Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

5 changements pour une santé meilleure tout de suite !

Quand on a des problèmes de santé, de poids, de moral, de relations avec les autres, bref, quand quelque chose va mal dans sa vie, il est temps de se demander si cela n’a pas à voir avec ce qu’on mange !

Oui, nous sommes faits de ce que nous mangeons ! Les aliments que nous absorbons affectent en bien ou en mal, non seulement le fonctionnement de nos organes mais aussi de notre esprit. Car tout est lié !

Lorsque les organes sont surchargés et bloqués,

lorsque le foie, la vésicule biliaire ne fonctionnent pas correctement,

lorsque les  intestins sont tout embouteillés,

lorsque les poumons sont pleins de mucosités,

lorsque la vessie et les reins ne font pas bien leur travail…

… croyez-vous que cela ne va pas affecter votre vie dans tous les domaines ?
Il est temps de se prendre en main !

Voici 5 changements à faire dans votre alimentation, changements qui vont permettre à vos organes de fonctionner correctement et à vos émonctoires d’évacuer au fur et à mesure les toxines et déchets.

 

 

Pour faire un lait végétal : https://crudivegan.com/le-lait-de-noix-damande-ultra-facile-a-faire.html

 

[crealist]

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

13 réponses

  1. Bonjour,

    Depuis 3 semaines, j’ai débuté cette façon de s’alimenter, malgré tout je me sens toujours fatiguée, les jambes lourdes, sans énergie. Je fais beaucoup de vélo et j’ai dû réduire mes randonnées par manque d’énergie. Je n’arrive pas à augmenter le nombre de calories à 2,000 (que je n’atteignais pas avant), je tourne autour du 1000. J’étais déjà en dessous de mon poids, et bien là, je suis descendue encore plus bas. Je deviens squelettique. Par contre, je me sens mieux psychologiquement, moins émotive, mon ventre est très calme.

    Impossible de prendre une grande quantité de fruits à la fois, sinon réaction glycémique immédiate, j’ajoute donc le matin beaucoup de légumes verts à quelques fruits variés et quelques amandes. Quand je prends un peu de viande le soir, je vois mon énergie remonter instantanément et je dors mieux.

    Personnellement je ne prenais jamais de sucre ou dessert (hypoglycémie Hypothyroidie)
    Pas de pains, ni gluten sauf un peu de quinoa ou de riz (60ml). Viandes biologiques et
    légumes biologiques, graines et noix bio, pas d’oeufs ni produits laitiers (que je n’ai jamais consommer de ma vie sauf quand j’étais bébé, et j’ai 60 ans)ni café.

    Les produits céréaliers et légumineuses ainsi que les légumes féculents me donne énormément de mucus dans l’arrière gorge ansi que les huiles, ce qui confirme vos propos.

    J’aurais besoin d’aide pour poursuivre cette démarche qui je suis sûre est la meilleure.

    Un gros merci de votre collaboration.

    1. Le manque d’énergie, c’est embêtant. Cela dit, cela peut être un signe de détox. L’amaigrissement aussi. Mais devenir squelettique n’est pas un bon signe. Peut-être faudrait-il vous adresser à la naturopathe Irène Grosjean.
      En effet manger des feuilles vertes avec les fruits est une très bonne chose. Buvez beaucoup.
      Visiblement vous auriez besoin d’augmenter les calories quotidiennes. Peut-être en prenant plusieurs petits repas au cours de la journée.

  2. Voilà une vidéo que je considère comme une mise au point par rapport à toutes les autres.
    Et de temps en temps un rappel aux fondamentaux, comme disent les sportifs, est bien venu!
    Merci.

  3. Bonjour Anne Marie SUPER RESUME ; pour moi c’est aujourd’hui évident après 20 ans de changements de mes habitudes alimentaires et de tt mon mode de vie. ça y est ,j’y suis depuis qq mois il n’y a plus que des fruits et légumes crus chez moi. Et des compléments nutritionnels dont je n’arrive pas à me séparer(j’ai essayé) car j’ai été très malade et des systèmes ont du mal à redémarrer (nerveux et glandulaires mais surtout intestins) Je ne mange pas de fruits gras du tout, ni trop de dattes !!

    Quelle légèreté ! Merci pour la fraîcheur de ton site et la fraîcheur de tes présentations; Je ne l’ai pas beaucoup vu ailleurs cette fraîcheur !
    A chacun de devenir artisan de sa santé même si une amie me disait ce matin « je suis incapable de faire tt ce que tu as fait »

  4. Merci Anne Marie pour tout vos conseils que j’essaie de suivre. Cela fait plusieurs mois que j’ai arrêté le sucre, le sel, la viande et que je mange cru. Grâce à vous j’ai réussi à perdre 8 kilos, j’en ai encore 14 à perdre. Je me sens moins lourde.

    Par contre toujours des problèmes d’ organes, de foie, de vésicule biliaire, d’intestins et poumons. Problèmes respiratoires malgré les exercices et la marche et manque d’énergie, moi qui aimerait devenir une grande sportive !!!
    Vous avez dit que c’était plus ou moins long suivant les personnes.
    J’adore le smootie mangue, pomme, laitue isberg, je rajoute du céleri branche. Dommage que les mangues se font rares en cette saison et qu’elles sont très chères. Votre soutien est précieux, Bonne continuation.

  5. Bonjour Anne-Marie,

    Ma question porte sur votre 5ème point : supprimer les farines. J’utilise de la semoule faite à partir de farines de maïs et de riz pour faire de délicieux taboulets (que je prépare aussi en alternance avec du quinoa qui lui n’est pas une céréale mais qu’il faut cuire) : pensez-vous que cette semoule sans gluten soit peu recommandée d’un point de vue physiologique du fait qu’elle soit composée malgré tout de céréales ?

    Et je me permets une autre question (bien que hors-sujet/vidéo) : si on ne trouve pas une salade bio, que peut-on faire pour éliminer le plus de résidus chimiques ? la tremper dans de l’eau avec du vinaigre ? ou de l’argile ? Je vous demande cela car pas de salade en magasin bio aujourd’hui, j’en ai acheté 3 énormes et magnifiques à carrefour, mais trop belles pour être « honnêtes » ! Les engrais ou pesticides ne sont-ils pas de toutes façons assimilés et donc présents à l’intérieur ?
    Merci d’avance pour votre réponse !

    1. Eric :
      1) Si le seul « écart » c’est de manger cette farine… tout va bien. De toute façon, je pose les bases. Les exceptions font partie de la vie, ça ne sert à rien d’être puriste. Si cela vous permet d’être bien…
      Ce qui me parait important aussi c’est de suivre son envie profonde. par exemple, j’ai de temps en temps mangé des céréales le soir, ou des pommes de terre. MAis de nouveau, je ne mange que cru.Je sens que c’est ce qu’il me faut. Même le quinoa, je n’en ai pas envie du tout. ET je me sens tellement bien !
      Je parle ici aux personnes qui ont une alimentation dévastatrice à tous les plans. Il faut bien donner des directions ! A mon avis, il vaut mieux se tenir à l’écart des céréales le plus possible et particulièrement des préparations à base de farine : ça fabrique du mucus dans le corps, particulièrement les céréales qui contiennent du gluten, elles acidifient le corps et déminéralisent les os. (voir article sur les céréales)

      2)La salade bio est vraiment souhaitable. mais quand il n’y en a pas, ou lorsqu’elle est vraiment pas belle, alors moi aussi, j’achète de la salade « normale » (si on peut dire!)
      Et c’est vrai qu’elles sont en générales si belles qu’elles font peur !
      Je la lave alors avec de l’eau vinaigrée. Certains disent qu’on peut la laver avec de l’eau et du bicarbonate de soude, puis on rince… Je ne l’ai jamais fait.

      1. Merci Anne-Marie !
        Vous avez raison, après 6 mois de frugivorisme, j’ai bien évolué, ces quelques écarts de cuit me permettent d’atteindre ou dépasser 2500 calories plus facilement, mais ils sont moins importants qu’au début et finiront comme pour vous par disparaitre naturellement.
        Je vous raconte la fin de l’histoire de la salade pas bio : j’ai lu sur le net que les pesticides étaient faits pour résister à la pluie donc à l’eau de rinçage et que les autres produits (vinaigre, bicarbonate ou argile) avaient un effet limité, j’ai donc suivi le conseil de procéder à un trempage dans de l’eau tiède. Résultat : une pellicule blanche très chimique à la surface de l’eau du bac !! Donc efficace, mais les bons nutriments de la salade n’ont-ils pas du coup « infusé » dans l’eau ??? Le plaisir de la manger a donc été gâché. En plus les feuilles étaient très fines et manquaient de goût et de craquant malgré un aspect général de la salade très flatteur, sûrement le résultat d’une culture rapide et gorgée d’eau. Conclusion : vive le bio !

  6. Bonjour, J’aime bien vos articles et votre présentation du crudivorisme. Depuis pas mal de temps (années), les légumes et fruits crus sont ma base alimentaire mais je mange de tout quand même sauf le gluten et les produits laitiers (lait, yaourts). Un essai sans viande pendant plusieurs semaines m’a fait perdre mes cheveux par poignées bien que je fasse attention à consommer des protéines (oeufs, fromages, légumineuses, noix). J’ai dû retourner à des menus omnivores avec le maximum de légumes crus. Pour les cheveux, une cure de Forcapil pendant 3 mois les a fait repousser.
    Je suis très opposée à cette mode de nettoyage du colon. Je pense que notre corps est organisé pour consommer, utiliser et évacuer, c’est une machine admirable et le risque est grand de détruire les bactéries dont nous avons besoin dans notre système digestif, dont la majorité se trouve précisément dans le colon. Sauf cas médical, ou examen coloscopique c’est une pratique risquée.

    1. Arrêter de manger de la viande ne fait pas perdre de cheveux. Il y a bien d’autres causes en jeu. Les protéines se trouvent dans les végétaux, il n’y a aucune raison de manger des oeufs et du fromage, par ailleurs très gras et acidifiants. (Par ailleurs vous dites ne pas manger de produits laitiers…)
      Le nettoyage du colon avec un simple dispositif (poire et tuyau)fait à la maison a été recommandé par la doctoresse Kousmine et bien d’autres. En cas de maladie, je pense qu’un nettoyage ne devrait pas faire de mal à condition de réensemencer sa flore aussitôt avec un produit approprié. Par contre, la mode qui a sévi quelques temps où les gens allaient se faire nettoyer le colon comme ils iraient se faire un nettoyage de peau est en effet peu recommandé. Il y a eu des cas de perforation et de développement de germes car c’est souvent fait par des personnes pas assez bien formées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.