Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
vivre le confinement au mieux

Les 6 raisons de vivre votre confinement au mieux !

Je veux  partager avec vous mes sentiments sur la situation que nous vivons tous en ce moment : le confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus !

Cette mobilisation planétaire est tout à fait inédite, rien ne nous avait préparés à cela. C’est à la fois étrange et surréaliste. Plus personne dans les rues, pas de voitures, moins de bruits, des files d’attente devant les magasins avec les gens éloignés d’un mètre chacun, atmosphère de silence, de paix, irréelle.

Au japon où nous étions récemment, tout le monde porte des masques, le lavage des mains est proposé pour toute consommation par les restaurateurs, et le coronavirus, du coup est nettement moins développé là-bas. La protection de soi et des autres est inscrite dans l’éducation, on ne veut pas gêner son voisin au moindre microbe, on porte un masque ! Et en cas de gros travail à terminer, pour être certain d’avoir la possibilité de le mener à bien, il n’est pas rare que les salaryman et woman en porte aussi pour se protéger.

Ici, c’est autre chose. Notre sentiment de liberté et d’individualité prend le dessus.

Mais là, justement, nous voici tous unis dans le même but, faire échouer ce virus et aider les médecins à faire leur travail dans de bonnes conditions.
Si vous ou l’un de vos proches êtes touchés par le coronavirus, sachez que nous sommes de tout cœur avec vous ! La situation est catastrophique pour beaucoup d’entre nous et on est atterrés et désolés pour ces personnes en souffrance actuellement. On a tous aussi beaucoup de gratitude et d’admiration pour le personnel soignant qui se débat en ce moment pour sauver les personnes atteintes.

Pour la majorité qui n’a rien et qui se retrouve à la maison avec conjoint et enfant, je voudrais donc donner quelques pistes qui me sont venues à l’esprit pour considérer cette période de la meilleure façon possible. 6 points positifs à faire valoir !

Comment faire pour vivre cette période comme une opportunité plutôt que comme un stress ?

  1. Enfin chez soi, plus de trajets pénibles, moins de stress ! Tout le monde chez soi en famille nucléaire, c’est vraiment inédit. Ne plus avoir de trajets à faire, pouvoir gérer son temps, tout le monde en rêve, non ? là, vous avez l’autorisation du patron ! Bien sûr il y a le télétravail, bien sûr il y a les enfants qui doivent aussi être soutenus dans leurs devoirs et apprentissages. Mais dans l’ensemble, c’est quand même une formidable opportunité de vivre quelque chose de très différent et libérateur d’une certaine manière. Quel est votre sentiment à vous ?
  2. Les repas pris à la maison sont autant d’occasions de bien manger. Vous n’avez plus à manger à la cantine, aller dans un restaurant avec les collègues, acheter n’importe quoi dans le coin ! Vous pouvez faire le plein de produits frais, et surtout de fruits pour satisfaire notre besoin de sucres et de calories. On ne peut pas faire des provisions pour très longtemps car les fruits et légumes s’abiment, mais les courses sont autorisées, donc pas de panique ! c’est sûr il en faut plus, on mange trois fois par jour et on est plus nombreux à chaque repas. Pour le cas où sortir serait impossible, avoir un paquet ou deux de pâte ou de riz, de quinoa ou de lentilles est aussi à considérer car encore une fois, si le sucre qui nourrit nos cellules ne vient pas des fruits, ils doivent venir de quelque part ! dans ce cas, les céréales et légumineuses sont là.
    Les rayons de riz et de pâtes étaient vides ces derniers temps, de papier toilette aussi, ce qui prouve bien que les gens paniquent et n’écoutent pas dénégations répétées de pénurie. Bon ! C’est l’occasion de faire de la cuisine, avec un peu moins de stress que quand on rentre à 19 h ! et c’est le moment de télécharger vos ebooks de recettes 😉
  3. Concernant l’activité physique, chacun aura noté qu’on y a droit. C’est une besoin et une nécessité que de s’aérer et de faire marcher ses muscles régulièrement. Tout en respectant l’éloignement avec ses congénères et ne s’éloignant pas trop loin de chez soi. Evidemment les coureurs qui font habituellement 20 km le matin, restent un peu sur leur faim 😉 !  le périmètre autorisé approximatif n’est d’ailleurs pas très défini. Et comme on risque tout de même 135 € d’amande, mieux vaut tabler sur une petite sortie.
    Je trouve que cette autorisation raisonne du coup comme une incitation forte, voire une injonction positive à faire du sport ! « j’y a ai droit, je veux y aller ». Profitez donc de cette situation pour faire votre jogging, grande marche ou autre (pourquoi pas sortir sauter à la corde, ou du patin ?)
    Comme l’éloignement n’est pas possible, mieux vaut faire tous les jours un petit tour, moins contraignant,  qu’une grande sortie une fois par semaine de toute façon ! et toc, après la possibilité de bien manger, nous voici décidés à sortir faire du sport tous les jours !
  4. Des occupations que vous rêviez d’avoir le temps de faire ! Moins de travail, plus de temps de transport, moins de salamalec à faire avec les autres, plus d’activités extérieures (cours de yoga, de poterie ou autre !): du temps pour soi. Que faire ?Qui n’a pas rêvé de pouvoir prendre du temps pour lire ? les points presse, et rayons librairies dans les supermarchés sont disponibles ; les livraisons aussi, les libraires n’attendent que ça !
    En retard de films à voir, de séries à finir ? nous avons tous des systèmes de vidéos en demande qui peuvent nous fournir tout ce qu’on veut. Il y a énormément de documentaires passionnants à visionner aussi.
    Tricot et couture… C’est le moment de renouer avec les travaux manuels qui nous font plaisir. Prendre enfin le temps de faire cet album photo des vacances, sortir son matériel de peinture et dessin, trier, ranger les placards surchargés.
    Et aussi rêver, méditer, écrire, réfléchir en regardant le ciel, la nature ou la ville au visage différent. Qui prend le temps de le faire dans les vies surchargées à l’heure actuelle ? Est-ce que ce ne serait pas le moment de penser à sa vie, de faire le point de voir à plat quelles améliorations on pourrait faire pour vivre mieux, en plein accord avec ses désirs profonds ?
  5. C’est le moment de couper avec les réseaux sociaux qui nous infligent du stress ! On en a vu passer des âneries ces derniers temps ! les suppositions, les affirmations alarmistes, les choses « sûres » entendues par une personne qui connait une personne qui est proche de …  toute une frange de la population se plait à répandre le doute et la peur. Basta. Fermez vos téléphones et vivez le moment présent ! Éloignez-vous aussi des esprits chagrins qui se réjouissent du malheur.
    Les réseaux sociaux peuvent toutefois avoir de bons côtés comme lorsqu’ils font appel à la solidarité pour aider les personnes seules. Nous sommes nombreux aussi à nous retrouver sur notre balcon le soir à 20 h pour applaudir le personnel médical et toutes les personnes qui travaillent encore pour nous aider à bien vivre en cette période. Et l’idée venait de là !
  6. Occasion de développer ses relations.  Paradoxal ? Il me semble que parfois nous rencontrons les autres dans des situations convenues, habituelles auxquelles nous ne prêtons pas tellement attention. Là, on ne peut plus se voir, ni manger ensemble, ni se serrer la main. Donc on va se téléphoner ou se voir sur Skype et notre communication, parce que changée et plus rare, va pendre toute son importance. On change son état d’esprit, on écoute peut-être mieux. Non ? Qu’en pensez-vous ?
    Et que dire des relations amoureuses ? la plupart des couples ne se voit que très peu finalement.  Ce qui implique malheureusement le délitement de la relation amoureuse. Avec les soucis et obligations en plus, bien des couples ne s’entendent plus ou s’ignorent. 24 h sur 24 dorénavant ensemble, quelle belle opportunité pour se regarder, s’aimer, faire et rire ensemble ! je parie sur le boum des bébés dans 9 mois ! bien sûr il y a aussi l’essor des divorces parait-il en hausse en Espagne du fait du confinement. Bon, cela doit arriver aussi. Mais moi, je crois plus au triomphe de l’amour ! Et aussi,ne plus avoir à parler aux gens qui vous barbent ! un petit signe de loin, et voilà !

Finalement, on a dans cette situation, par ailleurs terrible, des avantages qu’il serait dommage de ne pas remarquer. Parce que cela ne procure pas de soulagement aux personnes en difficulté que de prendre mal et de stresser pendant cette période.

Avoir du temps pour soi, l’occasion de mieux manger, mieux communiquer, faire du sport régulièrement, un peu, ne plus se presser dans les transports et vivre une situation unique, en commun, dans un bel esprit de solidarité.

Je vous souhaite de traverser cette période avec le plus de sérénité possible.

vivre au mieux
Prenez soin de vous et de vos proches !

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

Une réponse

  1. Merci Anne-Marie, je suis entièrement de votre avis, c’est l’occasion pour nous tous de vivre en paix pendant quelques temps, de respirer intensément cet air moins pollué, de prendre soin de nous et de nos proches. Bien amicalement, je vous souhaite également une excellente période atypique et belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.