Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Ma salade d’algues

Aimez-vous les algues ?

Je n’ai pas aimé ça tout de suite à cause de leur fort goût de mer, mis à part le tartare d’algues vendu en tout petit bocal au rayon frais des magasins bio. Rapidement je me suis amusée à le faire moi-même avec beaucoup moins de gras dedans. J’ai décidé de les mélanger avec d’autres légumes et d’éliminer l’huile… et là, j’ai adoré !

La recette que je vous donne aujourd’hui est intéressante parce qu’elle mélange des algues sèches avec plein de légumes et de la salade, ce qui lui donne un goût subtil. Elle ne contient pas d’huile, mais de la purée de sésame noir… un délice de délice !

Savez-vous que la recherche a montré que les algues contiennent de l’alginate de sodium qui fixe les métaux lourds et poisons chimiques et les élimine de l’organisme ?

Ces « légumes de mer » ont aussi des propriétés anti-rayonnement. Ils aident l’organisme à se décharger les déchets radioactifs. Ils nourrissent le système endocrinien, en particulier la thyroïde et les glandes surrénales. Ils contiennent de l’iode qui aide à maintenir le fonctionnement de la thyroïde et ils sont riches en sodium naturel. N’ajoutez pas de sel !
Il parait que les algues, en particulier Wakami et nori,  améliorent la fonction rénale et aident  à se débarrasser
des cernes sous les yeux !

Elles fournissent des protéines, des glucides complexes, des carotènes, et chlorophylle,  et stimulent et  renforcent  la peau, les cheveux et les ongles.

Selon le docteur Gabriel Cousens ( Conscious Eating: Second Edition), les légumes de la mer ont d’énormes avantages pour la santé. Kelp, wakame, Arame, dulse, et nori sont tous les légumes de la mer riches en protéines et contiennent plus de minéraux et de vitamines que tout autre catégorie d’aliments. Par exemple, dulse et nori ont 21,5 et 28,4 g de protéines, respectivement, pour 100 grammes. Selon le Dr Cousens, les minéraux dans les légumes de la mer se trouvent dans des rapports similaires à ceux du sang. Ils sont particulièrement riches en calcium, phosphore, le potassium, le fer, l’iode, et d’autres oligo-éléments, vitamines A, B, C, E.

Mais par-dessus tout, ma salade d’algues est délicieuse !

Salade d’algues

  • salade de pêcheur, ou feuilles de nori en paillettes ou autres
  • mesclun
  • tomates
  • maïs
  • persil ou coriandre fraîche
  • lanières de courgettes
  • poivron rouge ou jaune

sauce sésame

  • sésame noir en purée
  • gingembre frais râpé
  • citron

 

Pour découvrir l’alimentation crue : https://bit.ly/3dMzhSs

recette et e-book crue et vegan

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

20 réponses

  1. Merci pour cette jolie recette ! Nous mangeons surtout les algues en tartare, mon mari aussi adore les algues ! Pour la purée de sésame noir, j’ai la Jean Hervé, c’est bien ? Et pour le gingembre, j’utilise mon presse ail ik*a, ça marche ! Mais je vais chercher votre petite râpe japonaise !

  2. Bonjour Anne-Marie. Merci pour vos vidéos . Je me pose toutefois beaucoup de questions au sujet de la cuisine crue, à savoir le respect des saisons. Je vois sur plusieurs sites /blogs, que tous les crudivorces mangent des tomates , poivrons, courgettes , en hiver. Je ne comprends pas . Ces légumes ne sont pas goûteux en hiver. Ils poussent dans des serres chauffées , etc… Pouvez-vous m’expliquer ? Je vous remercie

    1. Oui, vous avez raison : je ne connais pas de crudivores qui ne mangent que des légumes d’hiver en hiver !
      Vous pouvez lire ma réponse à Fanny ici: http://www.crudivegan.fr/2013/11/des-questions-des-reponses.html
      et ici http://www.crudivegan.fr/2012/10/lalimentation-crue-est-elle-ecologique.html

      La logique voudrait que nous allions vivre en Thaïlande… ce que font beaucoup de crudivores.
      Moi, je ne peux pas laisser des personnes ici. Je préfère ne pas me priver de la nourriture qui est faite pour l’Homme, et qui me donne la santé. Bien des produits sont fabriqués au bout du monde, mais on ne parle que des végétaux…
      Plus qu’au localisme, ou à la stricte utilisation de produits de saison, je m’attache à vivre de façon vegan, par soucis éthique et compassionnel. Même si je cherche à manger les végétaux en saison au maximum, je ne me limite pas forcément. Tout est dans l’équilibre raisonnable.
      Chacun fait selon son cœur et ses possibilités. Mais je comprends cette interrogation.

      1. Je suis ravie de lire la question de Marinette. Je me permets de vous dire, Anne-Marie, que suis crudivore, peu ou prou grâce à vous, et que je ne mange que des légumes en priorité de saisons et locaux bio. Pour les fruits, je prends toujours des fruits bios mais pas toujours locaux (pas mal de fruits exotiques l’hiver). C’est un double choix éthique et de santé : notre corps digère moins bien les légumes d’été consommés en hiver… en plus, je suis d’accord avec Marinette, ils sont souvent insipides. Pour la couleur, je mets des oranges, des baies de goji, des tomates séchées réhydratées et autres inventions selon mon humeur du jour. Je me régale et m’amuse beaucoup à inventer et/ou broder sur vos recettes qui sont pour moi essentiellement des idées à adapter à mes envies.
        Je vous remercie pour toutes ces idées et vous souhaite le meilleur.
        Amicalement

  3. Bonjour Anne-Marie, bonjour Marinette,

    Anne – Marie,

    Merci pour cette vidéo, je consomme aussi des algues ( souvent au petit déjeuner ) simplement ré hydratées dans du thé fermenté, ce qui me donne une légère fermentation lors de l’hydratation, et rend les algues beaucoup plus digestes… une façon de ne pas manger tout à fait cru en hiver

    Oui c’est un véritable complément alimentaire, 10 fois plus riche en iode que les crustacés .. et de plus un vrai régal.

    Pour la salade du pêcheur , je la saupoudre simplement sur une salade tournée ou une salade iceberg elle se ré hydrate au contact du vinaigre ( pomme bio )

    Voila pour les algues ! en ce qui concerne les crudités, en hiver, je privilégie les légumes et les jus de légumes fermentés pour alléger le travail de digestion !

    Le printemps pointant le bout de son nez, j’ai remis en route mes graines germées !

    @+

    Pierre

    1. Bonjour Pierre,
      Quelle bonne idée de mettre des algues dans le thé du matin. En effet cela peut aider à avoir un peut de chaud en hiver et printemps. Si on suit la médecine chinoise il faudrait tout manger tiède… 😉 Mais en cas de frilosité le tiède peut aider.
      Peux-tu nous expliquer en détail comment tu fais ? Comment tu fais infuser etc …

      Anne-un grand merci pour cette recette encore une fois très motivante et inspirante.

  4. bonsoir ,moi aussi ,suis très surprise de ces légumes qui ne sont pas de saison .les tomates sont dans bcp de recettes et souvent viennent d’ESPAGNE,ou du MAROC ,des pays peu écolos quant aux légumes et fruits ,mais on fait comme on veut .belle recette quand méme.

  5. Bonjour Anne Marie,
    comme Marinette, ce qui me choque, c’est que vous proposiez une recette avec des tomates et des courgettes hors saison … Vraiment pas envie !
    Pour les algues, personnellement je les choisis provenant de Bretagne, fraiches conservées au sel, que l’on trouve facilement en magasin bio mais il manque des recettes
    J’en ai quand même trouvé une sur youtube, proposée par Eric Viard dans son pâté végétal au tournesol ( biovie )
    Cordialement,
    Soizic

    1. Et bien n’en dégoutez pas les autres… parce que cette recette est délicieuse ! Je choisis au maximum des tomates et courgettes françaises. Je ne mange que ce que je trouve bon. Mais encore une fois, chacun ses priorités, je ne le conteste pas.

      1. Merci Anne Marie,
        Super recette que je fais dans un genre assez proche.
        Hum le sésame noir de K. Un régal ! J. Hervé le mélange a l’amande, c’est un peu moins….mon goût.
        Pour le respect des saisons, j’aimerai bien voir les assiettes des personnes qui disent les respecter.
        Je crois que chacun tente de les respecter…’à sa façon’
        Ho, dans le discours ça fait ‘végan pur’ mais faut voir le quotidien, dans l’assiette.
        Mon régal ‘à moi’ c’est le raisin rose du Pérou (très doux)
        Il est très traité, mais j’en suis addict, car chaque fois que je le mange je me sens bien.
        J’en fais mon petit dèj. et mon gouter.

      2. Anne-Marie,
        votre réaction me surprend, j’ai été polie et je ne cherche pas « à dégouter les autres » comme vous dites… Je donne mon avis sur un blog fait pour ça, d’ailleurs je vous ai déjà défendue face aux critiques injustifiées… Soyez plus ouverte aux suggestions des gens qui vous suivent, et qui peuvent être d’un bon conseil aussi
        Respecter le cycle des saisons, c’est respecter la terre nourricière
        http://www.mescoursespourlaplanete.com/SaisonFruitsEtLegumes.php
        Lorsque je suis invitée, je ne fais pas de chichis, pourtant, j’ai mangé dimanche des tomates cerises « bio » de France, dures et sans goût ! pour moi, c’est du gâchis.
        C’est étonnant de vous voir écrire « je ne mange que ce je trouve bon  » 🙂
        Je vous rassure, moi aussi

        Bonne journée

  6. bonsoir
    votre salade est magnifique et doit être délicieuse mais j’avoue je n’ai jamais essayé les algues pourtant ma sœur en mange. Les essais nucléaires et les catastrophes comme il y en a eu au japon.

  7. Merci pour cette recette mais j’avoue ma surprise par rapport aux tomates et courgettes
    Il y a quand même beaucoup de choix dans les légumes de saison mais chacun fait comme il le ressent

  8. Attention, le mais contient du gluten ! Et qui plus est ce gluten est très allergène. Le maïs actuel est bien différent du maïs originel (comme le blé) et pose beaucoup de problèmes même si l’AFDIAG dit le contraire…

    Pour la petite info, on utilise le gluten du maïs comme germicide dans certains pays … De plus, le maïs est mal préparé de nos jours (la nixtamalisation par cuisson dans de la chaux bouillante pendant environ trois heures pour décoller la cuticule du grain ne se fait plus) et empêche la bonne absorption de la vitamine B3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.