J’ai découvert les mangues du Vietnam, un peu plus acides et assez petites, très jaunes… un délice total !
Pour la question récurrente de l’impact sur l’environnement, vous pouvez toujours lire ce que j’avais écrit ici http://www.crudivegan.fr/2012/10/lalimentation-crue-est-elle-ecologique.html

Et puisque nous parlons de mangue, voyons ce qu’elle apporte à nos organismes :

En chiffres :

1 mangue, c’est 201.6 calories et 2,8 g de protéines. Avec par ordre décroissant, beaucoup de vitamine C, des folates, de la B6 et de la vitamine A.
Elle remplie d’antioxydants. Et savez-vous pourquoi ? Et bien, étant un fruit exotique, elle a développé des protections antioxydantes contre la chaleur ! Voilà pourquoi manger des fruits exotiques est une bonne idée ! Un de ses antioxydants prévient le cancer de l’utérus (cryptoxantine). Elle protège la peau et améliore l’immunité.

Ce qui est rigolo avec la mangue, c’est que pour connaître son degré de maturité, il ne sert à rien de regarder la couleur de sa peau. En effet, des mangues toutes vertes peuvent être totalement mûres, à point. (Ce qui est, je le rappelle, très important pour bien digérer les fruits, quels qu’ils soient).
Comment savoir alors ? En la palpant doucement, elle doit être souple au toucher.
Elle mûrit à température ambiante… ne la mettez pas au frigo…por favor !

Regardez la vidéo de la salade à la sauce à la mangue :

 


Image du livre Dessert crus