Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan

Vos salades sont énormes !

C’est ce que disent de nombreuses personnes à la vue de mes vidéos ou photos de mes plats.

Oui, c’est vrai, j’aime bien la salade ! Mes assiettes sont en fait des plats ! Ils viennent de chez Habitat (question récurrente de vos messages !) même si les dernières sont en bambou (Ekobo)*.

 

Pourquoi manger tant de salade ?

 

grosseSaladepetite

 

 

Il ne s’agit pas de gourmandise ou pire, de gloutonnerie, mais de la nécessité de manger suffisamment de minéraux.

Quand on a mangé des fruits depuis le matin, il est nécessaire de manger des « légumes » verts et autres le soir afin d’augmenter la quantités de calcium, fer, potassium, manganèse, cuivre, etc.  Les feuilles vertes contiennent également les fameuses protéines que certains s’inquiètent (à tort) de ne pas trouver dans l’alimentation végétale.

La salade est un végétal riche en eau, léger, et très peu calorique. Pour avoir un certain nombre de minéraux, quelques feuilles ne suffisent pas. D’autant que dans mon mode d’alimentation, la salade est LE plat du soir. Ce n’est ni un gratin dauphinois, ni un steak-frites, ni un plat de pâtes à l’huile, très gras, très caloriques, très acidifiants, aliments très denses qui remplissent l’estomac avec peu de volume. La salade composée avec ou sans sauce légèrement grasse, apporte vitamines, minéraux, sucres et lipides de qualité.

Exemple :

Valeurs relevées sur cronometer.

7, 7 g de protéines dans une tête de romaine et 6,1 mg de fer, entre autre :

valeurs nutritives de la laitue romaine
Protéines et minéraux d’une tête de romaine

 

9,7 g de protéines dans une poignée d’épinards, 266 mg de magnésium, et du fer… évidemment, 9,2 mg

 

Protéines et minéraux d'une bouquet d'épinards
Protéines et minéraux d’une bouquet d’épinards

 

Regardez les quantités de calcium aussi !

A ce propos, je suggère à toutes les personnes qui me réclament des infos au sujet du calcium de lire ces deux articles :

https://crudivegan.com/comment-avoir-assez-de-calcium-quand-on-mange-cru-et-vegan.html

https://crudivegan.com/2012/09/lalimentation-crue-apporte-t-elle-assez-de-calcium.html

 

En plus de la salade verte à proprement parlé, il importe d’ajouter des légumes variés porteurs de couleurs et de saveurs mais également de minéraux supplémentaires (voir mes recettes).

 

Quelle est la capacité de votre estomac ?

Si vous êtes habitué (e) à manger des clopinettes, ou à grignoter par petites quantités, je comprends que la vision de mes salades, comme celles de mes collègues les crudivores, vous donnent la chair de poule !  😆

Pour les nouveaux venus de l’alimentation crue, vegan et faible en gras **, il est ainsi parfois difficile de manger suffisamment en terme de calories. Comme je le disais plus haut, ces personnes, habituées à un régime très riche en calories pour un petit volume, possèdent un estomac rétréci. En mangeant dans les même volumes, des végétaux qui sont riches en eau, ils n’absorbent pas assez de nutriments… nutriments de qualité, mais pas en assez grand nombre. C’est ce qui mène aux soudaines envies de retourner à son ancienne façon de se nourrir ou de se précipiter sur quelque chose de gras et de dense.

Il existe aussi d’autres personnes qui elles, n’éprouvent pas ces envies là, ont l’habitude de très peu manger et qui perdent alors trop  de graisse corporelle et maigrissent exagérément.

Dans un cas comme dans l’autre, le résultat n’est pas bon et il leur faut s’adapter pour bénéficier des avantages de l’alimentation crue : étendre son estomac et changer son point de vue et ses repères visuels concernant ce que représente une assiette normale.

1 ) La seule façon de ne pas entrer dans cet inconfort est de détendre son estomac en augmentant petit à petit, régulièrement le nombre de fruits par repas. Au début par exemple, manger deux oranges au petit déjeuner semble être un maximum. En effet, l’estomac est rempli, comme s’il avait absorbé deux croissants, mettons.  Mais en passant à trois, puis quatre, puis 5 oranges, on s’aperçoit qu’on se sent mieux nourri, plein d’énergie, et qu’on repousse le moment de la faim vers le repas du midi. Rapidement, l’estomac est capable de se détendre suffisamment et  soudain la grosse salade du soir parait idéale.

 

2) Si le volume est impressionnant, la quantité de matière que cela représente reste assez faible. Prenez cette même quantité de feuilles vertes, et passez la au robot ménager. Avec la lame en S, procédez par quelques impulsions et vous verrez votre énorme salade devenir minuscule une fois coupée en milles morceaux. C’est d’ailleurs une astuce que je recommande souvent pour les personnes qui ne pensent pas arriver à manger tant. Deux têtes de laitue ainsi mixées légèrement et rapidement ne représentent qu’une petite assiette de verdure. Si vous ajoutez quelques tomates, un peu de concombre et un demi avocat, le tout arrosé de citron, vous obtenez un délicieux repas du soir très riche en nutriments.

Vous aurez pris une soupe de fruits ou de légumes ou  une assiette de fruits avant et vous aurez ainsi un repas typique ce crudivore végétalien.

Les personnes en transition, ou qui désirent manger un aliment cuit pourrons, après la salade manger quelques  pommes de terre à l’eau, ou des légumes cuits, pourvu que ceux ci ne soient pas arrosés d’huile.

Je ne conçois plus mes dîners sans ces bonnes salades variées qui me satisfont pleinement.

Et vous ?

* Je suis un peu déçue finalement car je trouve que les plats en bambou prennent une odeur désagréable avec le temps… par contre ils ne cassent pas… ah là là, rien n’est parfait !

** Qui je le rappelle vient essentiellement du livre de Douglas Graham The 80/10/10 Diet .

 


Image du livre Menus crus

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

24 réponses

  1. Bonjour Anne-Marie
    J’ai bien acheté le Vitamix, mais je ne comprends pas pour mettre la lame en S.
    Qu’est ce que vous entendez par là ?
    Merci et bonne journée
    Dominique
    Il s’agit du Vitamix TNC 5200

  2. Je suis d’accord avec vous. Lorsque j’ai commencé à manger cru je me faisais des salades dites normale mais maintenant mes salades sont énorme et à toutes les fois je me dis « mais est-ce que j’arriverai à tout manger » mais je me sens bien et lorsque je vais me coucher je me sens légère et de plus je n’ai pas eu envie de grinoter dans la soirée, donc la bonne solution est là. Je conserve mon poids depuis 2 ans et j’avais perdu au début les 6 kilos en trop que je n’arrivais pas à me débarrasser. Pour moi l’alimentation vivante est vraiment la solution santé.

    Pour vos bols en bambou je comprends ce que vous entendez par odeur car j’ai acheté des planches à découper en bambou et je n’aime pas le goût que ça laisse sur les aliments.

    Merci pour vos bons conseils et recettes.
    Cordialement
    Carole

  3. Bonjour Anne-Marie,oui je pense aussi que vos salades sont un peut grande pour mon goût mais très belles et très bonnes je les ai toutes essayées.pour ma part je mange cru à 80% depuis environ 8 ans.mais je complète les minéraux,les vitamines …..part des graines germées ,des algues,des fruits secs,dattes figues etc….j’ai 55ans fais bcp dé sport,vélo ,yoga,stretching ,marche en montagne.je n’ai plus aucune douleur nulle part depuis cette alimentation vivante et vitalisante.mes problèmes de ménopause ont été résolu naturellement comme cela….voilà un petit témoignage.
    Merci pour vos recettes
    À bientôt
    Catherine

  4. Bonjour Anne-Marie,
    Merci pour votre fraîcheur et votre sourire plein de vie ! Pour les plats en bambou de chez Habitat, je me suis faite avoir aussi car ce qu’ils appellent « saladier » en bambou ne peuvent en fait contenir que des aliments secs. Quant à la vaisselle…mieux vaut ne pas trop les faire tremper… Quelques semaines ont suffit pour que je sois obligée de jeter mes « saladiers » qui sont en fait poreux… et prennent les odeurs de la nourriture. Bonne continuation et à la joie de vous voir très vite pour une vidéo ! Aurélie

    1. Merci Aurélie ! Non mes plats en bambou ne viennent pas de chez Habitat mais du site EKOBO. En effet les plats en bambou de chez Habitat sont inadaptés aux aliments mouillés, mais c’est indiqué. Ceux que je possède sont compatibles avec les liquides.
      Mles plats blancs sont en faîence et ne prennent pas l’eau. Ils sont parfaits sauf… que je les ébrèche de temps en temps…

  5. Bonjour Anne-Marie
    Merci pour votre blog, il me réjouie !!
    Ben non, je ne trouve pas vos salades énormes…
    Quand je n’ai pas le temps de m’en préparer, je me fais des smoothies verts (fruit+légume vert) avec plein plein de plantes sauvages très très vertes. Préparation 7 minutes top chrono vaisselle inclus !!
    Mon alimentation ressemble beaucoup à la votre même si je fais des crackers de temps à autre pour mes invités accro aux pain et pour les jours de fête et que les graines germées font parti de mes friandises…
    Plein de bonnes choses à vous
    Merci d’être là Merci d’être vous Merci la Vie
    Madeleine de Dordogne

  6. Bonjour Anne-Marie,
    Je trouve votre blog très intéressant, moi qui m’intéresse de plus en plus à la nourriture vivante. J’ai eu des périodes végétariennes, fléxivégétariennes, et actuellement, je m’abstiens de manger tout produit animal et laitier. Je suis (modestement) une bonne cuisinière, passionnée par toutes les créations culinaires. Il est effectivement beaucoup plus facile de cuisiner « comme un chef » avec l’ajout de produits laitiers. C’est pourquoi j’essaie de trouver dans la cuisine crue différentes façons de changer la texture des aliments. J’adore les fruits, je n’ai aucun problème pour en consommer le matin, mais j’ai une réelle préférence pour les légumes le midi. Seulement, comment faire pour avoir du croustillant, sentir sous la dent que la nourriture résiste un peu?
    Je précise que j’ai 55 ans, ménopausée (opération) depuis 7 ans et que j’aimerais ne plus avoir ces fameuses « bouffées de chaleur » que je retrouve après avoir arrêté un TSH. Je compte sur mon changement d’alimentation pour cela. Ai-je raison?
    Merci pour votre temps passé.
    Catherine des Pays de Loire

    1. Oui, les smoothies verts sont incontournables. cela dit, on a aussi besoin et envie de mâcher. Moi aussi je cuisinais beaucoup, mais maintenant je pense que tous ces plats gratinés, ou qui contenaient du fromage avaient tous plus ou moins le même goût masqué par le fromage. Le croustillant, moi je le trouve en croquant de la salade… croquante ! un bon saladier d’iceberg dans l’après-midi, miam! et c’est frais, c’est sain ! Ou alors dans des canapés de concombre tartinés d’un dip de chaque couleur ! Certains utilisent le déshydrateur pour faire des crackers de lin, ou de légumes… J’en ai fait aussi mais je préfère décidément le frais !
      Ménopause ? moi je n’ai jamais eu de bouffées de chaleur. Mais j’en connais, hélas, qui souffrent de ça, et ce n’est pas drôle. Je n’ai jamais pris de THS. Il est normal à l’arrêt (bonne idée) de retrouver les symptômes. Des hormones, plus d’hormones… laissez à votre organisme le temps de s’ajuster. Cette alimentation végétale et crue est idéale aussi pour ça.
      Bonne journée Catherine des Pays de Loire !

    2. Tout ca se régule aisément avec des habitudes alimentaires et de repos sains surtout en évitant les aliments riches en hormones perturbateurs que sont les produits animaux~

  7. Non, non , Anne Marie vos salades ne sont pas trop grosses surtout lorsque l’on ne mange que .Pour les fruits j’ai un vrai problème je les aime beaucoup mais impossible pour moi de perdre ses 3kg.qui me posent problème alors les bananes(et j’adore )) 6 par jours n’es ce pas un peu trop ?car en plus il y a 3 oranges, 3pommes , des carottes + betterave parfois une mangue bref je me lache peut être un peu trop sur des lég.ou fruits sucrés pour réguler mon poids .Cela fait maintenant 3 mois que je suis à 8O% cru et que j’ai supprimé toute viande animal et cela sans effort .Encore Merci pour vos vidéos je suis très heureuse de vous connaitre merci beaucoup pour ses partages .
    MTH

  8. Bonsoir, je me réjouis de lire ces beaux messages anne marie sur votre blog, je trouve qu’ils sont amplement mérités. Ici tout est cohérent. C’est une belle démarche que la votre. Encore merci pour les partages.

  9. La teneur en calcium des végétaux comme les épinards, autres feuilles foncées et autres riche en acide oxalique est nettement moindre en réalité que ce qu’ils contiennent car l’acide forme un sel insoluble avec une partie du calcium qui devient inassimilable par les intestins~
    Pour nos besoins réels en calcium qui ne sont certainement pas supérieur a 500mg je remet ce tableau très parlant du site de John Mcdougal:

    La ligne représente le nombres de fractures osseuses~

    http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/04/14040412205617279112121830.jpg

    1. L’acide oxalique est contenu dans la plupart des fruits et végétaux mais en plus grande quantité dans les épinards, les feuilles de betteraves, le persil, les bettes… Cet acide diminue la capacité du calcium contenu dans ces plantes à être bien absorbé. Cela dit j’ai lu quelque part que la diminution de l’absorption du calcium est faible. De plus l’acide oxalique se trouve en plus grande quantité dans les végétaux matures. Moi, je prends toujours des épinards jeunes pousses…Il faut savoir que la cigarette, l’alcool, le sel, et les protéines animales diminuent l’absorption du calcium ingéré.
      Depuis que je suis végétalienne, je n’ai rencontré aucun problème de ce côté là non plus. (j’ai fait une densitométrie en 2013).
      Et oui, sur le tableau, on voit bien que les pays qui rencontrent le plus de fractures osseuses sont aussi ceux qui consomment le plus de laitages. 450 mg de calcium par jour sont suffisant… et on en prend bien plus en mangeant des feuilles vertes, des légumes, des fruits et des graines… (sésame par exemple).

      1. Oui certaines incertitudes sur l’acide oxalique, sujet complexe comme les phytates…
        Idéalement 200-300mg de calcium suffisent si on évite les poisons que vous avez évoqués, mon cron-o-meter est réglé a ce niveau depuis longtemps(quand je m’en servais encore tous les jours) et mon bilan sanguin calcium et autres est bon et je ne dois pas vraiment avoir les meilleurs intestins coté assimilation vu l’historique et encore un peu le présent…
        Mcdougal démontre historiquement qu’il n’y a quasiment jamais de problèmes d’apport en calcium(sauf cas de dénutrition important) avec n’importe quelle alimentation basée sur les végétaux entier.

  10. ….il est vrai que manger de grandes salades, même si j’aime ça ! ….cela me donne des problèmes d’intestins – version diarrhées – alors, je suis passée aux jus de fruits et légumes, suite à l’écoute des vidéos de Thierry Casasnovas, les jus verts apportent les nutriments nécessaire sans pour autant manger de la salade en grande quantité et cela me convient mieux, …tout en continuant de manger des salades of course moins importantes ! ….so, Merci pour l’originalité de tes recettes ! ….Chantal ! ….

  11. Super intéressant ! Merci infiniment pour vos articles que j’apprécie ENORMEMENT dans la nouvelle direction alimentaire dans laquelle je vais (plus en plus de cru progressivement) et ce n’est pas facile sans aide. Votre site fait partie de mes favoris dans ce domaine. Amicalement, Caroline

  12. Merci à vous pour vos remarques ! Je me demande où sont passées les personnes qui poussent habituellement des cris devant mes photos ! 🙂 (grosse salade avec des poires, des oranges et des bananes et des raisins secs trempés dans du jus d’orange ce midi… Miam !)

  13. As ton déjà fait une photo d’un repas classique dans un grand plat ?cela pourrait donner 🙂 2tr.de pain,du pâté,du saucisson , une toute pt.tomate,3pt.feuille de laitue , 1grand bif, pleins de frites, ,+moutarde 2ou 3tr..de pain blanc (berk) +une grosse pointe de fromage +une glace+1café +du chocolat + + +
    waooh! à coté notre plat de crudité +fruits (miam! miam!) est tout petit finalement :-)))
    belle journée à vous tous (toutes)

  14. Merci Anne-Marie pour tous ces précieux conseils. Petit à petit mes assiettes du soir deviennent des plats :). En parlant de plat, moi j’en prends en inox ; c’est léger, ça ne casse pas et ça ne prend pas d’odeur ; et en plus ce n’est pas très cher 😉

  15. Vos salades sont a la bonne taille, parfois les miennes sont plus grosses, il faut ça pour tenir! j ecoute mes envies et je mange enormement de fruits et de bananes en plus et un litre de jus a l extracteur tous les jours j ai stabilisé mon poids j ai une forme d enfer, je remercie tous les jours ma decouverte de crudivegan, avec anne marie, et je le dis a qui veut l entendre ma nourriture est mon seul medicament.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.