On me demande parfois ce que je mets sur mon visage et mes cheveux, ma routine beauté en somme. En répondant à cette question, je me propose de vous donner des idées de produits sains, « clean », comme on dit en bon français. Je vais vous donner des liens de sites où vous fournir en bons produits, des adresses et quelques notions sur les produits toxiques et erreurs à éviter qui, je l’espère, vous intéresseront.

Tout le monde sait maintenant que ce qu’on se met sur la peau, les cheveux, le visage a un impact sur notre santé. « La peau permet de protéger l’organisme des agressions externes, elle ne constitue toutefois pas une barrière étanche puisque différents éléments sont capables de la traverser. Cette propriété permet d’administrer divers médicaments sous forme de pommade, de crème ou de timbre transdermique. Mais la peau peut laisser aussi passer des substances toxiques ou allergisantes qui sont à l’origine de diverses pathologies dont les allergies dites de contact.» (article de Science et Avenir)

C’est pourquoi je suis très méfiante vis-à-vis des produits cosmétiques en général.

Aussi, par périodes, je prends le temps de faire tout moi-même. Au moins, je sais ce qu’il y a dedans !

Pour cela, je passe par le site aroma-zone.fr https://www.aroma-zone.com/info/recettes/cosmetiques-maison. J’ai testé plusieurs recettes de cosmétiques à faire à la maison sur le site, pour un shampoing, une crème pour le visage, une lotion… bref, j’achète les ingrédients de la recette, puis, tout étant très bien expliqué, je m’amuse à faire mes petits mélanges. C’est en général très simple à fabriquer et très amusant quand on a le temps. (voir plus loin).

 Il existe plein de livres aussi sur les cosmétiques maisons. Dans le livre Vivre Vegan de Carole Garnier, vous trouverez une triple page de 10 cosmétiques faciles à faire : démaquillant waterproof, tonique purifiant, masque hydratant, huile fortifiante, etc.

En dehors de l’innocuité des composants des produits que j’achète, l’important pour moi  est de n’utiliser que des produits vegan, qui ne contiennent aucun produit d’origine animale, et qui n’ont pas été testés sur les animaux. L’un et l’autre étant indépendants. L’idée de me mettre une crème qu’on a mis dans les yeux d’un animal pour voir si ça fait mal me rendrait malade. Il n’en est pas question !

Pour ce qui est des tests sur animaux :

Depuis 2013, plus aucun produit cosmétique ne peut être vendu dans l’Union Européenne si le produit fini ou ses ingrédients ont fait l’objet de test sur les animaux, quel que soit le pays où ces tests ont été effectués mais il y a des exceptions, dans le cas où un des ingrédients de fait pas partie de la réglementation REACH, il peut être testé sur des animaux si aucun test alternatif n’est possible.

Si une marque veut s’implanter en Chine par exemple, les produits sont obligatoirement testés sur les animaux par les autorités du pays. Ce pays étant financièrement très attractif pour les marques, nombreuses sont celles qui acceptent ces tests horribles sur les animaux. Regardez bien où est fabriqué le produit que vous vous apprêtez à acheter !

Les ingrédients d’origine animale les plus utilisés en cosmétiques sont** :

  • Lait
  • Mile, cire d’abeille, gelée royale, propolis
  • Lanoline issu de la laine de mouton
  • Œufs
  • Carmin, colorant rouge à base de cochenille, E120
  • Kératine
  • Protéines de soie
  • Tallowate de sodium, issu de la graisse de bœuf, utilisé pour certains savons.

La vérification de l’absence de ces produits est facile car les compositions chimiques sont toujours indiquées pour les produits cosmétiques.

Les labels sont aussi très intéressants à connaitre. Les voici, du moins exigeant au plus exigeant :

leaping bunny

Leaping Bunny = la marque n’est pas implantée en chine et les produits et ingrédients ne sont pas testés sur les animaux


Cruelty free & cruelty-free and vegan = id + aucun produit d’origine animale n’est utilisé dans ce produit

CCF Choose Cruelty Free =  la marque labellisée n’effectue aucun test sur les animaux et ne vend pas ses produits dans un pays autorisant l’expérimentation animale.

On peut acheter des produits cosmétiques qui répondent aux labels chez Séphora maintenant, comme la marque Anastasia Beverly Hiulls, Fenty Beauty, Too Faced, Kat Von D, Becca Urban Decay, Bareminerals, Marc Jacob Beauty…


 Mes produits

Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas la personne la plus significative en matière de maquillage ; en effet, je ne me suis jamais maquillée, mis à part un peu de poudre sur les yeux dans ma prime jeunesse… je ne mets plus aucun parfum depuis longtemps non plus. Je fais ainsi des économies substantielles car les parfums sont très chers, et  j’évite les ingrédients pas très sains qui les composent. De plus, je trouve l’odeur de la peau naturelle tellement plus agréable ! Enfin, je n’ai jamais vu l’intérêt du fond de teint. J’aime que ma peau respire !

Toutefois, je nettoie ma  peau du visage avec du savon, tout simplement et je l’hydrate avec une crème, matin et soir. Je pose un rouge à lèvre très rouge sur mes lèvres et voilà ! De la crème pour le corps, une spécifique pour les pieds par ce que j’ai tendance à avoir les talons rugueux (ce qui claquent tous les collants fins, quelle plaie !). Je choisis aussi mes shampoings avec beaucoup d’attention.

VISAGE

Je lave ma peau du visage avec une éponge Konjac.  L’éponge de Konjac japonais est devenue un accessoire cosmétique raffiné. *Le Konjac est un légume asiatique. Vous connaissez peut-être les nouilles de Konjac ou les pâtes de Konjac ou encore le riz de Konjac ? Les vermicelles, ou konjac shirataki, sont fait à partir de farine de konnyaku, d’eau et d’hydroxyde de calcium. C’est un plat sucré ou salé que j’adore lorsque je suis au Japon.

Je vous montre l’éponge de konjac qu’on m’a rapporté de Tokyo :

Cette éponge, fabriquée à partir du rhizome de la plante et déshydraté, sert à exfolier la peau du visage pour se débarrasser des peaux mortes. Elle est très douce.

Vous frottez légèrement la peau à sec, ou sur le visage mouillé d’eau ou d’eau florale. Cela ne nécessite pas de savon du tout. On dit de le faire une fois par semaine, mais moi j’adore ce geste et je le fais presque tous les soirs très légèrement. J’ai ma petite boite à éponge Konjac. Au bout d’un moment celle-ci s’effrite et il est temps d’en prendre une autre.

Si vous ne passez pas par Tokyo (hi hi, je vous fais bisquer !), commandez-la sur ce super site Cosmétique vegan.com https://cosmetiquesvegans.com/eponge-naturelle-konjac-loofah/94-eponge-visage-corps-pur-konjac-aloe-vera-pour-peau-sensible-normale-vegan.html

Ma Crème de base change souvent, je ne suis pas très fidèle. Dans les périodes où je fais tout moi-même. Je passe par le site aroma-zone.fr. Je choisis une crème à tester parmi toutes celles proposées (https://www.aroma-zone.com/info/recettes/cosmetiques-maison?field_type_recette=cosmetique&taxonomy_famille=294). Si vous avez le temps, essayez Crème fondante Eclat du temps .

En ce moment, j’ai dans ma salle de bain la crème bio Eau thermale JONZAC, Rehydrate, fabriquée en France.

J’ai aussi un pot de NUXE, Huile Prodigieuse, dont j’aime particulièrement le parfum, de temps en temps. Je l’achète en para-pharmacie.

Le soir, j’aime mettre du Baume Fondant à la Rose Bio de chez aroma-zone. Il est assez épais, il sent divinement bon, il hydrate fabuleusement. J’en achète depuis de nombreuses années.

Mon maquillage se limite au rouge à lèvre foncé. Là encore mon rouge à lèvre vient du Japon. Il est bio organic bien sûr ! C’est le MMO, N1. Je l’achète chez Cosme Kitchen, à Shinjuku à Tokyo.

Vous trouverez des rouges à lèvres sur le site Monde Bio.com https://www.mondebio.com/maquillage-bio-rouges-a-levres-lavera/228_328_0_2.bio

 Savez-vous que les rouges à lèvres peuvent être cancérigènes ? Ils passent très vite la barrière de la peau fragile des lèvres et pénètrent dans votre circulation sanguine. Allez voir la liste des rouge à lèvres que vous devriez éviter et contenant des agents cancérigènes : https://www.plus-saine-la-vie.com/sante/18-marques-de-rouge-a-levres-que-vous-devriez-eviter/ 

Certains contiennent de traces de cadmium : “Le cadmium est un contaminant très commun dans le sol”, explique Sharima Rasanayagam, une chercheuse à la Fondation du Cancer du Sein. “Ce qui est inquiétant, c’est que les consommateurs ne savent pas qu’ils se trouve aussi dans les rouges à lèvres.”  et des traces de plomb. Pour plus de renseignements sur les marques incriminées allez lire l’article : https://www.plus-saine-la-vie.com/sante/20-rouges-a-levres-toxiques-plomb-et-cadmium-dangers/

CORPS

 J’utilise des savons bio non testés sur les animaux. J’aime les savons choisis par Angélique qu’on trouve sur son site de vente : https://cosmetiquesvegans.com/44-savon.

J’ai testé le savon Flame, savon fait à la main, parfumé à la Litsée Citronnée bio (Verveine exotique) et à l’huile essentielle bio de Petit Grain. Absolument divin !

J’ai aussi sur le bord de ma baignoire du gel douche. Je sais que ce n’est pas aussi écolo que le savon, mais j’apprécie La douche Ressourçante, senteur fleurs de Grasse Bio, chez La provençale et le Gel douche Citron de Sicile (500 ml), de chez Emma Noël (1L).

Sinon je prends pour me laver les mains du savon de Marseille tout simplement.

Pour hydrater le corps, j’utilise des laits pour le corps, que je varie souvent ; Je les prends systématiquement bio. J’ai cessé de prendre de l’huile de coco car je trouve que l’odeur est trop forte et qu’elle laisse du gras partout.

CHEVEUX

Je fais mon shampoing moi-même à partir d’une base neutre (toujours achetée en grosse bouteille chez Aroma-Zone) à laquelle j’ajoute des protéines de riz et de l’huile Pracaxi. Tout est expliqué sur le site.

J’ai aussi acheté aussi une pâte lavante volumineuse au rassoul pur et extraits de rose de chez Christophe Robin. Le pot date de plus d’un an et dure toujours ! La vendeuse m’avait dit que même s’il était assez cher à l’achat, il serait très économique car on n’en utilise qu’une demi-cuillère à café à chaque fois. Et c’est vrai qu’en alternance avec d’autres shampoings, il donne de beaux cheveux bien nourris.

Je fabrique aussi mon après-shampoing : Après-shampooing crème démêlant ou bien je prends parfois le Baume démêlant au jojoba bio de Douce Nature.

C’est tout pour ce qui me concerne.

Une belle peau

J’estime que pour avoir une belle peau, plus qu’un produit cher ou renommé, il est avant tout essentiel de bien manger. Parce qu’en dehors de ce qu’on pose sur sa peau, ce qu’on avale a forcément un énorme impact aussi.

En ce sens, savez-vous que   les aliments végétaux apportent des minéraux alcalins (citrates et carbonates de potassium, de magnésium et de calcium) qui permettent de tamponner l’acidité causée par les aliments d’origine animale et les excès de produits sucrés ? En effet, une alimentation trop riche en protéine et trop sucrée favorise la sécrétion de sébum cutané et l’apparition de rougeurs qui brouillent le teint.

Le potassium, est le garant de l’hydratation cellulaire ; il est présent dans les fruits et légumes et plus particulièrement dans les bananes, les feuilles vertes et l’avocat. Surtout, les anti-oxydants contenus dans les fruits frais sont particulièrement protecteurs, dans les baies, l’orange et la tomate entre autres. Aussi, les vitamines ont un rôle protecteur pour la peau : la vitamine C  est présente dans tous les fruits (et pas que dans l’orange, ne négligez pas le kiwi), les vitamines A, vitamines bonne mine par excellence, sont synthétisées par les provitamines A de la carotte et de tous les végétaux oranges (mais pas que… savez-vous que le brocoli et tous les végétaux verts contiennent beaucoup de pro-vitamine A ?). Les végétaux, riches en eau, contribuent à la bonne hydratation de nos cellules. Un concombre chaque jour me semble une bonne prescription pour cela !

Et vous, quelle est votre routine de beauté ? Avez-vous de bonnes adresses à nous communiquer ? J’ai hâte de vous lire dans les commentaires sous l’article ! (Les messieurs aussi sont appelés à s’exprimer !)

Pour soigner votre peau, ne lui posez dessus que ce qui le mérite et n’oubliez pas de manger vos fruits et légumes !!

                        ***********************************************

Ref livres:

Pour aller plus loin : https://vegan-pratique.fr/conseil/cosmétiques-et-produits-non-testes/

Site de produits vegan : https://cosmetiquesvegans.com

Site de produits bio : https://www.mondebio.com

Site pour faire ses produits soi-même : https://www.aroma-zone.com