Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

B12, le mythe de la spiruline

Beaucoup de personnes se demandent s’il faut prendre de la vitamine B12 sous forme de complément, et bien que j’ai déjà répondu à cette question (lire l’article http://www.crudivegan.fr/tout-sur-la-b12-faut-il-prendre-de-la.html),
je voudrais faire un point nouveau en ajoutant la perspective de la spiruline.

spiruline
poudre de spiruline, algue bleue

Une personne m’a récemment écrit :(je dis une personne car il n’y avait pas de signature, donc je ne connais pas le prénom) J’ai une question qui me trotte tout de même dans la tête et je n’ai pas encore trouvé de réponse. Concernant la vitamine B12, alors j’en prends une fois par semaine via spiruline et via des ampoules vegan. Mais ce que je me demande c’est pourquoi, si être vegan/crudivore… est bon pour la santé, faut il prendre un complément alimentaire ? Je pense qu’on devrait pouvoir vivre sainement sans complément… C’est à dire le trouver naturellement dans notre alimentation. Bref, quel que soit la réponse je ne compte aucunement redevenir végétarienne et encore moins “omnivore”. 
 Très bonne soirée, j’espère que ma question est assez compréhensible !
Et bien, oui, je la comprends très bien cette question, parce que je me la suis posée au début, bien des fois.

Il est vrai que les végétariens qui ne mangent ni viande, ni poisson et encore plus les végétaliens qui ne prennent ni laitages, ni oeufs, sont déficitaires en vitamine B12 et doivent se supplémenter pour éviter de graves problèmes de santé neurologiques.
Et il est vrai qu’il n’est pas satisfaisant de se dire que l’on doit prendre un pis-aller sous forme de pilule quotidienne, alors qu’on clame que cette alimentation est la meilleure.
Mais la vérité, c’est que toute la population prend en fait de la B12 synthétisée dans de grandes firmes (grosse fabrication de B12 en Chine).
En effet, peu de personnes savent que les animaux que certains mangent sont aussi supplémentés en B12 car les modes d’élevages et de sols n’apportent plus la B12 naturellement aux animaux.
Tous les animaux avalent leur dose de B12 sous forme de poudre . Et par la même, les humains carnivores avalent leur B12  de synthèse via la chair des animaux (dans les cadavres, quoi!). Je préfère largement la prendre toute seule !
Si tout le monde devenait végétaliens, plus de maladies, plus de médicaments et baisse considérable de la fabrication de B12 dans le monde ! Plein de lobbies ont intérêt à voir les gens continuer à manger des produits animaux…. y compris les médecins et les laboratoires pharmaceutiques !
Et en fait, les tests sanguins effectués sur des humains carnivores montrent très souvent des déficits en B12 quand même.
Mais revenons à notre propos :
La B12 se prend sous différentes formes et marques. J’ai essayé les ampoules Delagrange avant de m’apercevoir que je n’augmentais pas mes taux sanguins avec. Je suis passée à la VeganVeg1, sans résultat non plus très probant. Puis aux patch, auxquels j’ai fini par faire une allergie. Et je prends maintenant de la B12 chez Nu Nutrition.

La difficulté à obtenir un certain taux de B12 sanguin vient peut-être du fait que nos organismes et nos modes de vie ne sont plus compatibles avec l’assimilation de la B12. C’est ce que dit Graham, qui lui, ne prend pas de supplément disant qu’il suffit de manger des légumes pas trop lavés pour avoir sa dose. (https://www.youtube.com/watch?v=M_0GcpVahr8&feature=youtu.be)
De nos jours, les sols sont « lavés », les conditions de cultures et d’aseptisation ne permettent pas de trouver de la B12 dans l’alimentation. Si les usines de fabrication de B12 n’existaient pas, toute la population serait en manque. Donc, nous devons nous supplémenter, mais ni plus, ni moins que tout le monde. (Je rappelle que la vitamine B12 est  d’origine bactérienne, voir l’article cité plus haut).

Et la spiruline dans tout ça ?
Certaines personnes prennent de la spiruline pour sa soi-disant teneur en B12.
En fait, la spiruline contient une forme analogue de B12 qui empêche l’absorption de la véritable B12. Non seulement cette forme de vitamine n’est pas efficace, mais pire, elle interfère avec la B12 utile et augmente encore nos besoins en cette vitamine ! 

Une analyse sanguine peut donner des résultats positifs pour la B12 analogue alors que celle ci n’est pas véritable. Donc ne pas prendre de spiruline avant une analyse de sang.

Pour augmenter votre taux de B12, comptez plutôt sur un supplément ! (Rappel : Voici le mien : B12 Nu Nutrition)

 

Par contre la spiruline est formidablement riche en protéines, elle contient les 8 acides aminés essentiels, du fer, du magnésium en autre. Elle est recommandée pour les sportifs dans leur smoothies de retour d’entrainement, par exemple.

Mais c’est une autre indication !

[crealist]

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

19 réponses

  1. Sujet intéressant.
    Moi je trouve que c’est encore un peu frai pour se faire un vrai avis, car les sources disent à peu près toutes une version qui leur ai propre,
    ex spiruline:
    « la majorité de la B12 produite est inactive ⁴. Par contre, une récente étude a pu confirmer la présence de 35μg/100g de vitamine B12 active dans la spiruline sous sa forme la plus assimilable par les humains¹⁰. L’assimilation réelle sur les humains reste à démontrer mais fait de moins en moins de doute. »

    Bref, une base commune se dessine, mais chacun interprète un peu comme il veut.
    N’oublions pas qu’il n’y a pas que les aliments, les idées aussi on du gout!
    Il y a aussi des sources qui disent que les bactéries du colon en produisent mais malheureusement plus bas que le niveau d’absorption. Mais que parfois elle peuvent être présente plus haut, voir dans la bouche!
    On lit de tout sur la B12.. justqu’au jour où on va prouver qu’il faut etre en bonne santé pour etre sur d’en avoir! 😀
    Mon avis subjectif: seul les femme enceinte et allaitant doivent faire attention!
    http://www.vegetarisme.fr/vegetarien.php?content=vegetarien_ficheB12

    Attention, je donne des liens à titre d’exemple, je n’adhère pas a la totalité de leur contenu!
    Faites votre avis vous même!

    Excellente journée!

  2. Anne Marie, juste une petite question que je me pose tout en préparant ma délicieuse salade de fruits et en repensant au contenu de cet article !
    Pourquoi le Dr Graham mange t il ces légumes à peine lavé si dans la terre il n’y a plus de B12 ?
    M

    1. Bonne question : je crois que ce qu’il dit c’est que nous mangeons de façon tellement aseptisée que nos organismes ne savent plus utiliser et fabriquer la B12. Lui n’en prend pas du tout en supplément… il explique qu’il y a de la B12 dans la partie un peu noire des pommes par exemple.

    1. Comme pour les micro algues bleues, la B12 des algues était une B12 analogue qui a une action inverse de celle recherchée. D’autre part, un excès de consommation d’algues procurerait trop d’ïode. Quant aux champignons, les avis divergent. Il se pourrait qu’une toute petite quantité de B12 se retrouverait dans le haut des champignons. Il faudrait en faire la base de chaque repas pour être sûre d’en avoir suffisamment, ce qui n’est pas possible. Et puis cette forme de B12 est-elle biodisponible …? Je ne parierais pas la dessus.

    1. Oui, je connais; j’ai toujours le même avis : ces algues contiennent de bons nutriments (on ne parle plus de la B12). Mais elle est vendue à prix d’or, fait l’objet d’un engouement de mode, reste un produit manufacturé et pire, n’offre rien de plus qu’une alimentation crue vegan toute simple. mangez des fruits, mangez des légumes, prenez 30 g de noix 2 ou 3 fois par semaine, et vous verrez que vous pourrez économiser le prix ridicule de ces poudres.

    2. En ce qui me concerne, je ne sais pas ou j’en suis, puisque je n’ai eu AUCUNE annalyse ni consulté un medecin depuis 8 ans.
      MAIS faut vous dire que je prends de temps en temps un complexe de Vit B avec B12 (du Doct Rath (j’ai fait la formation 1er niveau (sur 3)
      Quand aux algues, j’aime beaucoup les ALGUES FRAICHES, mais je prends aussi de la poudre de kelp et de l’AFA (pas n’importe ou) de temps en temps Vous citez ‘Flament vert’ AMarie…(pas ‘top’ du tout)
      Et je dois dire que je suis réellement mieux avec l’AFA.
      Il m’arrive de prendre de la spiruline au Domaine de Traverse et je l’apprécie aussi.
      (toutes les poudres ne se valent pas, et toutes les poudres ne contiennent pas de metaux lourds, ni de residus d’insectes…)
      Faut que je vous précise que je vis avec de graves lésions (irréversibles) au OS du crane, et glandes salivaires (vrille inversée mandibule) assimilables à un TRAUMA CRANIEN. Et je fais partie des ‘cas’ qui sont toujours en catabolisme. Mes fruits et legumes et noix ne me suffisent pas, et j’ai toujours faim…Je ne puis métaboliser de grands quantités à la fois, vu que ma glande gauche surtout est endomagée. Vous comprendrez donc que je recherche l’excellente qualité, en tout.
      Je resSENS de suite ce qui est bon pour moi (ça fait 17 ans que je vis avac les lésions)
      ****
      Je reviens sur la Vit D, j’en ai acheté l’ hiver dernier venant de suint de mouton, mais rien que d’ y penser, je n’ai pu me résigner à la prendre. (j’ai complémenté mes poules)
      Comme solution pour la vit.D, je regarde le SOLEIL yeux ouverts au lever et au coucher (protocole (en raccourci) ‘SUNgazing et là encore je reSENS vraiment une vitalité accrue.

  3. La B12 devrait être idéalement fabriquée et assimilée correctement par les bactéries dans notre organisme(dans le nez, pharynx, système digestif etc) et ce pour tout le monde comme il a été démontré chez les singes mais toutes ces substances « modernes » qui nous entourent qui ont des propriétés « anti-toutes choses » (eau du robinet a la javel, dentifrice, cosmétiques divers, pesticides, nourriture industrielles etc) qui tuent ou perturbent ces bactéries posent problème mais probablement aussi parce que tout ce qu’on mange de naturels qui devraient avoir de la B12 au moins en surface est archi lavés.
    C’est en grande partie pour ces raisons que au moins ~50% des occidentaux(toutes alimentations confondues) n’auraient pas assez de B12 pour un fonctionnement optimal de l’organisme, cependant les besoins sont extrêmement faibles, de l’ordre de 1-5 micro grammes par jour peut être même moins dans des conditions optimales~

    1. En effet ! et mieux on mange moins on en a besoin, parait-il; au niveau gastrique, l’acide chlorhydrique et aussi le facteur intrinsèque qui se combine à la B12 pour être absorbée dans l’ileum, ne sont pas produits suffisamment pour nous permettre d’absorber la B12 que nous avalons, que ce soit dans les aliments ou dans les suppléments. Trop de cholestérol, trop forte pression sanguine… plein d’autres facteurs interagissent avec cette absorption de la B12. Heureusement le foie peut la stocker pendant de longues années et on en a besoin de peu. Il existe pourtant de nombreux problèmes de santé qui vont de la fatigue…aux dérèglements neurologiques irréversibles… (il faudrait une page pour les donner tous !) alors je préfère me supplémenter, dans le doute.

    2. Position sage pour la prise de compléments(dans le doute) vu la faible ou non toxicité de ces faibles dosages.

      Les algues sont des filtres des mers, elles accumulent les toxines(et pas de la caséine mais des métaux lourds etc…)comme les champignons, a consommer occasionnellement si on veut vraiment, idéalement jamais~

    3. Les champignons sont des éboueurs végétaux, ce sont leurs rôles, ils sont encore plus toxiques crus car l’agaritine une substance cancérigène est en partie détruite a la cuisson~
      Il y a des sols plus pollués que d’autre~
      La question est: est ce que les filtres sont sains a consommer? La réponse est dans la question et les filtres les plus toxiques sont en générales les reins et foies d’animaux sans qu’il y ait besoin d’explication…

  4. C’est souvent en lisant ton blog que je me dis que les revers du monde sont vraiment hallucinants, et qu’on nous cache tellement de choses !

    Je n’ai pas encore fait de prise de sang pour voir mes taux en B12, j’ai pris des compléments dès que je suis devenue végétalienne… Je compte en faire prochainement, en attendant je prend le complément « Deva Vegan Multivitamin and Mineral », mais il s’avère qu’il contient de la spiruline et des vitamines B1, B2 et B6 en trop forte dose (12.5 mg par comprimé). Je me demandais si un trop fort taux de ces vitamines pourrait s’avérer plus néfaste que bénéfique ?

    Je voulais te remercier pour les suggestions de lecture, je lis actuellement « Faut-il manger les animaux ? », je crois que je n’ai jamais été aussi révoltée en lisant un livre. J’aimerais mieux m’investir pour la cause animale, que penses-tu de la PETA ?

    PS : Joyeux Vegan Day 🙂

  5. J’ai adoré ce livre ! Lu, relu, offert aussi !
    PETA est très controversé, je n’ai pas suivi la controverse.
    Trop de vitamine B ? Je crois que l’excédent part dans les urines, sans être stocké de toute façon. Cela dit, il n’est jamais très bon de prendre des vitamines sorties de leur état naturel !en trop grande quantité non plus…
    Bonne soirée Noé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.