Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Comment manger sans viande, sans œuf, sans laitages

J’ai filmé les 3 repas de ma journée, repas de fruits et de légumes crus, avec sésame et noix de coco fraîche, et quelques exceptions ce jour là.

Je vous emmène au super-marché, pour vous montrer ce que je déteste là bas.

Vous aurez la recette d’une salade cru-cuit, et de 2 sauces super bonnes !

Pour ceux qui ne connaissent pas le spiraliseur (cliquez sur la photo):

Tout ça pour vous dire qu’on se nourrit merveilleusement bien sans viande, sans poisson, sans oeufs et sans laitages !

 


Image du livre diners crus

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

30 réponses

  1. J’ai beaucoup aimé le contraste entre « le musée des horreurs » et les délicieux végétaux, je vais m’empresser de partager cette vidéo sur ma page FB, je trouve qu’elle fait (ou a mini qu’elle devrait faire) vraiment réfléchir !!! Bravo Anne Marie !!!

  2. Miam c’est salades sont très appétissantes. J’ai apprécié la ballade au super marché, c’est exactement ce que je ressent aussi. Merci Anne-Marie.

  3. Toujours joli à voir mais j’aimerais des idées pour personnes seules qui trouvent plus expédient de manger un saucisson-beurre en regardant la télé ou en téléphonant à un ami ou une assiette anglaise, toujours devant la télé ou devant rien du tout ou des œufs durs comme autrefois au comptoir des café et ainsi de suite. parce que ce que vous présentez est joli à voir mais sans être difficile à faire, est compliqué. ne serait-ce qu’à mémoriser! on passe dans un autre monde en quelque sorte et une chatte a de la peine à y retrouver ses petits.
    Je pars de la théorie salon laquelle : se faire à manger quand on est seul de la même façon que quand on est en couple ou en famille est une aberration!
    une petite réflexion nostalgique devant ces linéaires pleins de ptits-dèj.
    j’ai connu l’époque où ça n’existait pas et où ce fut considéré comme un progrès que de manger ces saloperies plutôt que l’éternel café au lait avec des tartines ( lol )
    dernier mot encore, votre vidéo me fait prendre conscience que je n’ai jamais mangé de papaye et que je ne savais pas comment c’était fait!

    1. Manger cru, c’est justement la possibilité de se faire un plateau repas télé en 5-7 !
      Un avocat coupé en deux, 2 tomates, du « riz  » de chou-fleur, une petite sauce et voilà ! temps de préparation record. Ou encore plus simple, quelques kilos de fruits et rien d’autre. Ou avec un blender, quelques fruits, légumes, feuilles vertes et de l’eau, jetés dedans , mixés, c’est fait !

      1. Exact quand on est seul c est bien plus simple (pas de tentation, pas de blabla), on prend un fruit ou 2, un avocat coupé dans une salade et on y met ce que l’on a sous la main. Super !

    2. Je vis seule moi aussi, j’ai un assortiment de légumes et de fruits à la maison et si je n’ai rien planifié j’improvise, en fonction de mon appétit, de mon envie, de ma fatigue (ou de ma flemme !!!), de l’heure, ça peut être une salade composée toute simple, un bon smoothie, des fruits à la croque… ça n’est jamais compliqué mais je me régale et ça ne prend pas plus de temps que de se préparer un saucisson beurre ou d’aller faire la queue chez le boulanger pour aller s’acheter un truc douteux qui vous file une fringale 2h après…. Aller Roger, vous pouvez le faire !!!

  4. Bonsoir
    Faisant pas mal de musculation,notamment du street workout,je commence a m’intéresser serieusement a manger cru.
    Je me demandais comment procéder pour les apports en protéines?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Yannik

  5. Bonsoir Anne-Marie 🙂

    Merci encore pour le partage, vos vidéos sont un véritable plaisir !
    En tant que parisienne, je cherche désespérement des jeunes noix de coco pour en boire l’eau, je vois pas mal de personnes comme vous en trouver. J’ai appelé tang frères et ai cherché dans les magasins exotiques de mon quartier et je n’en trouve pas.
    Pourriez vous me dire où vous avez pu vous en procurer?

    Merci encore !

    Marie

  6. Bonjour ,
    j’ai hésité à poster un commentaire mais devant le fait de vous voir consommer des fruits exotiques en période de fraîcheur , en hiver , je me devais d’expliquer tout simplement que les fruits exotiques comme la mangue , la banane, la papaye etc …. ne poussent que dans les pays chauds ( îles … ) . Ils apportent certes tous les nutriments mais ont la particularité de refroidir l’organisme par temps chaud . C’est une de leurs caractéristiques .
    Nous sommes en france , alors consommons des fruits de saison , locaux , ou qui poussent dans le pays ( raisin en septembre , pommes en juillet , et quasiment toute l’année étant donné que l’on a des variétés précoces et tardives , des poires , même des kiwis de france mais à la saison , figues à la saison , …) . C’est important de respecter les saisons pour les fruits , comme pour les légumes .

    1. C’est un argument que j’entends de temps en temps en effet et que je récuse totalement… en ce qui me concerne en tout cas. A côté de cette théorie il y a la pratique : je me sens parfaitement bien après avoir mangé 2 ou 3 mangues, ni affaiblie, ni refroidie. De plus nous ne sommes faits différemment en France que sous les tropiques. Nous sommes tous humains, faits pour manger des fruits, avec la même conformation. Du point de vue écologique, cet argument se comprend mieux, pour éviter les voyages en avion ou en bateau. Mais alors il faudrait aussi faire très attention à tout ce qui nous entoure, objets, vêtements, denrées qui viennent toutes en partie ou totalement de tous les coins du monde… Pourquoi stigmatiser les fruits ? Respecter les saisons strictement c’est avoir peu de choix et limiter drastiquement ses apports nutritifs, surtout en hiver.

      1. Il semble y avoir en effet des fruits qui tendent a rafraichir/refroidir pour une raison quelconque(dans la sensation en tout cas) mais ca ne concerne pas la banane et les mangues mais surtout la pastèques et d’autres, quand il fait chaud ca aide bien mais au mois de septembre/octobre en fin de saison quelquefois quand ca se refroidis, la plupart des gens peuvent le ressentir~

        Dans tous les cas le rôle premier des aliments n’est pas de réchauffer ou refroidir, dans ce cas on règle l’épaisseur des habits, la température ambiante ou l’activité physique, faux débat~

      2. Si vous le dîtes !
        Franchement , je n’ai jamais compris pourquoi les gens semblant éveillés , ne vont jamais jusqu’au bout des choses . Quand vous lavez une assiette , vous n’en lavez que la moitié !
        Pour avoir été plusieurs à faire l’expérience de manger des mangues en plein hiver , nous avons de suite après ressenti le froid plus que d’habitude . L’expérience , juste l’expérience , mais il est vrai que nous ne vivons pas en appart , mais dans la pampa , et que nous sommes toujours dehors ….

  7. Anne Marie avez vous vu la dernière vidéo de Greger sur la différence entre les glucides isolés et les glucides des fruits qui ne posent pas les problèmes de santé connus? 😀

  8. Je reposte mon commentaire car j’aimerais vraiment savoir où trouver des jeunes noix de coco à Paris

    Bonsoir Anne-Marie 🙂
    Merci encore pour le partage, vos vidéos sont un véritable plaisir !
    En tant que parisienne, je cherche désespérement des jeunes noix de coco pour en boire l’eau, je vois pas mal de personnes comme vous en trouver. J’ai appelé tang frères et ai cherché dans les magasins exotiques de mon quartier et je n’en trouve pas.
    Pourriez vous me dire où vous avez pu vous en procurer?
    Merci encore !
    Marie

    1. Dans tous les magasins chinois ou thaï : dans les 1er vers Opéra, 13ème, 15ème (Kanae rue Lecourbe) (nom ? BD de Grenelle)…, 11 ème nom ??, je ne connais pas forcement les noms mais j’en vois en passant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.