Le blog crudivegan, l'alimentation vegan et cru

Retrouvez toutes mes découvertes, analyses, partages, etc.

Anne Marie

Anne Marie

Je partage avec vous mes découvertes, inspirations, recettes simples et délicieuses, mes astuces et idées pour vivre en pleine santé, ma vision de la vie et comment la joie fait partie de moi tous les jours.

Mon histoire

Boutique & références

Ebook alimentation vegan crue

Découvrir
d'une alimentation crue

et recevez la newsletter Crudivegan

En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Archives Crudivegan
ne pas manger de viande

10 raisons d’arrêter la viande et les produits animaux

Les raisons pour ne plus manger de viande sont nombreuses. En voici 10 que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui. Manger de la viande ou des produits animaux en général, n’est pas bon pour la santé. Les protéines, le fer, et les graisses qu’elle contient posent problème. La viande manque de fibres, de vitamines et j’en passe. Voici 10 arguments, non exhaustifs à faire passer !

La viande, vous pouvez vous en passer !

  1. Trop de fer, sous forme heme, qui s’absorbe même quand on n’en a pas besoin. L’excès de fer abime les tissus
  2. Trop de gras, de cholestérol et de graisses saturées
  3. Pas de fibres, fibres qui sont essentielles pour l’élimination, et le bon état de la flore intestinale
  4. Trop dense en calories (pas d’eau+pas de fibres)
  5. Des protéines difficiles à digérer, l’excès de protéines fatigue les reins
  6. Produits de la cuisson sont toxiques (AGE et toxines)
  7. Zéro vitamines C
  8. Zéro phytonutriments
  9. Acidifie l’organisme
  10. La fabrication de viandes et produits animaux sous-entend la souffrance inutile des animaux

On pourrait ajouter des critères d’écologie, de consommation d’eau et d’espace coûteux, de rendement d’efficacité pour nourrir la population croissante de la planète, tout autant que des nourritures  et méthodes de sur-médicalisation des élevages…

Se nourrir de plantes, pour le bien de tous !

Une alimentation à base de plantes fournit des protéines de qualité, faciles à métaboliser et du fer non-hémique (ou non-héminique) que l’organisme absorbe quand il en a besoin. Les fruits et légumes sont pleins de fibres essentielles pour nourrir nos probiotiques, bonnes bactéries des intestins (le deuxième cerveau, dit-on). Les plantes sont bourrées de vitamines C et de phyto-nutriments, micronutriments, vitamines, minéraux, acides gras. Une alimentation végétale est alcalinisante pour le corps. Elle ne fait souffrir personne et respecte la planète !

noun_391

Comment manger sans viande, sans œuf et sans laitages :

https://crudivegan.com/comment-manger-sans-viande-sans-oeuf-sans-laitages.html

Pourquoi faut-il ne pas manger de viande ? : https://crudivegan.com/pourquoi-faut-il-ne-pas-manger-de-viande.html

[crealist]

 

Partager facilement l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Découvrez d'autres articles similaires

31 réponses

  1. Bonjour , pour ma part j’aime les animaux donc je ne mange pas les animaux, je ne souhaite pas me nourrir de leur agonie, et puis j’abomine la vie de prisonniers et les mauvais traitements que nous leur infligeons pour nous en repaître.
    Bien amicalement,
    nonette

  2. Anne Marie, nous sommes obligés de manger de la viande, la B12 naturelle ne se trouve que dans les produits animaux et la chimique en pharmacie.
    Autant prendre du naturel
    Bonne soirée

    1. Je ne peux pas approuver ça. Les animaux sont supplémentés eux même en B12. La déficience en B12 concerne tout le monde quelque soit son régime alimentaire et ce du fait de nos conditions de vie , qualité des sols et conditions d’élevage. Je préfère prendre de la B12 en supplément que la prendre sous forme de chair morte d’un animal qui a pris les mêmes cachets que moi. J’ai fait un article sur le sujet qui comporte des références.

      1. Anne Marie, j’admets que consommer de jeunes animaux peut choquer. Mais manger du poisson ne présente pas le même choc émotionnel et il est très riche en B12 et aussi en vitamine D. Les 2 vitamines manquantes aux végétaliens.
        Il ne faut plus diaboliser la graisse saturée. Le Dr David Perlmutter écrit ceci « Le cerveau et le cœur fonctionnent mieux lorsque l’énergie est fournie non pas par le glucose mais par les corps cétoniques »
        Bonne journée

        1. Voici un petit livret gratuit que vous lirez peut-être : Poissons le carnage, très instructif, que l’on peut se procurer auprès de l’excellente association Ethique et Animaux L214 pour 3 € ou télécharger gratuitement sur http://tahin-party.org/dunayer.html. Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les poissons, la pêche, les élevages, les aquariums et tout ce qui s’ensuit… les poissons souffrent énormément la gueule arrachée et par le manque d’air. ils suffoquent sur les ponts des bateaux.

          Ce sont plutôt les graisses poly-insaturées qui sont vantées dans le poisson; Les omegas 3 et le DHA qui est un acide gras très longue chaîne, un omega 3 dérivé de l’acide alpha liolénique, très bénéfique, se trouvent dans les graines de lin et de chia, sans les inconvénients du poisson. Les graisses saturées se trouvent aussi et en nombre raisonnable dans les graines et plantes. Allez sur cronometer et vous verrez qu’il y a un pêtit nombre de graisses saturées dedans. Si vous tenez aux graisses saturées prenez de l’huile de coco qui est majoritairement composée d’acide gras saturé, l’acide laurique.
          Les protéines se trouvent dans tous les végétaux y compris les fruits. Le poisson ne vous apporte pas de fer, que vous trouverez en quantité dans les feuilles vertes.
          les poissons sont pollués par la mer, et remplis de mercure.Il n’y a rien, absolument rien d’indispensable dans les produits animaux , qui ne se trouve aussi dans les végétaux.

          Lisez Le Rapport Campbell : La plus vaste étude internationale à ce jour sur la nutrition de T. Colin Campbell (en français)

      2. @Malejo

        La vitamine D ne manque pas au végétalien spécialement, elle manque surtout a la plupart des gens qui n’expose pas assez au soleil ou ne peuvent pas suivant le mode de vie et les saisons, les produits animaux en contiennent très peu et ne peuvent subvenir suffisamment a nos besoins physiologiques a moins de se goinfrer de produits animaux auquel cas c’est très mauvais a la santé~

    2. Bonjour Malejo,

      Alors, moi qui suis végétalien depuis plusieurs années,
      et qui ne prends pas de suppléments de B12 (il y en a des masses dans mon lait de soja), vous voulez dire que je suis mort ?

      Bizarre, j’avais l’impression d’être en plein forme pourtant… et même plus vivant que la plupart de mon entourage qui mange de la viande.

      Vous devez certainement avoir raison.

  3. Que penser de la consomation des viandes elevees en paturages ou en plein air?

    Pourrais tu expliquer pour tu ne recommande pas la diete paleo

    Merci

    1. Les animaux élevés dans les pâturages ne sont pas légions. Les poules élevées en plein air sont dans un enclos très serrées par exemple. De toute façon au moment de leur mise à mort, elles ne sont pas d’accord toutes ces belles bêtes faites pour vivre comme vous et moi. Elles sont élevées pour être mangées et tuées. Si vous aviez vu comme moi des dizaines de films où on voit les vaches pleurer leur veau comme une mère le ferait si on lui prenait son bébé ! Alors qu’elle soit en champ ou pas ne change rien ! Et la traite mécanisée est une horreur. OU ces images d’abattoirs… Bref ! il y aurait tant à dire ! Quand au régime paléeo, cet excès de viande est mauvais pour toutes les raisons que je viens de donner dans ma vidéo. J’ai fait un article « Pourquoi le régime Paléo est une idiotie ». Je t’invite à lire l’article. C’est un régime composé d’animaux morts… non merci ! 🙂

  4. @Martine
    Viande élevée ? On ne dit même plus animal ?!
    Même si un être sensible n’est pas élevé de manière industrielle, on le tue sans lui demander son avis, lui qui ne souhaite que vivre et ne pas souffrir. Avez-vous écouter le point 10 de la vidéo ?
    Pourquoi le tuer alors que l’on peut parfaitement s’en passer et qu’en plus c’est meilleur pour nous (voir les 9 premiers points de la vidéo), même avec un « élevage » en plein air ?
    @Crudivegan
    Merci pour vos vidéos, il en faut de la patience pour faire comprendre les choses… Bravo !

  5. Sensible à la souffrance animale, je ne mange pas de viande.

    Concernant les animaux domestiques comme les chiens par exemple, que ferait Anne-Marie ou bien quelqu’un d’autre pourrait me répondre, j’ai des chiens et l’ont dit qu’ils sont carnivores ? Que faire, un grand merci.

    Elaine

    1. Elaine, je n’ai pas d’animaux de compagnie, car je ne les mange pas et je ne les assujettie pas non plus, ni ne les considère comme des peluches. Je sais combien les gens aiment leurs chats et chiens, mais moi je trouve bizarre de se promener avec un animal en laisse. L’amitié-amour qui existe entre les gens et leurs animaux domestiques reste de l’ordre de maître à esclave. Dans une cage dorée pour certains, mais une cage quand même. Les personnes qui vivent à la campagne peuvent avoir des animaux laissées relativement libre, et là je comprends mieux. Concernant leur mode d’alimentation, j’ai entendu dire que les chiens peuvent très bien vivre avec un régime non carné, au contraire des chats. Je pense que les animaux doivent en tout état de cause manger selon leur espèce. les carnivores doivent manger des animaux, les herbivores de l’herbe, et nous qui ne sommes pas des carnivores, des plantes.

      1. Je pense que tout est question de dosage…Nous sommes à priori des omnivores. Nous avons été formaté en chasseur/cueilleur, ce qui représentait à l’époque, des baies, des fruits, des légumes sauvages, des œufs d’oiseaux, des petits rongeurs, et parfois de la viande crue quand ils arrivaient à tuer un mammouth…!!
        Pour l’heure nous avons aucune étude qui démontre que le fait d’être végan ou végétarien ou végétalien permettent à l’homme de vivre plus vieux et en bonne santé. Par contre l’alimentation crétoise ainsi que les alimentations du même type le montrent.Il s’agit de beaucoup de légumes, fruits, fromage de brebis huile d’olive et un peu de volailles ou viande de petits animaux…Après nos réactions ne sont pas les mêmes face à la nourriture…je suis par exemple malade quand je mange de l’ail meme bio…Regardez nos plus que centenaires (120 ans) mange de tout et vont bien…Et si je ne m’abuse jeanne calmant faisait de même. L’activité physique compte également ainsi que la qualité de la nourriture et le psychisme. Bref difficile de prendre position pour tout le monde. Mais toujours intéressant de s’interroger. Merci donc Anne Marie
        chris
        PS il est vrai que certains se sont appuyés sur les grands singes en affirmant qu’ils ne mangeaient pas de viande alors que c’est faux (ils adorent les termittes bourrés de proteines)…Idem pour les vaches, elles absorbent quantités de petits escargots et limaces et vers qui sont sur l’herbe qu’elles mangent.

  6. Oui manger bio mais pas local est un manque de respect pour notre TERRE, elle qui souffre de nos bêtises . La polluer pour notre petit bien être Est-ce raisonnable? Pleurer sur le sort des animaux d’accord….. mais manger des aliments poussés à des milliers de kms, cultivés par des pauvres paysans exploités n’élargit pas nos consciences non plus. Alors des fruits et légumes, oui mais locaux.
    Quel bonheur de vivre dans les Landes, parmi les pins et sans pollution.

    1. bio, mais pas local, pauvres paysans exploités ? manque de respect ? savez-vous d’où provient l’ordinateur sur lequel vous avez tapé votre commentaire ? sans doute avez-vous un téléphone mobile ? savez vous de quelles mines africaines sont extraits les métaux rares qui les composent ? et par qui ? parfois même par des enfants ! vos enfants ont peut-être aussi des jeux vidéos ? vous demandez-vous d’où ils viennent ; et votre TV sur laquelle vous suivez vos feuilletons préférés ? si vous faîtes du sport, demandez-vous à Adidas la provenance de vos baskets, comment et par qui ils sont fabriqués ? auriez-vous chez vous un escalier ou un parquet en bois exotique ? ont-ils au moins un écolabel ? sur les déclarations en douane qui sont présentées à l’importation figurent 2 cases à remplir : « pays d’origine » et « pays de provenance » , le pays de provenance étant le dernier traversé ; et vous n’imaginez pas dans combien de pays se sont promenées les marchandises les plus banales avant d’arriver jusqu’à vous ! au fait, mangez-vous du chocolat ? des figues ? des dattes ? de la noix de coco ? peut-être utilisez vous du curcuma ? de la cannelle ? d’autre épices ?les yaourts du commerce sont parfois faits avec du lait des pays de l’Est ! le vêtement que vous portez est peut-être fait en coton d’Egypte, tissé en Inde, teint en Australie coupé en Tchéquie, assemblé encore ailleurs ; j’ai vu moi-même des arrivages de tailleurs pour dames qui avaient fait un parcours similaire sur lesquels il manquait juste les boutons qui étaient cousus dans un atelier français d’où ils ressortaient avec une étiquette made in France ! ! !

  7. Bonjour Anne-Marie,

    Encore bravo pour votre travail et vos réflexions éthiques.
    Ce qui me met hors de moi ce sont les personnes qui adorent leurs animaux de compagnie et qui continuent de manger de la viande. Quelle hypocrisie, il n’y a à mon sens aucune race supérieure. Est-ce que vous mangeriez votre chat ou votre chien en Europe?? Certains le font en Asie. Vous mangez de la vache alors que c ‘est presque considéré comme un crime en Inde. Comment peut-on caresser son chat et manger de la souffrance et de l’agonie d’une autre espèce qui n’est en plus pas adaptée à notre physiologie?? Pensez svp à la vache qui pleure quand elle dans le fourgon qui l’emmène dans les camps de la mort, si ça c’est pas de l’intuition…

  8. concernant les chasseurs/cueilleurs, auxquels beaucoup font référence, je pense qu’ils étaient plus cueilleurs que chasseur ;chasser suppose de disposer d’armes, même rudimentaires ; je n’imagine pas tuer un mammouth à main nues ou courser une gazelle, même avec des possibilités physiques supérieures aux nôtres ! ces hommes ne sont pas apparus sur terre avec des armes à la main ; il a fallu combien de temps pour les inventer ? je vous encourage à lire la lettre de Michel Dogna : « Noël, la fête de la barbarie envers les animaux » ; vous pouvez la trouver sur internet, elle est gratuite ; le professeur Henri Joyeux qui pourtant ne prône pas spécialement le végétarisme a dit clairement que les européens mangent beaucoup trop de viande et de produits laitiers ! et il n’est pas le seul professeur de médecine à le dire ; le fait est qu’après la guerre, on a inventé les élevages industriels et ce n’est pas ce qu’on a fait de mieux ! il fallait donc écouler les « produits » de ces élevages ; alors, par le moyen de la pub (le prêt à penser) , on a persuadé le peuple de se gaver de viande et de produits laitiers ; d’une part, les gens avaient été privés de nourriture par la guerre, d’autre part, ils ont eu l’impression d’appartenir à une catégorie supérieure en accédant à un aliment autrefois réservé aux riches ; nous sommes manipulés par les médias en tous genre ; c’est du lavage de cerveau ; et maintenant, le lobby de la viande va entrer à l’école, endroit où, à mon sens, ce n’est la place d’aucun lobby, la semaine du goût ayant déjà été confiée aux industrie du sucre dans les écoles primaires ! nous sommes manipulés dès l’enfance ; j’ai 75 ans bientôt, et mes grand-parents qui étaient pourtant des gens de la terre et non vegan ne se gavaient pas d’autant de viande, ni de calin plus ou de yop machin ! ils mangeaient les légumes et les fruits de issus leur culture , sans pesticides( ça n’existait pas) et juste un peu de fromage blanc ; ; ils ne connaissaient pas le coca ; et mon grand-père à 90 ans grimpait encore aux arbres
    les gouvernement n’ont pas intérêt à ce que les gens mangent moins ou plus du tout de viande et de produits laitiers car cela exigerait une réforme totale du mode de fonctionnement de la société ; donc ils ont intérêt à montrer du doigt les végétariens et à l’occasion à les poursuivre ; petite anecdote ; il y a un ou deux ans, une circulaire avait été envoyée aux mairies pour aider à repérer les gens qui font partie d’une secte, et parmi les critères proposés figurait : « ils sont végétariens » ! ! !

    1. j’ajouterai que le bétail est gavé d’antibiotiques ; et pour ceux qui mangent du cheval, nombre de ces pauvres bêtes arrivent en France, dans des conditions de transport épouvantables, importés de pays d’Amérique du Sud où ils ont été épuisés dans des « spectacles » genre rodéo pendant des années et où ils ont été bourrés d’anti inflammatoires et d’anti douleurs afin de supporter ces dures épreuves ; c’est cela que vous mettez dans votre assiette ; j’ai des amis argentins qui ne sont ni crudivores, ni végetariens, mais qui savent cela et qui ne mangeraient du cheval pour rien au monde

      1. Je suis d’accord avec vous sur tout ! On a vu des lobby de la viande entrer dans les écoles et dire des bêtises aux enfants, qui le redisent le soir aux parents ! oui, pour les chasseurs-cueilleurs, oui pour le scandale de cette barbarie infâme de fin d’année où les gens se gavent de toutes sortent d’animaux, oui, pou lobby de la viande qui a été créé de toute part pour vendre et enrichir les paysans, pareil pour les laitages. Oui encore pour le lobby des médecins qui ne voudraient pas que les gens sachent comment bien aller et se passer d’eux ! Chevaux, bœufs, poulets, agneaux, veaux… crabes, homards, poissons, toutes ces bêtes chosifiées, mais aussi cirques, corridas, zoo… exploitations en tous genres… un jour viendra où tout cela sera aussi choquant que l’esclavage ou la traite des noirs, que plus personne en songerait à justifier… !

      2. et quand je pense que la corrida avait été inscrite au patrimoine culturel immatériel de la France, ça me fait horreur ! culturel le spectacle de la torture ? il paraît qu’un certain candidat à l’Elysée voudrait la réinscrire ! au 21 ème siecle ! on est tombé bien bas

  9. Bonjour Anne-Marie

    Il y a effectivement beaucoup de bonnes raisons de limiter sa consommation de viande, voire de la supprimer. Mais je ne peux vous laisser dire que le cholestérol quelle que soit son origine, est mauvais à la santé : il est en particulier indispensable à la structure de la membrane des cellules, à la synthèse de certaines hormones. Ce qui est important, c’est le type de protéine qui servira au transport des molécules issues de la digestion du cholestérol, qui lui ne peut pas passer directement dans le sang (trop grosse molécule qui doit être fragmentée). Il faut arrêter de stigmatiser les aliments qui apportent soit disant trop de cholestérol, sauf si on est atteint de cette maladie génétique qu’est l’hypercholestérolémie familiale.

    1. Le fait est que nous n’avons pas besoin d’un apport de cholestérol extérieur car nous le fabriquons. Un repas de viande, pain blanc et frites est riche en graisses, particulièrement riche en graisse saturée, cela va demander la fabrication de beaucoup de bile (dont le principal ingrédient est le cholestérol) pour émulsifier ces graisses. Ensuite c’est un repas qui contient très peu de fibres, ce qui fait que le cholestérol ne sera pas conduit vers la sorite (les selles) mais sera réabsorbé dans le flux sanguin. Enfin, c’est un repas qui apporte encore le cholestérol de la viande et tout cela conjointement va augmenter le cholestérol du sang.
      Au contraire un repas composé d’une grosse salade, avec mangue et avocat comme sauce, contient peu de gras, très peu de gras saturé, donc cela demande moins de fabrication de bile/cholestérol. Il y a a beaucoup de fibres dans ce repas, donc la majorité de ce cholestérol sera éliminé et enfin, ce repas n’ajoute aps de cholestérol extérieur (plante) donc le cholestérol sanguin sera bas.
      Donc je maintiens que absorber des aliments contenants du cholestérol, càd animaux, n’est pas bon pour la santé. Mais j’ajoute que ce n’est pas toute l’histoire :la quantité de fibres et la quantité et qualité des graisses du repas comptent aussi. Et ce qui est important ce n’est pas seulement la quantité de LDL, mais aussi la taille des particules de LDL, la quantité de HDL, le ratio HDL/LDL, le cholestérol total etc.
      Mais oui, de bonnes raisons de supprimer la viande !

  10. Bonjour
    j’ai regardé votre vidéo sur les protéines,
    ou vous précisez la teneur en protéine de certains végétaux,
    si j’ai bien entendu vous parlez de 11% pr le concombre et 30% pr les épinards
    je ne retrouve pas les mêmes chiffres sur d’autres sources
    pouvez vous m’éclairer?
    merci par avance!
    Nadege de Grenoble

  11. Bon résumé des effets néfastes de la viande 🙂 !

    Mais il ne faudrait pas penser que la viande est strictement mauvaise pour la santé, je suis vegan mais je pense que l’on ne peut pas dire que tout est faux ou noir, je pense que cela relève plus du choix de chacun 🙂

  12. Bonsoir !
    effectivement dans le concombre et épinards c’est 1 à 2 % de proteines et non 30% comme vous le disiez dans votre vidéo sur les proteines…
    ca me paraissait bcp quand j’ai vu votre vidéo!
    merci pr vos vidéos

    1. Je trouve concombre avec la peau 10,3 % de protéines. Epinards, 22,4 %. Chou chinois 28%, laitue 25,2%. Les pourcentages se trouvent à droite, dans la figure ronde des calorie breakdwon, en vert pour les protéines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CRUDIVEGAN : Manger vegan et cru en bonne santé !

Crudivegan les secrets et règles de l’alimentation vegan et crue. Des recettes simples et délicieuses, mes découvertes et coups de coeur.