Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

La difficile décision de ne plus prendre de pain !

De tous mes choix, c’est le plus dur !

Quand à six ans, j’ai dit que je ne voulais pas manger d’animaux, ma famille m’a regardé d’une drôle de façon. Et m’a forcé à en manger jusqu’à ce que je puisse décider par moi-même. C’était un très fort et très profond désir en moi.

Quand j’ai décidé de ne plus manger de poisson, j’ai ressenti un soulagement, même si j’aimais le saumon fumé à la passion ! Je venais de comprendre que je m’autorisais à lâcher enfin cette déplaisante impression vis à vis du poisson dans mon assiette, que je ne mangeais que sous la forme la plus éloignée possible de l’animal. On m’avait dit qu’il était INDISPENSABLE de manger du poisson… Quelle bêtise !

Je n’ai pas eu de mal à cesser de manger des laitages et des oeufs (que j’adorais), car la vision des cages à poules, des conditions faites aux vaches et tout le reste, m’a complètement « guérie » de l’envie de les manger.

Non, lorsque j’ai compris que la meilleure alimentation pour l’Homme est l’alimentation crue pleine de bons sucres, avec très peu de gras, le plus dur a été de dire au revoir au pain ! ET aux céréales dans leur ensemble.

fruits sans céréales
Que des bonnes choses !

J’aimais les flocons d’avoine, j’aimais les gâteaux vegan, j’aimais les plats de pâtes, j’aimais les crakers, j’aimais les crêpes, j’aimais le riz, et le pain. Déjà nous étions passés au sans gluten, et de ce fait, nous avions perdu cette élasticité si agréable dans le pain.
En me séparant des céréales, j’ai réalisé que je n’avais plus besoin d’épices, d’huile, de margarine, de sel, de poivre… tous ces condiments que nous ajoutons pour leur donner du goût.
Je ne gonflais plus. J’ai perdu du poids, j’ai retrouvé le sourire (et oui) et j’ai perdu mes maux de tête et ma fatigue.
J’ai pourtant mangé beaucoup de fruits et donc de sucre. Mais en troquant des aliments cuits mélangés, légèrement toxiques pour d’autres pleins de vie, qui se suffisent à eux même, j’ai désengorgé mon organisme, je l’ai véritablement nourri. Et il m’a dit merci ! Une fois que mon corps a bien compris tous les avantages qu’il y avait à ne plus manger de céréales, leur intérêt a diminué dans mon esprit.

Quelle est la difficulté de ne plus prendre de céréales ?

Elles occupent une grande place dans l’alimentation, et doivent être remplacées par quelque chose qui apporte des calories suffisantes pour ne pas avoir faim tout le temps.
Et c’est là que réside la difficulté. C’est à ce moment là que bien des gens arrêtent de manger cru et retourne à leur alimentation cuite. On trouve au début difficile de manger autant de fruits.
C’est pourtant ce qu’il faut faire, manger beaucoup de fruits qui doivent vous rassasier pendant plusieurs heures.

Une assiette de riz apporte 216 calories,
et 70 g de baguette : 200 calories.
Donc il faut pouvoir remplacer par des fruits denses,
comme les bananes : 2 bananes, 210 calories
ou dattes : 10 dattes, 200 calories.

Remplacez 4 tranches de pain et 4 cuillères de confiture, par 8 oranges. Ben oui ! avec la fraîcheur  les fibres, les vitamines en plus !
Vous pouvez lire aussi mon article http://www.crudivegan.fr/2012/09/devons-nous-manger-des-cereales.html

Manger un fruit hydrate aussi notre corps. Manger un plat de riz le plombe !

Voici de belles recettes que vous pourrez faire le soir :

Image du livre Menus crus

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

24 réponses

  1. Bonjour, on m’a toujours dit que les glucides étaient le carburant des muscles et du cerveau. Glucides que l’on retrouve essentiellement dans les pâtes, riz, farine etc. L’alimentation crue ne pose t’elle pas de souci de ce côté là ?

  2. Bonjour Anne Marie
    Je te présente tous mes bons voeux en cette nouvelle année et beaucoup de fruits pour la précieuse santé.
    J’ai un probléme depuis que je mange cru. J’ai des cernes sous les yeux et de vilaines poches en dessous qui se sont accentuées depuis cette nouvelle alimentation. J’ai les yeux fatigués, j’ai la vue, un peu troublée et j’ai un peu perdu mon sommeil.
    Avant je n’avais pas ce probléme.
    J’hésite. Je continue à manger cru ou je retourne à l’ancienne alimentation?????
    Je voudrais que tu me conseilles. Merci
    Belle journée. Catherine

    1. Bonjour Catherine, ces problèmes ne viennent pas du fait que tu manges cru. En quoi le fait de manger cru te donnerait des cernes ? Par contre si tu es fatiguée, soit tu ne manges pas assez, soit tu as un autre dérèglement. Beaucoup de domaines interfèrent dans la maladie : mange-t-on assez en quantité, en qualité (ne pas oublier les légumes), le stress, le sommeil, le sport, la prise en compte intelligente de ses problèmes intérieurs vis à vis de son enfance, de ses relations aux autres, de sa place dans la vie…
      Quand on mange cru, vegan sans trop de gras, je t’assure qu’on dort mieux. Donc il y a quelque chose à régler tout de suite chez toi.
      Pourquoi ne pas aller voir selon ton problème majeur, un ophtalmologiste, un médecin pour faire des analyses, un psy si tu as envie de parler… bref, ne pas hésiter à approfondir !
      Bon courage !

  3. Merci pour votre blog si motivant ! Arrêter le pain n’est pas simple, bien que, sans gluten, ce n’est pas fameux. Mais, pour moi, le plus difficile, c’est de manger une laitue entière ! Un peu de feuilles, ça va, mais autant, je ne peux pas … Dans un smoothie, c’est déjà mieux… Par contre, les fruits, j’adore ! Que faites-vous au restaurant ou chez des amis ou en voyage ?

    1. Anonyme ?
      Il suffit de prendre des feuilles dans des smoothies, en plus du soir. On peut faire aussi des soupes épaisses délicieuses qui comportent des feuilles mixées avec tomates, concombre, cèleri branche ect. Voir la salade mixée du soir 24 de mon livre de recettes !
      Pour la dernière question, je suis en train de rédiger tout une mise au point…

  4. ah … la pain … je suis à cette étape dont tu parles, lacher le pain, depuis … 3 ans ! j’arrive à rester de longues périodes sans en manger, mais c’est dur, et puis j’ai des périodes ou je vais en manger sur plusieurs jours (comme actuellement). je ne me flagelle pas pour autant, je stopperais quand le moment sera venu, doucement mais sûrement.
    Puis-je me permettre d’apporter un début de réponse à Audrey ? toutes nos cellules ont besoin de glucose pour fonctionner. Dans les céréales, on trouve de l’amidon, c’est à dire de très longues chaines de glucose (que le corps digère plus ou moins complètement en un certain temps). Dans les fruits, le glucose est disponible sous forme beaucoup plus libre (comme le fructose qui est assimilable presque instantanément sans aucun processus digestif).
    Sans parler du problème du gluten contenuu dans la plupart des céréales ….

    1. et quid de l’intolérance au fructose? j’aimerais bien essayer de manger plus de fruits mais je ne peux pas tous les manger et en totu cas pas dans de telles quantités me semble t’il. Pensez-vous qu’une telle intolérance puisse se résorber? Merci d’avance pour votre réponse.

  5. Audrey.. heu tu penses que les fruits sont fait de quoi ? ils sont du glucide 100% assimilable donc en mangeant des fruits et des légumes on a tous les glucides qu’il faut….

    Anonyme > en mangeant cru notre corps se détoxifie, tu es en tain de faire sortir toute tes toxines accumulées, c’est un nettoyage du corps, et il passe par pas mal de symptomes, les cernes trahissent des reins surchargés, surtout evite le sel qui détruit les reins, prend des jus de citron et de persil (pas bon mais efficace) mais il ne faut pas avoir peur des symptomes !

  6. Bonne et heureuse année Anne Marie, je te souhaite la santé et encore beaucoup d’articles et de vidéos! 😉
    Si je peux me permettre de répondre à Catherine, lorsque l’on commence à manger cru, l’organisme étant moins sollicité au niveau digestif en profite pour utiliser cette énergie à la détoxination et l’on peut rencontrer des petits soucis de maux de tête, de fatigue, éruption cutanée etc…Concernant Catherine, je pense que tes poches sous les yeux indiquent une surcharge rénale de toxines, il faut penser à boire suffisamment et peut être t’aider de quelques plantes pour faciliter l’élimination rénale. En médecine chinoise, la vue est liée au foie, il existe aussi des plantes régénératrices pour le foie (ex le desmodium) qui pourront le soutenir dans ce travail de « grand ménage »!! Bonne journée à vous. Sandrine
    Tu peux aussi freiner cette détoxination en introduisant des légumes cuits le soir à la place du cru pendant quelques temps.

  7. Concernant ces problèmes de détoxination : j’attire votre attention à tous et toutes sur le fait que ces symptômes peuvent être considérés comme des phénomènes de détoxination, PROVISOIRES, preuves que le corps se déleste, s’épure,choisit différents émonctoires pour éliminer les toxines. MAIS attention, j’en connais qui ont eu des symptômes très longtemps, se disant « bah, c’est un phénomène normal »… non, ces phénomènes ne doivent pas durer. Si vous êtes mal pendant des semaines, c’est que vous ne mangez pas correctement ou bien qu’un problème spécifique doit être détecté et traité.
    Moi aussi, j’ai connu de maux de tête au tout début. Il suffit d’arrêter le café… on est mal juste après pendant deux jours. Mais c’est tout.
    Cela ne doit pas durer.
    D’autre part, je ne suis pas, personnellement, favorable à la prise d’herbes de toutes sortes pour agir à la place d’une bonne alimentation. SI on mange correctement, on n’a pas besoin de faire des jeûnes, ou détox, tant à la mode. Cela crée des phénomènes de compensation, qui font qu’on se lâche après et immanquablement, on en a de nouveau besoin… cercle vicieux.
    Merci à vous en tout cas pour vos commentaires, vous êtes formidables !!!

  8. Ce qui me pose le plus de problème, c’est le sel! Je sais maintenant que c’est sans soute un problème de grosse fatigue des surrénales et que ça ne va pas se régler en un jour, en attendant j’essaye de réguler un max, de réduire, réduire… Mais je finis toujours par « rechuter » :/ …

  9. Caroline, si vous avez un déshydrateur, faites déshydrater du cèleri branche coupé en très petite rondelles, pendant 15-20 h à 41°C. Puis réduisez le tout en poudre. Cela fait un sel très acceptable point de vue goût salé, et délicieux qui plus est !Mon mari qui mettait du sel partout a trouvé ce changement très agréable. Il n’y a plus de sel sur notre table !
    Et maintenant, ce « sel » ne lui est plus si utile non plus. C’est fou, non ?

    Si vous n’avez pas de déshydrateur, alors mettez plus d’herbes : coriandre, menthe, persil, aneth, ciboulette..
    Vous me direz ?

  10. des herbes à la place d’une bonne alimentation, effectivement, je ne pense pas que ce soit une bonne solution non plus, mais que penses-tu des herbes en complément d’une bonne alimentation, pour aider à la régénération ? connais-tu le travail de Thierry de Vivre cru ?

  11. Je me méfie beaucoup de ces « médicaments » dits naturels. Tout est chimie. Ce n’est pas parce qu’un médicament est naturel que c’est bon. Je pense que le corps doit guérir suivant un processus biologique, qu’un médicament ou des herbes ne guérit pas mais supprime les symptômes.L’exemple typique est celui du rhume : il y a des dizaines de médicaments qui « soignent  » le rhume. Aspirine ? thés spéciaux ? grog ? anti-rhume qui stoppent les symptômes ? Mieux vaut manger moins, boire de l’eau, se reposer… on retrouve la santé sous 8 jours de toute façon.
    Si on a mal au foie, inutile de prendre des ampoules ou gélules de artichauts… se mettre à la diète, boire encore de l’eau se reposer, laisser le corps retrouver son état d’équilibre naturel.
    Enfin pour les cas mineurs en tout cas.

  12. je ne pensais pas au médicaments naturels, mais vraiment aux plantes qui ont des vertues régénérants et que l’on consomme sous leur forme entière (comme l’ortie, le pissenlit, le plantain, ect ..)
    Je suis avec toi sur le fait de ne pas supprimer les symptômes mais de regarder la cause première et d’arréter de nuire

    1. Bonsoir,
      Moi comme anne marie je trouve un peu excessif toutes ces plantes en poudres. Les plantes ne sont pas neutres.En prendre de toutes sortes, pour moi, ressemble à s’y méprendre à de la médication ! Les premiers médicaments étaient des plantes avant d’être chimiques. Comment le corps va t il s’en passer après la cure ? Ce sont des concentrés tout de même…Anne Marie dis nous, tu es bilogiste toi de formation ! Bonne Année Anne Marie et merci de tes encouragements !

  13. Ah super article ! Aujourd’hui je mange encore des céréales sans gluten car je n’ai pas choisi de manger 100% cru et cela me convient bien(75%cru). Mon mari fait un pain sans gluten et sans lait tout à fait délicieux à la machine à pain ! Je mange de temps en temps du quinoa et j’adore ça. Je comprends sans comprendre le fait de retirer « drastiquement » les céréales sans gluten. Dans « mon expérience » personnelle en garder une petite quantité me permets de varier les plaisirs et de ne jamais ressentir de frustrations.
    J’aime toujours autant te lire ! Belle journée !

  14. Pourquoi faire la guerre aux épices ? Utilisées sans excès, elles sont un trésor (voir le livre du Dr Pierre Avril : 22 épices pour votre santé). Le curcuma, le gingembre, le poivre, la cannelle, sont des vrais atouts santé dont il est regrettable de se priver.
    La doctoresse Kousmine, conseillait de consommer des céréales crues (moulues au dernier moment au moulin à café) à consommer en petites quantités (2 cuillères à café) dans une banane écrasée par exemple, au petit déjeuner. Des céréales comme le millet brun, plein de silice, consommé cru est à découvrir. Les meilleures d’après le Dr Gabriel Cousens sont : le millet, le sarrasin, l’épeautre, la quinoa. Le blé est à éviter.

    1. J’ai découvert Kousmine en 1993. J’ai élévé ma dernière fille à la crème Budwig. Depuis, j’ai appris d’autres choses : et je ne partage pas cet engouement pour les céréales crues, ni pour le fromage blanc avec de l’huile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.