Les sushis végé-crus sont une bonne alternative aux salades du soir.

Le terme de sushis n’est pas vraiment approprié car au Japon :
– Le sashimi est du poisson cru servi, ou non, avec du riz.
– Le sushi est une quenelle de riz vinaigré surmontée d’une goutte de wasabi (moutarde de raifort japonaise) et de poissons crus (mais aussi d’omelette).
– Le maki est un rouleau composé d’une feuille d’algues, de riz vinaigré et de poisson cru (mais aussi de concombre).
Il s’agit donc ici plutôt de maki. Mais chez nous, ni riz, ni poisson cru, ni omelette ! Par contre un mélange délicieux de légumes crus !
Pour faire les sushis-makis :
1.)   Indispensables :
·         Feuilles de nori
2. )  A mettre sur les feuilles de Nori : (difficile de tout mettre, faire son choix en prenant 3 à 4 ingrédients parmi la liste, et varier au cours du repas… c’est ce qui fait le plaisir des sushis-makis : on ne fait jamais les mêmes !)

·         Carottes râpées ou en fins bâtonnets
·         Courgettes râpées ou en fins bâtonnets
·         Alfalfa germé
·         Concombre en bâtonnets
·         Poivrons rouges coupés en fines lanières
·         Pommes coupées en lanières fines
·         Salade coupée en fines lanières
·         Tomates coupées en fines tranches
·         Tomate séchées mises à tremper une heure.
·         Quelques olives coupées
·         Légumes fermentés achetés en magasin bio comme carottes, chou, betteraves… si vous aimez
·         Gingembre mariné si vous aimez (dans boutique asiatique)
·         Gingembre frais

sushis préparation
Carottes râpées, poivron, poireau germé et concombre + Avocat ou purée d’amande

 

3.)   A ajouter en petite quantité comme source d’onctuosité (donc de gras !) au choix (jamais ensemble) :
·         Avocat en lamelles ou écrasé (pas plus d’½ par personne)
·         Mixer un mélange de carottes râpées et de purée d’amandes (ou amandes trempées 8-10 heures) et du jus de citron (proportions : 2 cuillères à soupe de purée d’amande pour 3 carottes moyennes et ½ jus de citron). On peut ajouter des oignons verts finement coupés et des flocons d’algues (salade du pêcheur ou dulse)
·         Purée d’amande (en mettre un petit filet sur chaque feuille)
·         Tahini (purée de sésame en vente dans las magasins bio)
·         Mixer un peu de chou-fleur (une fois qu’il a été réduit en semoule dans le robot ménager avec la lame en S) et de l’avocat (pas plus d’½ par personne).

4. )  Possibilité de faire une sauce pour les sushis, bien que cela ne soit pas indispensable. Au choix :
  Sauce Tamari avec 25% en moins de sel  telle quelle
Ou Tamari dans lequel on ajoute un soupçon d’eau et de vinaigre
  Ou Sauce tomate faite au blender avec ½ tomate, 5 tomates séchées et 1 poivron rouge
  Ou Sauce faite au blender avec :
·         2 cuillères à soupe de tamari avec 25% de sel en moins
·         1 cuillère à soupe de vinaigre
·         3 cuillères à soupe de raisins secs
·         1 cm de racine de gingembre épluchée
·         ¼ de tasse d’eau (60 ml)
sushis préparation2
Remplir la moitié de la feuille, puis la rouler


Réalisation :
Couper chaque légume en longues lanières. Par exemple, compter 4 lanières par demi-avocat. Le gingembre frais aussi doit être coupé en fines lanières avec un éplucheur à légumes, par exemple. Les concombres, les poivrons, les carottes peuvent aussi être coupées en lanières à la place d’être râpées. Les tomates doivent être dépourvues de leur graines et du jus.
Déposer sur chaque feuille de Nori, une lanière ou deux des légumes choisis. Puis ajouter la source de gras. Laisser un peu d’espace libre dans la partie la plus éloignée de vous, sur la feuille de Nori.
Rouler à l’aide du tapis en serrant bien au fur et à mesure.
Lorsqu’il ne reste plus qu’un centimètre de feuille libre non roulée, sceller la feuille avec un doigt trempé dans de l’eau.

Couper le rouleau en 4 à 6 portions avec un très bon couteau pour ne pas déchirer la feuille (d’abord en deux, puis chaque moitié en 2 à 3).

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Présenter les sushis-makis avec de la salade verte, des tomates cerises, des poivrons rouges en lanières, des tiges de cèleri etc., la sauce choisie, et/ou le reste de mélange carottes-amandes s’il y en a encore.
Il ne faut pas tarder à manger ces délicieux sushis pour qu’ils ne risquent pas de s’humidifier et de perdre leur rigidité.
Ou alors, il est amusant de laisser chaque convive faire lui-même ses sushis avec son propre petit tapis en bambou à sushis.
Présenter devant chaque convive un petit échantillon des légumes à disposition, une coupelle de sauce et une coupelle contenant un peu d’eau pour la fermeture des sushis, sans oublier une assiette de feuilles de salade.
sushis finis3
Et voilà !
Ce repas sain et végétalien, à préparer et à manger ensemble autour de la table, vaut mieux que toutes les raclettes et crêpes-parties !
Bon appétit !
·         Vous trouverez 60 idées de soupes crues et de salades dans le livre «Recettes Crues pour 30 Délicieux Repas du Soir », ainsi que 26 recettes de sauces dans « Sauces Salades », le livret qui vous est offert lors de l’achat du livre.