenant du sel de magnésium et de l’argile, je n’essuie pas et laisse sécher!

    Jamais dd’eau de toilette ni d’after shave !

    bravo pour le site !

    @+

    Pierre

  18. bonsoir
    c’est vrai ce qu’on mange est le résultat de l’odeur de notre corps, à la réunion ceux qui mangent le tangue (sorte d’hérisson ) ont une odeur spéciale, d’ailleurs les premiers indiens tamouls disaient que ces gens là étaient malangues (sales ), en tamoul on dit « malangue », après 200 ans , faire un carri malangue c’est faire un carri de tangue, ils le disent sans complexe et beaucoup ne savent pas la signification du mot « malangue », il prend ça pour un compliment et pour eux ça fait parti du patrimoine réunionnais ce carri. bonsoir

  19. Tu as tout a fais raison Danielle, lorsque l’on a (goûté) au brossage on ne peu plus sans passé, cela fait un bien fou, la peau devient plus douce au fil des jours.
    Bien à vous

  20. Bonjour Anne-Marie,

    Je suis bien d’accord, l’alimentation contribue à notre odeur. Nous sentons ce que nous mangeons.
    Je connais cependant une astuce naturelle contre les odeurs, mettre avec un coton ou un kabouki ou avec la main, du bicarbonate de soude, celui acheté en magasin bio, car il est plus fin, comme du talc, c’est ce que j’utilise quand je sais que je vais faire des efforts et beaucoup transpirer. C’est vraiment magique !
    Bonne journée et me ci pour tout.
    Catherine

  21. J’ai abandonné depuis + d’1 an tous les déos du commerce, cependant j’utilise encore un déo maison (voire simplement de l huile de coco !), du moins quand j’ai un RDv extérieur… ça tient plus d’une certaine « crainte » qu’autre chose car il est vrai que plus on mange sainement, moins la sueur a une odeur, je suppose que sa composition chimique change et que les bactéries n’ont plus le temps de la dégrader entre 2 toilettes. J’ai une collègue qui a une alimentation épouvantable et surtout hyper-acidifiante, en été parfois c’est limite insoutenable (surtout que notre sensibilité olfactive est décuplée avec l’alimentation crue et végétale)…
    C’est une véritable libération de ne pas devoir s’asperger de toutes ces concoctions chimiques dont nous abreuve si généreusement l’industrie des cosmétiques.
    Merci Anne Marie pour tous ces conseils, et d’autant nous aider à liquider nos idées reçues sur les productions naturelles du corps !

  22. Je viens d’écouter votre message sur les odeurs corporelles. D’accord avec vos dires. Personnellement j’utilise une pomme spéciale pour ma douche matinale
    qui a un jet très puissant et me permet de n’utiliser du savon noir spécial pour la toilette qu’une ou deux fois par semaine. Même avec les chaleurs de cet été je n’ai pas eu d’ennui de transpiration ni de mauvaises odeurs à cacher. Je dois avouer n’avoir jamais utilisé de déodorant.
    Merci de vos conseils et à bientôt de vous écouter à nouveau.

    1. Je me permets un petit rajout : l’adresse de ma pomme de douche : LE CHAMPS DE FLEURS.com, ceci parce que je constate que vous citez les noms de vos produits. J’en conclus que la publicité est autorisée,ça n’est pas comme à la radio.
      Amitiés. À plus.

  23. J’adore ce post!
    Bravo et merci Anne-Marie.
    J’utilisais il y a encore quelques mois la pierre d’alun
    Puis j’ai lu qu’elle contenait aussi de l’aluminium , j’ai alors tout stoppé et je n’y ai vu ou plutôt senti aucune différence.
    Et je suis tout à fait d’accord avec vous: Quel bonheur que de renifler l’odeur naturel de ceux qu’on aime!
    Merci de nous faire nous sentir belles au naturel .

  24. je ne mes pas déodorant merci pour cette vidéo sur le sujet je ne c’est pas se que vous en penser comme déodorant je mes de la bicarbonate de soudre et ses très efficace bonne semaine

  25. Bonjour Anne Marie, merci pour cette vidéo. Pour ma part, végétarienne depuis plus de 20 ans et en transition vers le crudivorisme, je n’utilise plus de déodorant depuis tout ce temps. Je peux donc témoigner que ce que vous dites et bien vrai. Je me permets juste de rajouter que si quelqu’un « sent » encore et qu’il veut une aide on peut utiliser une huile essentielle directement sur la peau (une goutte sur chaque aisselle) qui s’appelle le niaouli.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.