Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
fromage végétal

Mon fromage végétal, sur la table de Noël

Le fromage végétal est un délice qui remplace très avantageusement le fromage animal. Il est plus digeste, il est exempt de souffrance animale(1), il peut avoir toute sortes de saveurs en fonctions des noix utilisées. Et en plus, il est très simple à faire !

 

Je sais que beaucoup de végétaliens emploient ce terme de faux-mage, très rigolo, mais moi, je n’aime pas ce qui est « faux », ni l’idée de « remplacer les produits animaux ». Je n’aime ni le faux jambon, ni le faux poulet, ni la fausse charcuterie… Rien de ce qui est d’origine animale ne m’intéresse de toute façon. Et pour le fromage comme pour le reste, je m’en tiens à ce terme générique de fromage !

Vous pouvez le faire avec des amandes, des noix de cajou, des noix de Macadamia… tout oléagineux est bon à transformer.fromage

Ici je vous le montre avec des amandes, parce que c’est à mon avis le plus long à faire. Il faut tremper les amandes toute une nuit, alors que que les noix de cajou pourront tremper 2 heures seulement. Puis il faut enlever la peau des amandes, ce qui prend un peu de temps.

Le principe est de cailler la purée d’amande, obtenue avec de l’eau, grâce à une poudre de probiotique.

Les probiotiques sont des micro organismes, des bactéries qui peuplent nos intestins. Elle nous sont très utiles. Certaines personnes en prennent sous forme de poudre, capsule ou autre pour repeupler leurs intestins qui en manquent. On les trouve en pharmacie, magasin bio ou sur internet.

Ici nous les utilisons pour faire fermenter les amandes et ainsi donner du fromage.
Les fromages faits avec du lait animal utilisent de la présure pour fermenter le lait, présure qu’ils prélèvent dans l’estomac des veaux !
Ils existent d’autres façon de faire du fromage végétal sans probiotique… je vous montrerai ça dans une prochaine vidéo.

Pour faire le fromage végétal, il vous faut

  • deux tasses d’amandes
  • 1 tasse d’eau
  • 1/4 cuillère café de probiotique
  • 1 filet à noix, comme celui utilisé pour faire du lait d’amande
  • 1 saladier
  • 1 passoire

Pour en relever le goût et pour changer, on peut mettre dessus des herbes, des graines de cumin, des raisins secs, des canneberges, des noix de Grenoble, des pignons de pins, etc.

Si vous en faites avec des noix de cajou, laissez-les deux heures au moins dans l’eau. Puis faites comme pour le fromage d’amandes.

Le jus recueilli se boit , s’ajoute à un smoothie, c’est très nutritif.

Il se mange tel que, ou déposé sur votre salade du soir, ou tartiné sur des tranches de légumes crus, ou sur des feuilles de salade, ou sur du pain des fleurs, ou toute autre idée !

Ce fromage, éventuellement proposé en différentes versions, sera du plus bel effet sur votre table de Noël !

Pour avoir des idées de repas crus pour les fêtes, lisez mon Ebook : Tables de fêtes

tablesdefete2

(1) Les vaches sont fécondées artificiellement, médicalisées pour avoir le plus de veaux possibles. On obtient leur lait en leur prenant leur veau ! Les vaches et les veaux pleurent exactement comme nous le ferions si cela nous arrivait. On tire leur lait avec des machines qui leur font mal, on en tire trop, toujours dans la recherche de profit. Leurs pis sont blessés et et contiennent du pus. Allez voir les vidéos sur le site L214.

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

14 réponses

  1. bonjour Anne Marie,j’aimerais faire ce fromage,mais est ce que l’on peut le faire sans « probiotique »?et qu’est-ce que c’est le « probiotique?.Merci pour votre vidéo, à bientôt.

  2. Les probiotiques sont des micro organismes, des bactéries qui peuplent nos intestins. Elle nous sont très utiles. Certaines personnes en prennent sous forme de poudre, capsule ou autre pour repeupler leurs intestins qui en manquent. Ici nous les utilisons pour faire fermenter les amandes et ainsi donner du fromage.
    Les fromages faits avec du lait animal utilisent de la présure pour fermenter le lait, présure qu’ils prélèvent dans l’estomac des veaux !
    Ils existent d’autres façon de faire du fromage végétal sans probiotique…je vous montrerai ça dans une prochaine vidéo.

  3. Bonjour,
    tout arrive au bon moment! Je me demandais si j’arriverai un jour à supprimer le fromage laitier de mon alimentation….
    Merci pour toutes vos recettes.

  4. Bonjour Anne Marie,
    Merci bcp pour cette bonne idée de fête (à ne pas abuser, bien sur, surtout si on a la digestion fragile … mais les fêtes, c’est fait pour les écarts.
    Quand je faisais du tofu maison, j’utilisais du chlorure de magnésium ou nigari pour faire tourner le lait de soja afin d’obtenir le tofu … ne pourrait-on pas faire la meme chose avec le fromage de noix ?
    Je crois que je vais essayer avec le nigari … on verra bien le résultat ; je vais faire mon essai avec des graines de tournesol parce qu’elles sont moins cher que les amandes … comme ça si c’est raté, ce ne sera pas trop grave 🙂
    Belle journée à toutes et tous,
    Janaëlle

  5. Bonjour Anne Marie,

    Merci pour cette bonne recette.

    Est-il possible de faire cette recette en remplaçant les probiotique par 1/4 de tea spoon du liquide de ma choucroute crue ?
    Merci.
    Bonne journée

  6. Bonjour Anne Marie, bonjour à Toutes et à Toutes

    En matière de probiotique, j’utilise simplement les grains de kéfir de lait qui fermentent le lait animal et le végétal.

    Le « fromage » obtenu avec du lait de soja s’appelle le tofu,par cette fermentation au kéfir le tofu est fermenté et on peut le laisser vieillir.

    On peut aussi le parfumer, ail, épices, herbes….

    Il me reste à retrouver mon étamine !

    Je vous souhaite à Toutes et Tous un joyeux Noël et vous formule mes meilleurs voeux !

    Je pense que la fermentation avce le jus de choucroute comme starter va fonctionner ( j’utilise cette astuce pour fermenter mes céréales )

    Si quelqu’un a de la documentation sur le vieillissement du tofu fermenté je suis preneur !

    amtiés

    Pierre

  7. Il faut que je me lance (c’est « just for fun », le fromage ne me manque pas mais si je veux faire goûter autour de moi, je dois « faire les choses bien » ;o) !!!) ; en plus j’ai acheté un morceau de tissu en mousseline « spécial fromage » il y a quelque temps (avec lequel j’ai tenté la confection de tofu soyeux…).
    J’avais testé avec du rejuvelac une forme de yaourt et c’était hyper bon, reste cependant à faire le rejuvelac, c’est un peu longuet… donc là je vais me procurer des probiotiques et essayer cette recette.
    Merci Anne Marie !

  8. Bonjour Anne Marie, merci pour cette vidéo,
    je vais essayer, pouvez vous me dire quelle est la marque de vos probiotiques, il y en a tellement je crains de me tromper et de me retrouver avec de la présure :p
    Merci d’avance, bonnes fêtes de fin d’année tous

  9. Merci Anne-Marie pour tes recettes et tes précieux conseils.
    En ce qui concerne les probiotiques pour le « fromage » je ne sais pas lesquels prendre en boutique bio, il y a ceux que l’on absorbe pour réensemencer sa flore intestinale et ceux qui sont vendus pour faire des yaourts et du kéfir de lait? Pourrais-tu préciser.
    Merci encore et passe de bonnes et saines fêtes!…

  10. *Bonsoir Anne-Marie, c’est juste un clin d’oeil car je vois avec plaisir que tu déteste le faux, comme moi. Il y a des végans qui m’interrogent et je leur dis que qualifier quelque chose de faux-quelque chose, c’est automatiquement perçu négativement, c’est un ersatz de quelque chose de vrai. Et ça marche pour tout: la fourrure, le foie-gras, la laine, le cuir, etc. Et plus grave, ça entretient la confusion, en effet ceux qui s’affiche avec de la fausse fourrure et des bottines en faux daim, on ne peut pas savoir s’ils sont végans ou pas.
    Bonne continuation, merci pour toutes ces bonnes choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.