Le fromage végétal est un délice qui remplace très avantageusement le fromage animal. Il est plus digeste, il est exempt de souffrance animale(1), il peut avoir toute sortes de saveurs en fonctions des noix utilisées. Et en plus, il est très simple à faire !

 

Je sais que beaucoup de végétaliens emploient ce terme de faux-mage, très rigolo, mais moi, je n’aime pas ce qui est « faux », ni l’idée de « remplacer les produits animaux ». Je n’aime ni le faux jambon, ni le faux poulet, ni la fausse charcuterie… Rien de ce qui est d’origine animale ne m’intéresse de toute façon. Et pour le fromage comme pour le reste, je m’en tiens à ce terme générique de fromage !

Vous pouvez le faire avec des amandes, des noix de cajou, des noix de Macadamia… tout oléagineux est bon à transformer.fromage

Ici je vous le montre avec des amandes, parce que c’est à mon avis le plus long à faire. Il faut tremper les amandes toute une nuit, alors que que les noix de cajou pourront tremper 2 heures seulement. Puis il faut enlever la peau des amandes, ce qui prend un peu de temps.

Le principe est de cailler la purée d’amande, obtenue avec de l’eau, grâce à une poudre de probiotique.

Les probiotiques sont des micro organismes, des bactéries qui peuplent nos intestins. Elle nous sont très utiles. Certaines personnes en prennent sous forme de poudre, capsule ou autre pour repeupler leurs intestins qui en manquent. On les trouve en pharmacie, magasin bio ou sur internet.

Ici nous les utilisons pour faire fermenter les amandes et ainsi donner du fromage.
Les fromages faits avec du lait animal utilisent de la présure pour fermenter le lait, présure qu’ils prélèvent dans l’estomac des veaux !
Ils existent d’autres façon de faire du fromage végétal sans probiotique… je vous montrerai ça dans une prochaine vidéo.

Pour faire le fromage végétal, il vous faut

  • deux tasses d’amandes
  • 1 tasse d’eau
  • 1/4 cuillère café de probiotique
  • 1 filet à noix, comme celui utilisé pour faire du lait d’amande
  • 1 saladier
  • 1 passoire

Pour en relever le goût et pour changer, on peut mettre dessus des herbes, des graines de cumin, des raisins secs, des canneberges, des noix de Grenoble, des pignons de pins, etc.

Si vous en faites avec des noix de cajou, laissez-les deux heures au moins dans l’eau. Puis faites comme pour le fromage d’amandes.

Le jus recueilli se boit , s’ajoute à un smoothie, c’est très nutritif.

Il se mange tel que, ou déposé sur votre salade du soir, ou tartiné sur des tranches de légumes crus, ou sur des feuilles de salade, ou sur du pain des fleurs, ou toute autre idée !

Ce fromage, éventuellement proposé en différentes versions, sera du plus bel effet sur votre table de Noël !

Pour avoir des idées de repas crus pour les fêtes, lisez mon Ebook : Tables de fêtes

tablesdefete2

(1) Les vaches sont fécondées artificiellement, médicalisées pour avoir le plus de veaux possibles. On obtient leur lait en leur prenant leur veau ! Les vaches et les veaux pleurent exactement comme nous le ferions si cela nous arrivait. On tire leur lait avec des machines qui leur font mal, on en tire trop, toujours dans la recherche de profit. Leurs pis sont blessés et et contiennent du pus. Allez voir les vidéos sur le site L214.