Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Témoignage : Diabète 1 amélioré avec Crudivegan, manger cru et vegan

Je reçois souvent des témoignages de personnes qui se sentent mieux, maigrissent, guérissent, et voient la vie en rose, depuis leur passage au crudivorisme végétalien. Le fait qu’elles prennent le temps de me l’écrire me touche beaucoup.
Vos histoires de guérison ou de changement de silhouette incroyables me passionnent et m’enrichissent. Merci à vous !
J’ai décidé, avec son accord, de publier le témoignage de Martine. 
Nous avons rencontré Martine un matin sur le quai d’un métro, alors que nous partions au bout de Paris pour courir sur les quais de Seine. Cela m’arrive de plus en plus souvent maintenant : une gentille personne que je n’ai jamais vue, me fait un grand sourire et me dit qu’elle me connait ! Quel plaisir ! Immanquablement, les gens me disent combien ils vont mieux depuis qu’ils ont changé leur façon de manger.
Martine a amélioré sa santé de façon indiscutable, ainsi que celle de sa famille et de son entourage, en mangeant comme Crudivegan.
Aucun discours, aucune démonstration ni argumentaire n’a la valeur d’un témoignage de guérison comme le sien.
Mais lisez plutôt :

 fruits20

Diabète de type 1 et 2 et maladie d’ Alzheimer

« Je me permets donc de continuer la discussion que nous avons entamée ce matin en vous précisant que mon état de diabétique de type 1 s’est considérablement amélioré depuis que je mange « crudivegan ». Ce type de diabète dit insulinodépendant et auto-immun  (moins connu que celui de type 2 ou pléthorique qui affecte généralement les personnes de plus de 40 ans en surpoids et touche plus de 2,5 millions d’individus à l’heure actuelle en France) implique que mon organisme ne produit plus du tout d’insuline puisque les ilots de Langhérans qui la fabriquent ont été détruits par mes anticorps. Je dois donc lui en fournir quotidiennement (et à priori jusqu’à la fin de mes jours sauf greffe mais dont les enfants doivent profiter avant nous les séniors) en injectant plusieurs fois par jour l’insuline manquante.
Or, depuis que je mange cru et végan, d’une part  mes besoins en insuline se sont considérablement réduits et par conséquent le nombre d’injections à prévoir et d’autre part mes analyses sont excellentes!! Je dois préciser que je favorise les fruits les moins glycémiants (baies..) ou que je couple l’absorption des plus sucrés avec de la salade. Il m’arrive aussi de déroger à cette dernière règle en réadaptant très légèrement ma dose d’insuline ( les piqûres bien que pénibles offrent quand même cette liberté ) ce qui ne porte pas à conséquence.
Le diabète de type 2 de mon mari (quelle famille!) qui doit pouvoir disparaitre, est en très bonne voie d’éradication depuis qu’il a adopté une alimentation crue à 60% (ce qui est un exploit pour un lyonnais fou de cuisine traditionnelle et élevé  au saucisson truffé pistaché!! d’où le type 2..). On peut trouver sur le net beaucoup de témoignages sur l’amélioration voire la disparition de ce dernier type de diabète mais très peu (ou alors assez bizarre…les cas décrits me semblant ceux d’enfants ou de jeunes adultes atteints de type 2 et traités par insulinothérapie) sur celui qui me gâchait la vie depuis 38 ans (j’en ai 57) et que je domine vraiment depuis la découverte de votre blog il y a 2 ans.
J’ajouterai que ma mère qui souffre de la maladie d’Alzheimer a retrouvé un bien meilleur état général (sans pour autant avoir retrouvé la mémoire bien que je lui donne de l’huile de coco*) et que les conseils que je donne, par votre intermédiaire,à ses assistantes de vie et à leurs familles restées au Congo et en Côte d’Ivoire et souvent mal portantes, ont beaucoup de succès!! je suis d’ailleurs chargée de vous remercier de leur part.
Par ailleurs je « spirulize « frénétiquement lors de chaque repas entre amies, ce qui étonne puis séduit presque systématiquement et crée des adeptes.**
Je précise également que je suis absolument convaincue du rôle essentiel de l’alimentation sur le mental, […].Une constatation relevée également par une [amie… ] psy dans une structure qui accueille des malades atteint de troubles psychiatriques.( autisme, psychose..).

[…] « 

J’espère que ce témoignage donnera du courage et de l’espoir à tous ceux qui sont aujourd’hui malades. Merci Martine !

*Pour ceux que cela intéresse voici un livre qui montre les bienfaits de l’huile de coco sur cette maladie :  Huile de coco, bienfaits et mode d’emploi, vaincre Alzheimer avec un aliment ?

** Pour les néophytes qui se demanderaient ce que Martine a voulu dire, je précise qu’il s’agit de spiralisateur pour faire des spaghettis de légumes. Vois ma vidéo : savez-vous-faire-des-spaghettis-de-toutes-les-couleurs ?

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

7 réponses

  1. Merci beaucoup Martine pour ce beau témoignage plein d’espoir. Comme le dit Dr Campbell : « les maladies de prospérité se soignent avec l’alimentation, les maladies de pauvreté se soignent avec l’hygiène ! » Vous et votre famille êtes un bel exemple de guérison par l’alimentation … Merci à Crudivegan et Anne Marie.
    Concernant l’huile de coco et la maladie d’Alzheimer, une femme, Colette Roumanoff, la mère d’Anne Roumanoff, bien qu’elle ne le mentionne pas sur son blog, mais surtout qui connait bien cette maladie et l’aborde très différemment des diktats habituels, a fait un article sur l’huile de coco : http://bienvivreavecalzheimer.com/alzheimer-et-les-remedes-miracles/#comments
    Je recommande d’ailleurs ce blog « Bien vivre avec Alzheimer » à toute personne qui serait en contact avec cette maladie. Il est bourré de trucs et astuces et surtout de dignité, d’humanité, de bon sens … d’amour !
    Merci Anne Marie, Merci Martine et bel été à tout le monde et surtout faites vos provisions de vit D de façon intelligente (pas d’exposition directe entre 11h et 16h et surtout pas de crèmes solaires) … d’ailleurs le sujet du soleil et de la vit D pourrait être un beau sujet de crudivegan.Je vous joins ici un article que j’avais récupéré, mais je n’ai plus le lien, que le texte … si c’est trop long, merci Anne Marie de le supprimer :
    Vitamine D
    Ce que vous allez lire ci-dessous est le résultat de ma propre enquête sur les produits solaires. J’ai compulsé pour cela de nombreux articles et une foultitude d’études. J’ai aussi utilisé les données édifiantes de la très sérieuse et puissante association américaine Environnemental Working Group (EWG) qui synthétise les dernières recherches. Voici ce que l’on peut dire au regard des dernières données scientifiques :
    Il n’existe pas de consensus scientifique pour dire que les produits solaires préviennent le cancer.
    Il existe des preuves que certaines crèmes solaires augmenteraient le risque de cancer de la peau mortel chez certaines personnes.
    Il existe des dizaines de produits de « haute protection » (dont l’indice est supérieur à 50) mais pas de preuve qu’ils soient meilleurs que les autres.
    Une trop grande protection peut être nocive car elle réduit les niveaux de vitamine D dans l’organisme.
    La vitamine A, ingrédient commun à la plupart des produits solaires, pourrait accélérer le développement du cancer.
    Plusieurs ingrédients des produits solaires, sous l’effet des radiations UV, génèrent des radicaux libres qui endommagent l’ADN de nos cellules, accélèrent le vieillissement et causent des cancers de la peau.
    De nombreux produits solaires contiennent des perturbateurs hormonaux dangereux pour la santé et des nanomatériaux encore plus dangereux.
    Les produits solaires, une fois dilués dans l’eau, contribuent à détruire l’éco-système marin.
    La réglementation française portant sur les produits solaires est peu exigeante et peu regardante sur la composition des produits…
    Les produits solaires procurent une fausse impression de protection : il font oublier que l’ombre, des vêtements protecteurs et un temps d’exposition raisonnable sont les meilleures protections qui soient !
    En conclusion, méfiez-vous des crèmes solaires et de leur illusoire protection.
    Un protection solaire faite maison
    Voici donc une recette à réaliser vous-même qui sera plus efficace que tous ces produits vendus fort cher. À condition de vous exposer raisonnablement, je le repète.
    Pour obtenir 100 g de crème, il vous faut :
    13 g de cire d’abeille,
    30 g d’huile d’amande douce,
    20 g d’huile d’onagre,
    30 g d’eau de rose,
    3 g d’amidon,
    1 g de brou de noix,
    1 g de vitamine E
    Faites fondre la cire avec les huiles et la vitamine E. En même temps, chauffez l’eau de rose avec un extrait fluide de brou de noix ou de propolis, le sel et l’amidon jusqu’à dissolution de l’amidon, puis incorporer cette solution dans la partie huileuse en agitant pendant la phase de refroidissement jusqu’à obtention d’une crème homogène.
    C’est un peu long allez-vous me dire, mais je vais vous répondre que c’est exactement ce qu’il faut parce qu’ainsi :
    – Vous aurez plus de plaisir à l’appliquer et vous apporterez plus de soin à votre protection
    – Vous verrez aussi qu’on ne laisse pas impunément une crème – que l’on a mis tant de soin à préparer – en plein soleil (à votre avis comment celles qui sont vendues dans le commerce supportent-elles alors des températures extrêmes, sinon parce qu’on y a ajouté des conservateurs ultra-puissants ?)
    Dominique Vialard
    Et enfin, j’ajouterai que plus on mange de fruits et légumes, plus notre peau peut emmagasiner le merveilleux soleil … bel été à vous touTEs

    1. Bonjour,
      concernant le soleil, j’ai une remarque à amener.
      Quand on est frugivore crudivore depuis plus de 10 ans , le soleil , quelle que soit
      l’heure , n’est pas un problème , mais un délice.
      Tout simplement parce que la peau ne contenant plus de toxines , d’acides , les rayons solaires ne sont pas néfastes .
      Pour ma part , quasi en permanence dehors , à m’occuper du potager, des autres espèces avec lesquelles nous partageons un grand coin de nature , je suis toute la journée au soleil , ma peau brunit sans aucune protection , bien sûr, et j’en retire le bienfait majeur de l’énergie solaire , plus l’énergie des fruits . C’est
      un feu d’artifice silencieux .

  2. bonjour
    je suis contente d’apprendre que la noix de coco a des effets positifs sur la maladie Alzheimer, c’est un fruit qui pousse partout à l’île de la réunion et d’ailleurs dans les temples hindous cette noix et d’autres fruits sont offerts à tous les assistants après le poudja. au revoir.

  3. Merci à Martine pour ce magnifique témoignage, ici et dans son entourage, ce qui propulse le message d’Anne marie… ça me fait penser à une réaction de fission nucléaire en chaîne ;o) !

  4. Bonjour,
    je suis diabétique de type 2 depuis de longues années et végétalienne depuis à peu près 4 ans, j’ai entendu parler d’un régime entièrement cru qui pouvait améliorer, sinon guérir le diabète de type 2. J’ai essayé à plusieurs reprises de manger cru seulement voilà, sans sauce, je n’y arrive pas, alors je suis allée voir vos sauces, mais il y a des fruits dedans et je ne supporte pas le sucré/salé, je n’aime pas qu’il y ait des fruits dans mes légumes, il n’y a rien à faire, je ne peux pas avaler ça. alors je me demandais si vous n’aviez pas une sauce crue qui soit essentiellement salée et non pas sucrée. D’avance merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.