Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

La perte de cheveux : pourquoi, comment, quoi faire ?

Perdre ses cheveux par paquets doit être une expérience douloureuse !

Je reçois des courriels de personnes qui se sentent démunies et me demandent mon avis. D’autres ont lu des témoignages qui mettent cette perte de cheveux sur le compte de l’alimentation végétale et crue.

Vous allez voir qu’il existe bien des causes possibles à cette perte de cheveux, et que l’alimentation crue n’a bien souvent rien à voir la dedans !

Tout comme mes cheveux blancs, qui intriguent certains…

Explications dans la vidéo  🙂 !

 

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

34 réponses

  1. Bonjour Anne Marie Merci pour ces informations qui aiguillent tjrs .J’ai changé d’adresse mail Je suis sur Live au lieu de Free. c’est pourquoi je ne reçois plus les suivis du site . Pour ma part …plus de 4mois de Cru (en faisant quelques rares écarts ) ( soupe cuite , légumes cuits , Pomme de terre ,biscuits sans gluten …..quinoa ) et cet ETE glace j’ai craqué !! J’ai effectivement remarqué une légère perte de cheveux qui s’est stoppé mais surtout les ongles qui cassent ….et …Arthrose fulgurante (en plein ETE ..du jamais vécu ) La fois ou j’ai fais une crise d’arthrose cervicale , genoux , tendinite main …(en bloc ) était il y a 2ans en pleine ménopause Blocage niveau du dos ( j’ai une scoliose depuis l’adolescence ) C T avant de supprimer Gluten et Lactose .
    Mon kiné m’avait dit a l’époque car C T en Hiver  » Vous verrez ..l’ETE …Tout disparait par enchantement  » …Effectivement .l’ETE qui a suivi ..plus Rien . Puis …Suppression Gluten Lactose.;Plus Rien . ..et puis …cette année en plein dans ma cure de détox’ et changement alimentaire .Raiseur dans la nuque ..pendant 2 mois Juin Juillet ..puis Blocage dos . A la radio ..Bouhhhh !! pas beau a voir ) Discopathies dégénératives C4-C5,C5-C6,C6-C7…Uncodiscarthrose et Dorsarthrose et une articulation du petit doigt de la main droite ..gonflé. Il paraitrait ..au vu de la Kiné ..que la perte de poids occasionné par mon nouveau régime a réveillé cette arthrose mais qu’il suffit de remuscler le tout . Ma question est …Au niveau du Cru , qu’est ce qui peut renforcer la masse musculaire et osseuse ? Suite a 10 séance de kiné ..je n’en souffre plus mais suis tjrs fragile au niveau dorsaux et hésite a reprendre la sport .Merci pour la réponse et vos conseils . Vous étes resplendissante il faut le dire ;-))) Bonne journée.wira.canovas@live.fr

    1. Pour renforcer la musculature et l’ossature? Manger suffisamment et variés(avec pas mal de légumes vertes et salades pour les minéraux) mais surtout avec de l’exercice physique, l’organisme développera et renforcera de lui même les endroits du corps sollicités, comme ces peuples qui marchent tout le temps pieds nus et ont le dessous des pieds très durs c’est la même chose a l’échelle de tout l’organisme~
      Attention aux eaux du robinet et très minéralisée~

  2. Carence en iode en lien avec problèmes thyroïdiens, ca n’est pas la moins rare même si elle est rarement évoquée vu qu’elle manque beaucoup dans les sols surtout dans un végétalisme vu qu’il y en a tout de même nettement plus dans les produits animaux poissons, fromages, et surtout quand on ne consomme plus de sel du tout ou très peu qui est généralement très enrichi en iode depuis les années 50(car les sols en manquent)~
    L’iode pas assez souvent mentionnée et la B12 semblent être les deux nutriments qui viennent a manquer le plus fréquemment dans un végétalisme a plus ou moins long terme mais ca dépend de ce qu’on mange car contrairement a la B12 il y a des quantités significatives d’iode dans pas mal de végétaux courants je vous laisse faire les recherches, la vitamine D est a part car elle vient principalement de l’exposition solaire~

  3. Je ne sais pas si je suis le seul mais je trouve la chevelure tout blanche de ce type très esthétique et au moins c’est original dans cette société uniformisé surtout avec le nombre de gens qui se teinte les cheveux…

    1. Julot, je suis totalement d’accord…. et c’est gentil et rare de la part d’un homme de dire ça à une femme de nos jours ;o) !!! Bon mais c’est vrai aussi qu’Anne Marie est resplendissante !!!

  4. Lipides, protéines, cheveux. Toutes les dernières vidéos sont particulièrement instructives.
    J’en redemande : une sur les légumineuses ?

    Grosse suprise quand je dis que je ne les consomme pas (depuis ma récente conversion en cru végétal), ou que j’ai tendance à les repousser, exception faite de graines germées d’alfalfa, testées une fois pour l’instant.
    Mon argumentaire est assez limité : cru, il n’en existe pas de comestible (haricot vert l’exception ?), tandis que leurs défauts sont peut-être encore plus vastes que ceux liés à la survalorisation et surconsommation protéiques.

    Merci Anne-Marie !
    (J’ai pas mal de cheveux blancs. Et – pour reprendre le vocabulaire Facebook : « j’aime » – plutôt, autant que tous les cheveux de couleur naturelle, en fait. Parfois, la lumière accroche dedans avec éclat : pas mal du tout oui).

    1. Les lentilles germées se mangent crues. Elles germent très facilement en deux jours et sont délicieuses.
      Pour ma part, j’ai commencer à avoir des cheveux blancs vers l’âge de 18 ans et un de mes frères était pareil comme moi, et pourtant nous avions des régimes alimentaires complètement différents. Un des frères de ma mère avait la tête blanche dans la vingtaine. Je crois que la génétique a un rôle important à jouer dans ce phénomène. Par le passé je me teignait les cheveux et, franchement, même avec tous les produits que l’on utilise pour avoir une chevelure souple et en santé, rien ne fonctionne vraiment. Depuis plusieurs années j’ai tout abandonné cette panoplie de produits capillaires et mes cheveux sont aussi beau que lorsque j’étais enfant. Sauf qu’ils sont blancs 🙂 J’utilise uniquement du savon Alep pour les laver….

      1. Et si c’était simplement une couleur de cheveux naturelle comme les autres et rare comme les roux mais qui peut apparaitre a un certain age, j’étais tout blond quand j’étais enfant et mes cheveux sont devenus nettement plus foncés en prenant de l’age et je ne crois pas que ca soit du a la toxémie même si elle étais bien présente…

    2. Les haricots verts crus qui ne sont pas vraiment une légumineuse(enfin c’est trouble mais leur constitution est quand même bien différente que les autres) et ne sont pas a recommander non plus en grande quantité a cause de la phasine une toxine qui est détruite rapidement a la cuisson, je vous laisse faire les recherches, je met déjà trop de liens…

    3. Par rapport aux légumineuses, je suis un peu perplexe. J’ai fait un article https://crudivegan.com/2012/11/les-legumineuses-font-elles-partie-dune-alimentation-crue.html, où je montrais les inconvénients des légumineuses.
      le docteur Greger, dont je vous ai montré une vidéo dernièrement dit lui que ce sont des aliments merveilleux.http://nutritionfacts.org/video/beans-beans-theyre-good-for-your-heart/
      Comme tout, une fois de temps en temps, pourquoi pas. mais pas comme base de l’alimentation. Et surtout pas cru !

  5. Bonjour à tous
    Si on manque l’iode il faut consommer souvent : épinard, algues déshydratées, des comprimées de spirulines, le seigle, l’avoine (on en trouve dans les boutiques diététiques), et surtout du cresson (anticancéreuse);
    Je remercie encore et encore madame Anne Marie pour tous ses conseils que je m’en sers dans le quotidien, en particulier quand je vais au marché forain et aussi à la cuisine bien entendu. Au revoir

    1. Et surtout des fruits et légumes suivants, ananas(très bon taux surtout quand un demi ananas mur voir plus par jour ne nous fait pas peur sans raisons), baies, bananes, maïs(les pâtes devrait en avoir pas mal normalement faites a partir de farine), haricots verts et bien d’autres~

  6. bonjour
    pour palier a se petit desagrement je consomme une boisson a base de camu camu et de spiriline cela s apel naturablue
    au besoin je peux vous expliquer les bienfaits sur mon corps

  7. Bonjour, merci pour toutes les vidéos, j’adore la couleur de tes cheveux. Avez-vous vus des personnes qui avaient des cheveux gris reprendre la couleur originale en mangeant cru? J’ai entendu ça à quelques reprises…Avez-vous déjà abordé le sujet des lavements et irrigations? Ce serait un sujet intéressant…Merci encore et bonne suite…

  8. Je mange cru depuis un mois à 80%. Je commence à avoir des problèmes de veines qui gonflent aux deux mains , quelques fois, jusqu’ au poignet. Après avoir éliminer des selles, les veines se dégonflent. Si le matin, je n’ai pas encore éliminé, et je marche environ une heure, le phénomène recommence. Que faire? Est ce qui’ il y’a un lien avec ma constipation et le fait que je mange cru en abondance? ( de plus, je prends du psyllium et bois beaucoup d’eau.

    1. il y a certainement un lien entre votre temps de transit intestinal trop long et le fait que vous semblez réabsorber des toxines qui vous « gonfle les veines » a cause de cela~

      J’arrêterais le psyllium…ca absorbe beaucoup trop d’eau dans les intestins et tendance a sécher les selles et ralentir le transit chez certaines personnes surtout si vous buvez beaucoup d’eau en plus, selles trop volumineuses et possiblement sèches…ca ne sert pas a grand chose et peut poser problème, les fibres viennent de nos végétaux et sont les plus efficaces pour balayer le système digestif~
      Cru c’est vague j’ai du mal a croire que vous seriez constipée en consommant une alimentation basée sur les fibres solubles des fruit frais murs…quelque chose me dit que vous êtres trop centré sur tout ce qui n’est pas fruits tout en restant cru~
      Buvez l’eau a la soif quand c’est agréable ni plus ni moins:
      https://www.youtube.com/watch?v=FBN1PaPUcAw

      1. Je prends un smoothie de fruits chaque matin et comme collation , un plat de fruits.
        Au dîner, salade , un peu de légumes chauds et quinoa, et un peu de noix . La collation de p.m. Des jus verts ou des légumes crus, au souper ,une salade ou et soupe crue et un peu de riz sauvage cuit. Est-ce assez cru?
        Merci pour les conseils, j’ en prends note. Que pensez- vous des lavements à l’ eau tiède?
        Merci

  9. Bonjour Anne Marie j’ai une question qui ne concerne pas les cheveux mais les … Yeux! J’ai la vue qui a énormément chutée depuis qque mois et en faisant des recherches je me suis rendue compte qu’avec l’alimentation végétale il nous manque le rétinol qui sert pour la vue. Ou puis je en trouver? Merci pour tous ces conseils

    1. Les carotènes abondantes dans les végétaux surtout ceux de couleur vive et/ou orangées sont des précurseurs du rétinol ce qui veut dire que pour l’immense majorité des gens l’enzyme hépatique convertira les carotènes en rétinol sans problème~
      A mon avis vous faites fausse route sur cette piste pour vos problèmes de vues, il y a tellement peu de chance que cette enzyme soit dysfonctionnelle a moins que votre foie soit possiblement dans un sale état et encore~
      Essayer d’envoyer fort sur les carotènes des végétaux si ce n’est pas déjà le cas pour voir si il y a une amélioration, délicieuses patates douces et potimarron pas trop cuit et/ou en jus a la rigueur(mais pas très bon je crois) sont le top en plus c’est la saison, sinon carotte la base~

      1. merci julot pour ta réponse;je fais des jus depuis 1 an et demi essentiellement de carottes;pour le moment pas de progrès..en fait je parlais du retinol car en allant sur cronometer j’ai vu que en ce qui me concerne le retinol était a zero….

        1. Oui mais il y a beaucoup de précurseurs qui sont transformés par l’organisme pour devenir un nutriment bien connu, il n’y a pas vitamine A dans les végétaux non plus mais de la beta carotène qui devient de la vit A après transformation, beaucoup d’autres exemples comme ca~
          J’arrêterais le jus de carotte ou diminuerais sa consommation si il est pris en grande quantité vu que ca ne fonctionne pas, les nitrates des carottes et autres racines peuvent être problématiques aussi en grande quantité ce qui est le cas en jus…

          Ne négligez pas les autres sources de toxicité possibles auxquelles vous êtes exposée, amalgame dentaires, cosmétiques divers, dentifrice au fluor entre autres etc~
          Testez Vit.D et B12, au besoin supplémentez, vérifiez l’apport d’iode~
          Avez vous envisagé un jeûne a l’eau? Il faudrait au moins une semaine pour avoir un effet bénéfique significatif sur divers problèmes d’assimilation intestinale qui pourrait vous concerner et autres~

  10. Bonsoir, Merci pour toutes ces précieuses infos. je voudrais néanmoins signalé avoir lu que les graines de lin étaient goîtrogènes et ne devaient pas faire parti du régime des hypothyroÏdiens.
    Je voudrais savoir ce qu’il en ait vraiment, si quelqu’un a des infos à ce sujet, merci d’avance.

  11. J’ai 47 ans, depuis bien longtemps, il arrive qu’en fin d’année j’ai une chute de cheveux. J’achète alors un shampoing spécial, je prends de la levure de bière et le tour est joué.
    L’année passée, la chute de cheveux a été plus inquiétante et c’est pourquoi je suis venue sur une alimentation crue. J’étais déjà vegan.
    Dès les premiers jours, j’ai ressenti un bien être par rapport à mon transit et ma vitalité.
    J’ai continué et la chute de cheveux a non seulement stoppé, mais mes cheveux ont repoussé rapidement et toujours dans ma couleur naturelle, je n’ai pas de cheveux blancs.
    Je suis absolument ravie de manger à 80% cru. Cela me convient merveilleusement bien.
    Un grand merci à Anne-Marie qui y contribue… 🙂

  12. Bonjour Anne Marie,
    Très intéressante votre vidéo. Où trouve-t-on de la vitamine B12 ? uniquement sous forme de complément alimentaire ? Question qui me parait essentielle pour continuer une alimentation crudivore. Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

  13. Sur les légumineuses, je n’ai lu que ton article Anne-Marie (pas écouté le docteur Greger).
    Julot, je veux bien des liens. J’ai peu de temps à consacrer à la recherche en ce moment.
    Il y a quelque chose de radical avec cette famille d’aliments !
    En temps que jardinière assez récente (ce qui m’a amenée à enfin « penser » mon alimentation), j’ai une approche des aliments également par la botanique : les fabacées ou légumineuses sont, en permaculture, valorisées (souvent pionnières sur un terrain appauvri, elles enrichissent le sol en azote de par leur capacité à transformer l’azote aérien, en symbiose avec des micro-organismes du sol).
    Les légumineuses (si joli nom) ? A approfondir, non ?

  14. Et je reviens illico ; ayant commencé à lire l’article Vitagate… Pas folichon les effets des haricots verts crus !
    Et nous en avons consommé une petite poignée récemment en soupe froide, avec beaucoup d’autres légumes et fruits de saison… Ca a saigné ?
    Rien de particulier à signaler. Mais je ne sais pas encore que faire de la petite dizaine restantes : le tas de compost probablement… On évitera les problèmes métaphy-sio-logiques.

    L’article énumère d’autres poisons, et le fameux acide oxalique est recensé. Si je reviens si vite c’est que la confusion de mon esprit ne s’arrête plus :
    Norman Walker est quant à lui très positif sur cet acide, consommé en cru, et incrimine sacrément la rhubarbe cuite (son petit livre sur les jus, chez Utovie).

    Je lis par ailleurs en ce moment le livre de Campbell édité cette année aux Arènes : « Le régime Campbell, pour une alimentation 100 % végétale ».
    C’est un ouvrage de scientifique et de vulgarisation sur la science et ses limites, et les abus – absolus – qu’elle produit aujourd’hui, notamment dans le domaine de la nutrition (un véritable paradigme d’aveugles ! Total réductionnisme, attention, Attention !).
    Très bien, je trouve (à la page 123, où j’en suis), d’autant je suis passionnée par l’état de notre monde et sa critique.
    Là où ce livre rejoint particulièrement notre propos, c’est encore une fois l’étendue de nos connaissance, doublée de celle de… notre ignorance !

    Continuons à chercher et à rester sobres ?!
    Merci de partager expériences, enthousiasmes et interrogations ! Merci à Crudiveg’. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.