Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
faux sucres

Faux sucres, stévia, sucre brun, ces sucres ont-ils un intérêt ?

Faux sucres, édulcorants, sucres artificiels, sucres raffinés, où se trouve le bon sucre ?
Peut-on de temps en temps utiliser des faux sucres ou des concentrés du sucre ?

Le sucre est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme, pour nous apporter l’énergie réclamée par nos cellules. Ce sucre naturel se trouve dans les fruits et légumes, sucres accompagnés des fibres, vitamines et minéraux, antioxydants et eau de constitution du végétal.

Fruits et légumes
le bon sucre est là !


Ce sont les sucres que vous devez rechercher tous les jours pour nourrir vos cellules et faire fonctionner votre cerveau qui marche au glucose.
Il n’est donc nullement question de se priver de sucre, bien au contraire, mais de le choisir de bonne qualité.
Mais peut-on de temps en temps utiliser des succédanés ou des concentrés du sucre ?

Tous les sucres ne sont pas équivalents

Les sucres extraits, blanchis, concentrés et isolés du reste de la plante dont ils sont extraits sont à l’origine de bien des maladies graves de notre époque.

C’est à partir des années 50 que les usines ont commencé à ajouter du sucre sous forme de sirop dans les aliments manufacturés. Le développement de cette source de profit pour les industriels s’est faite en dépit de la santé des gens, à la suite des Etats Unis qui ont mis du sirop de maïs un peu partout. Cette omniprésence du sucre dans les plats préparés n’a cessé d’augmenter depuis. Le résultat est désastreux pour notre santé !

On ne se rend pas toujours compte de la quantité de sucre de mauvaise qualité qu’on absorbe dans une journée, ni du niveau d’addiction qui nous habite.

Sur les étiquettes, ces sucres s’appellent saccharose, fructose, sirop de maïs, de riz, mais aussi sucre blanc, brun ou autres.
On les trouve dans les jus de fruits, sodas, glaces, bonbons, barres, plats préparés, boites de conserve, soupes…

Les sucres artificiels
Les sucres dits de substitution ne sont pas meilleurs, faux sucres qui se cachent dans les sodas « sans sucre », les desserts sucrés à l’aspartame, etc.

Ils nous donnent le goût des produits très sucrés sans nous apporter de véritable nutrition. Notre cerveau et nos cellules ne trouvent pas l’énergie qu’ils réclament. C’est ce qui explique que les gens qui boivent des boissons sucrées artificiellement en veulent encore et encore.
L’organisme cherche désespérément de la nutrition ! Sans compter que le fructose artificiel est très addictif, cela a été largement mis en évidence en laboratoire.
En plus il est faux de penser que manger des aliments sucrés artificiellement fait maigrir. C’est en fait le contraire. Ces sucres changent notre façon de ressentir le goût sucré en hyperstimulant nos papilles gustatives. Du coup tous les aliments semblent fades, même les fruits qui sont pourtant sucrés naturellement. Et voilà pourquoi les gens veulent des cookies, des bonbons, des pommes dégoulinantes de sucre !

Une fois déshabitué du sucre artificiel, le goût se développe et chaque fruit devient un délice de sucrerie à lui seulplein de saveur et de fraîcheur. Se défaire de tous ces succédanés permet de redécouvrir à quoi ressemble la saveur d’une alimentation naturelle.

Ces faux sucres sont soit des édulcorants intenses,
dont la saccharine E954,
sucralose E955,
cyclamates,
thaumatine,
acesulfame de potassium,
l’aspartame ou E951,

soit des faux sucres ou polyols,
le xylitol E967,
Mannitol E 421,
Sorbitol E420,
maltitol E965,
Isomalt E 953,
Lactitol E966…

De toute façon quand vous voyez un E « quelque chose », mon conseil est de laisser le produit sur l’étagère du magasin !
Ces sucres chimiques que l’on trouve dans les boissons « sans sucre » par exemple, sont aussi la cause d’inconfort digestif et ballonnements, certains d’entre eux ont été reconnus cancérigènes.

Pour boire une eau qui a du goût il suffit d’ajouter un demi citron pressé, cela rendra votre corps alcalin en prime !

Certains succédanés du sucre sont dit naturels, comme la stevia par exemple.

Stevia rebaudiana
Stevia rebaudiana

S’il est vrai que la stevia est issue d’une plante dont les feuilles ont un goût sucré prononcé, la poudre de stevia vendue pour remplacer en petite quantités le sucre en poudre, est un produit très raffiné, blanchi ( la poudre de feuille est brune) et désodorisé car le goût d’anis est très prononcé. Cela n’a donc rien de naturel ni de souhaitable du point de vue de la santé.
Si vous voulez utiliser des feuilles entières, alors pourquoi pas. Mais il est bien préférable de ne pas diaboliser le sucre naturel et calorique (calorie=énergie) qui nous est indispensable sous la forme de fruits frais…
et de diaboliser à la place le sucre raffiné, les faux sucres et  aussi les plats à base de farine blanche (ou riz blanc, pain blanc etc) qui sont dépourvus de fibres.

En mangeant des fruits le matin et dès que vous avez faim, vous n’avez nul besoin de chercher un faux « quoi que ce soit », ni de faire persister dans votre esprit l’idée de restriction. Le corps est nourri, l’énergie est là.

Comment créer des desserts sans sucre ajouté ?

Pour obtenir des desserts, snaks assez sucrés, qui satisfassent les adultes autant que les enfants aux becs sucrés, j’utilise des dattes,
abricots secs et tous les fruits secs en général, ou les fruits ordinaires, et pour des desserts occasionnels le sirop d’érable.

Le sirop d’érable est extrait de l’érable, c’est la sève de l’arbre. Il est souvent chauffé, c’est vrai, mais cela reste un sucre naturel, le plus naturel en tout cas parmi tous les sirops qui existent. Cela doit rester exceptionnel. On peut aussi s’en passer en utilisant des sucres naturels.

On a longtemps fait l’apologie du sirop d’agave, en ventant son faible indice glycémique, or c’est un sirop raffiné, qui fait au contraire monter le taux de sucre du sang très fortement. Tout dépend de la façon dont il a été fabriqué mais rien n’est indiqué sur les étiquettes.
Voir mon article sur le sirop d’agave : https://crudivegan.com/mefiez-vous-du-sirop-dagave.html

Les sucres bruns, blonds, roux, complets, rapadura et autres, vendus forts chers dans les magasins bio ne sont rien d’autre que des sucres raffinés. Ils contiennent un peu plus de minéraux qu’un sucre blanc, certes, mais pour moi ils ne font pas grande différence.

sucre raffiné
sucre raffiné

Donc encore une fois, le sucre, oui, mais juste le sucre des fruits et légumes ! En vérifiant bien les étiquettes et en rejetant sans état d’âme tout ce qui contient du sucre ajouté, vous allez découvrir un autre vous qui va vous surprendre !
Un nouveau « vous » plein d’énergie, avec moins de baisse de moral, de mauvaise humeur, et beaucoup plus d’entrain, parce que tout ce faux sucre vous tirait vers le bas.

Qu’en pensez vous ?
Avez vous éliminé le sucre en poudre, et les faux sucres ?
Laissez vos témoignages en dessous !

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

40 réponses

  1. Bonjour,
    Le rapadura est quand même le sucre de canne intégral, donc je ne comprends pas en quoi vous le mettez dans le même sac que les autres sucres raffinés. Merci pour cette précision !

      1. C’est affirmation est manque légèrement de nuance, qu’est-ce que ça veut dire transformé ? Car par exemple faire du jus avec des carottes c’est aussi une transformation…

      2. Oui d’accord, je veux dire industriel, cuit, tout ce qui est en boite ou en paquet
        Pour ce qui est du jus de carotte on ne le fait pas, on l’extrait

    1. Je suis d’accord avec vous Laurence,le sucre intégral ou complet est alcalinisant donc reminéralisant, est un anti-carie et plein de minéraux (voir livre du Dr Max-Henri Béguin « mon enfant aura de bonnes dents). Après, il ne faut pas se gaver de sucre non plus. Après, il y a aliments transformés et aliments transformés, hein, y a quand même pire que du sucre intégral.

      1. Un sucre isolé, transformé, chauffé anti carie? ça n’est pas sérieux…c’est comme les differents sels leur effet nocifs sur l’organisme sont a peu près les mêmes et ça apporte quasiment aucun nutriments surtout vu les quantités consommées normalement.

      2. Moi aussi je suis d’accord avec vous car si ce n’est qu’il est chauffer c’est un produit totalement naturel et entier et comme le sirop d’érable l’est également je ne comprend pas sous quel prétexte dénigré l’un mais pas l’autre…

  2. Bonjour Anne Marie,
    Je ne sais si c’est une baisse de moral qui me fait consommer du sucre sous forme de céréales sucrées à tout moment de la journée ( type crunchy etc) ou si c’est le sucre qui provoque cette baisse psychique. En cette fin d’hiver interminable ces pertubations sont déstabilisantes, avez-vous des conseils ou une vidéo pour faire cette transition saisonnière en pleine santé? Je suis lassée des bananes, oranges, des pommes et kiwis que j’ai beaucoup consommés cet hiver.
    Dominique

  3. Bonjour Anne-marie,
    Un gros merci pour cet article très Édifiant et Top.
    Je viens donné mon petit mot de personne ayant un diabète T1 depuis 35ans.
    Aujourd’hui je ne consomme plus de vrai ni de faux sucre !
    Mais à ce jour un diabétique qui va à l’hôpital trouve du « canderel » sur son plateau ; Aberrant
    A mes débuts moi aussi, j’ai eu le droit à ce produit, mais par chance je n’en ai pas aimé le goût. Je me suis donc apprise à manger sans sucre. Ouf.
    J’ai fais poussé du stévia dans mon jardin, quand il a été mis en vente. Je me sers occasionnellement des feuilles quand je veux faire un dessert pour mes invités.
    Je n’ai pas élevé mes enfants au goût du sucre, du coup ce ne sont pas becs sucrés.
    Leur pêché mignon c’était les crêpes à la farine de châtaigne. Alors une fois de temps en temps.
    Je faisais infusé, la stévia dans un peu d’eau de l’eau chaude, la veille de m’en servir. Et je récupérai l’eau pour sucrer. Toujours légèrement sucrer ; car peu lorsque l’on en mange jamais peut devenir trop…
    Maintenant, j’ai toujours du stévia dans une jardinière, mais je m’en sers uniquement pour mettre ½feuille dans une tisane amère.
    J’ai commencé ma cure de jus vert, 3èmejours ce matin. En pleine forme !!!
    Ça bouge un peu, mais c’est normal. Les tisanes cela m’aide.
    Alors un GROS MERCI à toi Anne-Marie, pour ce que tu es, tes conseils, ton Blog et tes supers « eBook ». Merciiiiiiiiiiiiiii

    1. Techniquement, tous les humains sont des becs sucrés dans le sens attiré et réjouis par le gout sucré vu que notre anatomie est de catégorie frugivore.

  4. Bonjour,
    Cela fait un an que je n’achète plus de sucre ou dérivés.
    Bien sûr çà à été facile car je n’aime pas les produits trop sucrés.Si j’ai besoin de sucré quelque chose j’emploi des fruits ou du miel, le pot de 500 g me dure 1 mois à peu près.
    C’est tout à fait possible de vivre sans sucre.

  5. Bonjour, Merci Anne-MARIE pour tous vos conseils, on peut trés bien se passer de sucre, pour sucrer un smoothie ou des fruits je fais tremper des dattes et les mixent avec pour que mes fruits soient sucrés.trop bon, Bonne journée

  6. J’ai supprimé les sucres ajoutés, les féculents et les produits laitiers depuis mon cancer du sein. J’ai conservé le chocolat noir à 81% et bien sûr les fruits que je consomme sans modération j’ai perdu 6kg et mon poids est stable.
    Beaucoup de fruits et légumes contiennent du sucre.
    Ils suffisent à nos besoins.

    1. Les féculents entiers et complets sont relativement bon a la santé suivant la tolérance digestive contrairement aux féculents blancs/raffinés.

  7. Merci beaucoup pour cet éclairage sur le sucre. De toutes les façons je n’en prenais pas beaucoup parce que j’ai de l’hypertension et je sais cette maladie fait bon ménage avec le diabète. Je vais plutôt emmené ma fille à lire les méfaits du sucre que vous énumérés. Elle qui semble ne pas comprendre pourquoi je me prive de sucre.

  8. ça fait un bon moment que j’ai éliminé le sucre ; si on veut s’en passer il faut rejeter en bloc tout ce qui se vend au super marché ; les industriels en mettent partout sous des noms qu’on ne peut pas comprendre à moins d’être prix Nobel de chimie ; on nous annonce une hausse significative du nombre de diabétiques dans les années à venir, comme quelque chose d’inéluctable et personne ne s’attaque à la cause ;on nous parle de maladies de civilisation sans se dire qu’il est anormal qu’une civilisation génère des maladies ; aucun gouvernement ne mettra les pieds dans le plat (si je puis dire !)
    je voudrais ajouter pour ceux qui seraient, hélas, tentés par le xylitol ; attention à ce produit si vous avez des animaux familiers ; la moindre dose est mortelle pour chiens et chat ! ! !

  9. Bonsoir Anne Marie

    Merci pour tous vos bons conseils.Il y a un bon moment que j’ai supprimé les faux sucres et le sucre raffiné.Je fais beaucoup de jus de fruits et légumes.
    Bonne soirée.

    1. Méfiance sur les jus de fruits même frais, a consommer en petite quantité, ca tire trop sur la glycémie a partir d’une certaine quantité et ils ont perdus beaucoup de nutriments comparés aux même aliments consommés a la croque.

  10. Merci Anne-Marie pour cet article. Pour ma part, je ne consomme plus de féculents (sauf occasionnellement pommes de terre et patates douces), plus de sucre ajoutés ou de miel. Le seul sucrant que je puisse ajouter dans mes recettes sont principalement les dattes ou autres fruits secs, il peut m’arriver d’utiliser dans certaines recettes du sucre de coco mais c’est très rare. Pour moi le sucre de coco n’est pas cru mais reste une alternative moins pire que le sucre.

  11. Bonjour, je ne comprend pas très bien pourquoi vous accepté le sirop d’érable mais pas celui de la canne à sucre ? Certes ils ont le défaut d’être chauffer mais ceci vaut pour l’un comme pour l’autre et hormis cela, tous deux sont des produits naturels complet donc pourquoi en préféré l’un à l’autre ? avez-vous oublié que la mélasse est elle aussi également la sève d’un végétal chauffée au même titre que le sirop d’érable ?

  12. Bonjour,
    Le seul sucre « rajouté » que je consomme est une petite c.à.café de miel le matin avec mon thé vert. En ce qui concerne les dattes, je me méfie car souvent, elles sont enrobées – entre autres – de sirop de glucose ! J’apprécie aussi le sirop d’érable (bio) dans les salades de fruits que je fais, et je rajoute souvent de la menthe du jardin ou hors saison, je dilue 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans du lait de coco, ce qui ré-hausse la saveur.

    1. pour ce qui est des dattes c’est vrai, par exemple au Canada, c’est horrible de voir la couche de sirop de glucose qu’il y a dessus
      Anne Marie j’espère que ce n’est pas le cas des dattes medjol
      En ce qui me concerne, chez moi je consomme des dattes Medjol bio qui viennent de Californie et j’ai un doute

      1. J’achète rarement des medjool parce qu’elles sont très chères. j’achète les boites de 5 kg chez keimling, dénoyautées et elles sont succulentes le plus souvent, parfois sèches, ça dépend des fois, hélas. mais je pense que les dattes bio n’ont aps ce sirop infâme qui les recouvre et les fait briller. En effet, il vaut mieux éviter.

    2. j’achète des dattes fraîches chez datecoop ; aucun enrobage ; je suppose qu’il y en a aussi d’excellentes chez keimling ; je ne les ai pas encore testées, mais site très sérieux qui vend de la qualité crue

  13. Bjr anne marie,
    J’aimerais bien connaître votre avis sur la pâte de dattes. Chez biocoop, je n’ai trouvé aucune indication sur les paquets quant à la composition exacte du produit. Impossible de savoir s’ils ajoutent un ingrédient.On ne trouve pas la mention 100% date non plus. Mystère. En savez-vous plus ? Je vous remercie.

  14. Bonjour Anne Marie, comment faire quand comme moi on ne supporte plus le fructose des fruits et des légumes ? Mon médecin me dit que c’a s’est déclenché pour en avoir trop mangé. Merci de votre retour, Florence, assez désespérée…

  15. Bonjour et merci pour cet article intéressant ! Perso, je n’utilise plus de sucre depuis plusieurs mois et je me sens au top!

    Pour la saveur sucrée, c’est des fruits ou du miel ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.