Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
végétariens sont-ils malades

Pourquoi les végétariens ont-ils souvent l’air malade ?

Pourquoi les végétariens ont-ils l’air malade ? On entend dire ça quelque fois… est-ce que c’est vrai ? D’où vient cette idée ?

On trouve des articles ou des vidéos qui affirment cette idée de façon péremptoire. Ce qui me fait toujours dresser  les cheveux sur la tête 😉
Parfois je reçois un mail d’une personne affolée ou inquiète qui vient de lire un article alarmant sur les végétariens et leur santé. En dehors du fait qu’on lit tout et n’importe quoi sur Internet, tout et son contraire aussi, je pense qu’il est important de réfléchir sérieusement sur le fond de ces allégations.

Voici quelques réflexions qui me viennent à ce sujet dans la vidéo ci-dessous :

C’est la question N°11 du Top 30 des Questions/Réponses Crudivegan. La vidéo complète avec les 30 questions : https://crudivegan.com/produit/top-30-questions-reponses-crudivegan

Malades ? Vraiment ?

Beaucoup de végétaliens sont minces. Est-ce que dans le monde où nous vivons, « mince » ne signifie pas « malade » ?

Que veulent dire exactement « végétariens » ? Est-ce que ce terme générique ne renferme pas toutes sortes de façons de manger, mis à part que ces personnes ne mangent pas d’animaux ?

Je me demande souvent pourquoi seuls les exemples de personnes malades végétariennes sont mis en exergue et pas la multitude d’autres qui se sont trouvées tellement mieux de supprimer les produits animaux ?

Si des végétariens sont malades, et pire des végétaliens, l’idée générale est que leur régime en est la cause. Mais est-ce si sûr que cela ? Et ne voit-on pas des gens changer leur alimentation PARCE QU’ILS sont malades au contraire ? Leur prise de conscience les pousse à changer, ils sont végétariens malades, peut-être mais sur le point d’aller mieux ! Et parfois, les maladies sont bien installées, hélas. Qui a dit qu’il suffisait de bannir les produits animaux pour s’éveiller en pleine forme après toute une vie de débordements alimentaires ?

Pour opter pour une façon de s’alimenter particulière, il faut être soucieux.se de sa santé. Ceux qui se soucient de leur santé ont tendance à être en meilleure santé, et vice-versa. Quand on a compris qu’on ne mange pas seulement pour se faire plaisir mais pour nourrir ses cellules, on a fait un grand pas vers la santé.

Oui, bien-sûr, tous les végétariens et/ou végétaliens ne sont pas en super forme. Mais les statistiques et études tendent à prouver que leur longévité et leur qualité de vie sont bien meilleures que dans le reste de la population !

Quelques articles à lire si vous avez le temps :http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/06/vegetariens-vegetarien-regime-longevite-vivent-vivre-longtemps_n_3391495.htmlhttp://www.lepoint.fr/sante/dietetique/pourquoi-les-vegetariens-vivent-plus-longtemps-que-les-autres-22-02-2017-2106552_2530.php

La vidéo complète avec les 30 questions : https://crudivegan.com/produit/top-30-questions-reponses-crudivegan

[crealist]

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

13 réponses

  1. bonjour
    j’ai lu à une époque des témoignages du célèbre naturopathe robert Masson disant qu’il revenait sur sa pratique de végétarisme et sur le problème des protéines animales ou végétales…Il disait qu’il avait vu trop de végétariens arriver à lui très dénutris, appauvris en substances indispensables..J’ai constaté à titre personnel que souvent les personnes végétariennes ne respirent pas forcément la santé…Teint très pâle, mauvaise haleine…il est vrai que beaucoup supprimant la viande, se ruent sur les céréales de toute sorte, beaucoup de tartes de légumes cuits…Bref pas forcément des aliments crus qui apportent des vitamines.
    Mon avis aujourd’hui est en point d’interrogation. Ma logique me demande de penser à où a commencé l’histoire de l’homme. Il s’est forcément nourri avec ce qu’il pouvait trouver près de lui…donc des baies, fruits, racines, herbes, viande et poisson…Certes pas en grandes quantités vu qu’il fallait chasser et ramasser… et sans produits transformés bien sur….Tout cela me fait penser que nous ne sommes pas de pures végétariens. l’idéal étant de manger cette viande en petite quantités, pas souvent et crue si possible….Je respecte les personnes qui ne mangent pas de produits animaux par compassion, mais je ne suis pas convaincue qu’on puisse à très long terme s’en passer sans dégât pour l’organisme ou sans compensation de compléments alimentaires…
    ceci étant dit je pense qu’il est difficile d’affirmer à l’heure d’aujourd’hui quoique ce soit !!

    1. Le Dr Campbell, dans son livre « Le rapport Campbell » a fait une étude très intéressante. Il s’est rendu compte que la quantité importante de protéine animale consommée par les humains au XX siècle engendrait bon nombre de cancers et autres maladies de civilisation.On ne devrait pas dépasser 20% de protéines sachant que nous consommons aussi pas mal de protéines cachées car il y en a dans tous les légumes et fruits. Or la moyenne occidentale oscille entre 30 et 40% et le régime 80/10/10 n’en recommande que 10%. On peut aussi se rappeler que la période de la vie ou l’humain a besoin d’un maximum de protéines, c’est dans sa toute première année et que le lait maternel n’en contient que 6 à 7% De quoi réfléchir sur le « besoin » en protéines animales ou végétales à l’âge adulte.
      Je crois beaucoup plus, comme le dit Anne Marie, que les végétariens et véganes ne se nourrissent pas tous sainement et que beaucoup vont vers un changement alimentaire du fait de problèmes de santé, ce qui fait que si on rencontre ces gens au moment où ils sont malades, on devrait plutôt se dire que l’alimentation carnée, cuite, céréalière et très grasse qu’ils ont mangé auparavant les a rendu malades et non leur évolution alimentaire qui contribue à décharger leur organismes de tous les poisons ingurgités précédemment.
      Quoiqu’il en soit, chacun.e est libre de ses choix !

    2. L’histoire de l’Homme a commencée avant la découverte du feu donc 100% crue evidemment mais surtout son anatomie ne peut etre discutée:

      https://nutritionfacts.org/video/paleopoo-what-we-can-learn-from-fossilized-feces/

      Encore une fois le terme végétar/lien n’indique en rien précisément l’alimentation des gens.

      Les alimentations les plus saines historiquement, scientifiquement et même expérimentalement sont constituées d’aliments végétaux entiers de toutes sortes crus et/ou cuits avec très peu de produits animaux(la fameuse quantité Okinawa 2-5 portions de produits animaux par semaines.)voir pas de produits animaux si on veut(voir supplémentation en B12) et plutôt/mieux « SOS free »(sans salt/oils/sugar).

  2. Je fais partie de ces personnes qui ont évolué dans leur alimentation à cause de problèmes de santé. Le plus dur pour moi a été de supprimer les fromages. Ce qui reste encore attractif quand je suis chez des ami.e.s ou au restaurant, ce sont les légumes et céréales cuits, ce qui ne m’arrive qu’une dizaine de fois par an.
    Par contre, le fait d’avoir maintenant une alimentation totalement vegane et frugivore me donne un équilibre vital, sans aucun médicament, et une vie quotidienne sans troubles de santé (genre rhumes, problèmes digestifs & co) que je n’avais jamais connu auparavant, et je ne changerai pour rien au monde 🙂

  3. Effectivement, ce genre de question reviens souvent perso en étant en prana et 100%fruits et légumes crus la santé est au top, et même avec des gens malades parfois autour, toujours indemne merci le système immunitaire sain .

  4. Bonjour à tous,

    Je suis novice ici car je saute enfin le pas après plusieurs années de conversion vers une alimentation plus saine et je souhaite me diriger maintenant vers une alimentation vivante.
    Je découvre notamment les jus verts, j’ai reçu mon extracteur il y a quelques jours, j’ai téléchargé quelques e-books qui au passage sont iuste fabuleux !!!
    Je me pose néanmoins une question car beaucoup de réponses se contredisent sur le net et je ne trouve pas de réponse dans la FAQ.

    Les jus 100% fruits réalisés à l’extracteur sont-ils dangereux du fait que toutes les fibres soient retirées?
    Pour les enfants qui adorent le jus de pomme par exemple, vaut-il alors mieux leur préparer des smoothies plutot qu’extraire le jus des pommes à l’extracteur?
    Je suis un peu perdue sur ce sujet.

    Merci encore pour tous vos articles et vos conseils qui sont une véritable mine d’or 🙂

    1. Merci Kuinu ! Les jus de fruits à l’extracteur ne sont aps recommandés parce que, en effet, les fibres étant retirées en majorité (il en reste toujours un peu), le sucre isolé va passer très vite dans le sang et créer un pic d’insuline. Pour moi, l’extracteur est fabuleux pour faire des jus de légumes.

  5. Bonjour
    Nous sommes 4 étudiantes en L1 de sciences sociales à faire une étude sur l’alimentation vivante et nous avons élaboré un questionnaire adressé aux partiellement, complètement et anciennement crudivores. Accepteriez vous de nous aider en nous permettant de vous l’envoyer pour que vous le remplissiez et le transmettez à vos propres contactes?
    Merci beaucoup
    Perrine

  6. Je ne suis pas d’accord avec les accusations du type « les gens sont malades UNIQUEMENT à cause de leur alimentation ». Il ne faut pas oublier que nous vivons dans un monde extrêmement pollué et nous sommes souvent stressés.
    Il faut également accepter que tel ou tel régime ne conviennent pas à chacun. Et faut arrêter de dire comme je vois souvent que c’est parce que la personne a fait une ou plusieurs erreurs. C’est faux. parfois il fait tout à la lettre et il tombe malade ( dents qui se déchaussent, teint jaunes, perte excessive de poids, perte de cheveux etc.) je m’intéresse de très prêt à la nutrition depuis une dizaine d’années et les témoignages bons ou mauvais abondent d’où ma conclusion : chacun réagit différemment. Alors bien sûr il faut privilégier les végétaux, les manger plutôt crus, manger des céréales complètes, manger bio mais il n’y a pas d’alimentation parfaite car nous sommes tous différents et que nos sols n’ont plus à rien à voir avec ce que c’était des siècles en arrière.De plus le monde étant tenus par l’argent, que deviendrez les animaux d’élevage si tout le monde devenait végétarien? Il serait assurément sur la liste des espèces en voie de disparition… Avant de me faire lapider, je tiens à dire que je suis végétarienne

    1. J’ai toujours dit que alimentation ne faisait pas tout. je suis la première à dire ça. mais elle y est pour beaucoup quand même. Ensuite, l’argument archi entendu, qu’il faudrait maintenir des animaux en captivité pour les garder vivants… ça me laisse pantoise ! Maintenons la souffrance, le désespoir des animaux, leur complète soumission, leur mort atroce, la séparation des mères des petits, le maintient dans des cages… bref, faisons cela pour maintenir en vie des espèce croisées, ou crées par l’homme , dénaturées par la vie factice qu’on leur fait mener, par soucis de bienveillance ? Les animaux n’ont pas besoin de nous pour survivre, dans ce monde !

      1. Je n’ai jamais écrit qu’il fallait garder l’élevage en batterie et continuer de tuer atrocement les animaux( c’est d’ailleurs à cause de L214 que j’ai cessé de manger de la viande puis récemment le poisson) mais que faîtes vous des éleveurs qui élèvent respectueusement leurs bêtes?(rare mais ça existe). On ne peut pas nier que certaines espèces animales ont été préservés grâce à la passion de certains éleveurs qui sans cela aurait fini par disparaître…Qui va aller s’embêter à tondre des moutons s’ ils ne peut pas vendre la laine? Pourquoi ne pas manger des oeufs qui de toute façon seront pondus?( tant qu’on ne fait pas d’élevage intensifs bien sûr). On parle des effets néfastes du lait (moi la première j’en pâtis)mais c’est le lait stérilisé qui est mauvais, cru, il en est autrement. Bref, c’est notre façon de vouloir tout rentabiliser qui est mauvais pas leur consommation (c’est mon avis du moment, peut-être changera t-il..). comme d’habitude c’est la gestion par l’homme qui est mauvaise.

  7. Bonjour! trop de sujets à la fois…
    Qu’en est-il avec « l’argument béton » que manger cru épuise la rate.??
    Personnellement je « chauffe » mes mixures crues avec du poivre, gingembre, ail, cannelle…ou ajoute de l’eau très chaude. Autre suggestions?
    Je suis en sous poids évident (BMI 17) malgré mes quantités impressionnantes de nourriture. Depuis que je mange crue j’ai moins faim, même si cette angoisse de manquer restait présente.
    Avant, p.ex. manger 1 pomme « ouvrait tellement l’appétit » que je devais la manger avec du gras. J’apprend à comprendre tout à l’envers de ce qu’on nous avait appris : par exemple manger des asperges donne une inflammation dans les mains (la goutte) etc, mais au fait si ce sont les symptômes d’un décrassage, j’en ai mangé quelques unes crues pendant plusieurs jours et ces symptômes de « goutte » se sont estompées.
    Merci et au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.