Crudivegan, la santé et l'énergie !

Vivre en pleine santé grâce à l'alimentation végétale et crue.

Repas de Noël cru, suite

Vous avez vu le repas de noël photographié ici : Un noël Crudivegan

Voici d’autres recettes de ce noël cru, végétal… super bon !

Le délice de Noël, c’est frais, plein de saveurs… tout le monde autour de la table fait « miam, miam ! » :)

 

Délice de Noël

Les tartes à l’ananas sont délicieuses aussi (et c’est si simple à faire !) :

Tartes à l'ananas

 

Ces recettes se trouvent aussi dans mon Ebook :  Des tables de fête… 

Deux nouveaux E-books sortent en fin de semaine; surprise pour tous les inscrits au blog :) !

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Un Noël Crudivegan

Repas  cru vegan noël 2014

Repas cru vegan noël 2014
Recettes extraites de
Des salades et des salades

 

gâteau cru

Le petit plaisir de Noël

 

Voici un exemple de repas cru pour Noël.

Cocktails  vert et rouge

Délice de Noël

Laitue farcie à la mexicaine

Bouchées de Noël

Tartes à l’ananas

Le petit plaisir de Noël

 

Ces recettes font partie de mes (très) prochains nouveaux Ebooks :  Des salades et des salades  (50 nouvelles salades ) + Des tables de fête  (comme celle de Noël, par exemple !)

 

 

gâteau cru de noël

Recette extraite de
Des salades et des salades

Les autres recettes de ce menu suivent…

Pour la sortie de cet Ebook, inscrivez-vous en téléchargeant les deux livrets, si ce n’est déjà fait : surprise pour tous les inscrits !

couverture Des salades, et des salades

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Cocktails vert et rouge

Jolie boisson dans un joli verre à pied !

Pour faire un jus de légumes et de fruits, on a besoin d’un extracteur de jus, alors qu’avec un blender, on obtient un délicieux super smoothie.

Dans les deux cas, on obtient une boisson pleine de toutes ces substances vitales que sont les vitamines et minéraux. Par contre, alors que le smoothie contient les fibres (mixées) des végétaux, le jus, lui, en a laissé tombé une bonne part. (Il en reste toujours un peu).

J’ai longtemps boudé les jus à cause de ces fibres de végétaux laissées de côté : ça me faisait trop mal au cœur de gâcher ainsi ces bons éléments des légumes. D’autant que les extracteurs que j’avais eu entre les mains me semblaient difficiles à laver, trop embarrassants… bref, à quoi bon ?

Mais j’ai découvert le Kuvings, bien plus pratique que ceux que j’avais testés. Du coup, j’ai découvert le plaisir de faire son propre jus de fruits et légumes mélangés, et j’ai mieux compris l’engouement des gens pour ces jus sublimes délicats, super vite digérés.

On peut bien sûr aussi acheter des jus de légumes en bouteilles, mais la perte de nutriments est importante. C’est une solution possible vraiment pour dépanner.

Je fait des super jus maintenant, pour un début de repas, une boisson légère, une envie de joli verre nutritif !

Dégustés dans de jolis verres à pieds, ces deux jus s’invitent à la table pour les fêtes. Ils constituent une entrée de repas idéale.

Kiwis, pommes, poires, betteraves, céleri… de la couleur, des phytonutriments, du plaisir !

 

L’offre sur le Kuvings indiquée en fin de vidéo se termine fin janvier 2015.

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

 

 

Qui sont ces crudivores ?

En quoi consiste l‘alimentation crue ?
Pourquoi en entend-on parler de plus en plus ?
Y a t-il différentes façon d’être crudivore ?
Quelles sont les différences dans un même groupe de crudivore vegan ?
En quoi consiste les ustensiles d’un crudivore ?
Quels sont les bénéfices de ce mode de vie ?
Et les inconvénients ?
… Tout sur ces drôles de personnes que sont les crudivores !

 

Parmi ces crudivores, je suis une vegan (ou végétalienne), j’utilise peu les graines germées (pour faire joli sur un plat), je mange beaucoup de fruits.

Pour ce qui est du sucre des fruits, dont certains ont très peur..., je vous invite à aller regarder cette courte vidéo scientifique, du docteur Greger sur l’impact du fructose des fruits :

http://youtu.be/sHEJE6I-Yl4

Je rappelle que vous pouvez toujours cliquer sur la petite roue et mettre des sous-titres en français.

Alors pour ceux qui ne vont pas regarder, et comme je voudrais que vous sachiez tout ça,

il dit :

Seul le sucre industriel (sucre de table, sirop de maïs etc), et non pas le sucre (fructose) des fruits, a été corrélé à la détérioration des fonctions du foie. De même, seul le fructose du sucre ajouté provoque de l’hypertension, pas le sucre des fruits. Ce que je disais déjà là :http://crudivegan.com/2014/01/fructose-des-fruits-ange-demon.html !

Le plus beau vient après : les gens perdent plus de poids en mangeant des fruits qu’en se restreignant en fructose ! Et par quel miracle ? mais comme je le dis tout le temps, parce que le fruit est un aliment ENTIER, qui contient fibres et anti-oxydants, qui jouent un rôle très important. Du sucre de table, c’est juste du sucre !

Ecoutez ça :

Si vous buvez un verre d’eau avec du sucre ( ou une canette de soda), la quantité de sucre dans le sang va augmenter rapidement. L’insuline va augmenter pour faire disparaître tout cet afflux de sucre et ensuite vous allez avoir une hypoglycémie, et un afflux de graisse dans le sang.

Si vous buvez ce verre d’eau AVEC des petits fruits rouges en plus, donc encore plus de sucre a priori, vous n’allez pas avoir de pic de sucre dans le sang et pas d’hyperglycémie. Et pas d’excès de gras dans le sang non plus car pas de pic d’insuline. Dingue, non ?

Il y a des phytonutriments dans les fruits qui limitent le transport du sucre au travers de la paroi intestinale dans notre sang.

Voilà !

 

 

Méthode Crudivegan

Comment manger sans viande, sans œuf, sans laitages

J’ai filmé les 3 repas de ma journée, repas de fruits et de légumes crus, avec sésame et noix de coco fraîche, et quelques exceptions ce jour là.

Je vous emmène au super-marché, pour vous montrer ce que je déteste là bas.

Vous aurez la recette d’une salade cru-cuit, et de 2 sauces super bonnes !

Pour ceux qui ne connaissent pas le spiraliseur (cliquez sur la photo):

Tout ça pour vous dire qu’on se nourrit merveilleusement bien sans viande, sans poisson, sans oeufs et sans laitages !

 


Image du livre diners crus

Mes secrets pour se sentir bien !

Petite routine matinale

Vous arrive -t-il de vous sentir heureux ou heureuse durant la journée ?

Où bien au contraire, sentez-vous parfois cette désagréable impression de douter de tout, et de vous sentir tristounettte ou tristounet ?

ET dans les deux cas, sans raison apparente !

Dans un cas, comme dans l’autre, nous sommes responsables de ce que nous mettons dans notre cerveau ! Nous avons les moyens de choisir notre état d’esprit.

Avec une petite routine de mise en forme énergétique, nous pouvons, à tout moment, nous sentir au mieux de notre forme et de notre moral ! Avoir le moral, la pêche, se sentir heureux, être en pleine forme… ça se travaille ! Voici mes petits secrets.

 

Voici la référence du livre dont je vous parle dans la vidéo :
5 points, un point c’est tout ! : Les vingt et un circuits de cinq points de PBA (Psycho bio acupressure) à faire vous même qui vont révolutionner votre vie (1DVD)

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

 

Que faire avec du chou rouge ?

Voici deux recettes de chou rouge. Un jus, le smoothie de chou n’étant très usuel, et une salade avec du fruit.

Associer un jus et une salade permet de manger plus de chou et de bénéficier de ses bienfaits anti-cancéreux. Les fibres du chou n’étant pas les plus faciles à digérer, j’aime bien cette association.

 

 


Image du livre choux

Cookies crus , 2 recettes

Voici la dernière recette de desserts faits pour mon goûter cru : cookies à la myrtille et cookies à la vanille.

Ce sont des cookies, crus car « cuits » au déshydrateur à 45°C seulement. Mon déshydrateur a beaucoup fonctionné à l’occasion de cette petite fête, il va maintenant se reposer un bon moment ! Car je redis encore que les recettes au déshydrateur doivent rester l’exception, si on veut vraiment bénéficier d’une alimentation hautement énergétique et vivifiante.

Ces mises en garde terminées, laissons nous aller au doux plaisir de faire ces petits gâteaux : je vous propose mes deux recettes, qui donnent deux résultats bien différents visuellement et dans la bouche !

On peut aussi opter pour une recette sans apport d’aliment gras et, du coup, ne pas mettre les amandes, ni la purée de cajou. La digestion sera meilleure, mais bien sûr, le goût un peu différent.

Vous pouvez aussi tenter de les cuire dans votre four traditionnel au niveau le plus bas possible, en testant un temps de cuisson proportionnellement raccourci.

Pour éviter totalement le gluten, on peut faire ces deux recettes avec des flocons de sarrasin ou de quinoa.

 

Recettes de desserts crus, faibles en gras, et sans déshydrateur :


Image du livre Dessert crus

Crêpes crues végétales

Cette recette fait partie de la série de recettes de desserts crus du dernier goûter que j’ai organisé.

Vous pouvez déjà voir les barres de fruits secs, et les boulettes ou bouchées crues.

C’est la première recette au  Déshydrateur  que je vous montre. D’autres suivront.

Un déshydrateur n’est pas un outil indispensable pour manger cru. Mis à part quelques cas rares, je ne m’en sers pratiquement jamais. En novembre 2012, j’écrivais un article destiné à mettre en garde toutes les personnes qui voudraient l’utiliser tous les jours, comme je l’ai fait à mes dépends au début ! (article ici ). Mais puisque je l’ai, j’en profite pour faire de temps en temps, à l’occasion des invitations par exemple, des recettes faibles en gras, à base de fruits, qui ravissent tout le monde !

 

Les crêpes crues sont hyper faciles à faire : on s’amuse à les préparer et on se régale ensuite !

Vous verrez aussi dans cette vidéo, la recette du sel de céleri, sans sel contrairement à ce qu’on pourrait penser, que nous aimons beaucoup. Ce sel de céleri a aidé Jean-Charles à se séparer du sel en 2011. (Il était du genre à arroser systématiquement tous les plats de sel avant même de goûter !)

Si vous n’avez pas de déshydrateur, essayez dans votre four à la température la plus basse possible, 45°C si possible.

Recettes de desserts crus, sans gras, sans déshydrateur :


Image du livre Dessert crus

 

 

Les 12 végétaux à prendre en bio

Il existe une liste quasiment officielle des fruits et légumes qui sont les plus susceptibles d’être abondamment arrosés de pesticides dangereux.

 

Fruits et légumes

 

En fait, cette liste des 12 à 13 fruits et légumes qu’on devrait prendre en bio se retrouve dans les livres et sur les sites en lignes avec des variantes plus ou moins éloignées les unes des autres. Les américains éditent leur liste « dirty dozen », en français on trouve des listes à 12 ou 15 fruits et légumes les plus contaminés.

Je vous donne la mienne, faite à partir de tout ce que j’ai lu et expérimenté :

1- Les pommes : j’en ai souvent parlé, les pommes reçoivent 35 pesticides différents au cours de leur maturation. Il faut voir passer les camions qui arrosent les arbres dans les allées des vergers !

2-3- Les pêches et les nectarines : les pesticides utilisés sont nombreux et passent au travers de la peau.

4- Le raisin : qui reçoit 12 pesticides différents. Pour éviter les maladies fongiques pendant le transport, il est enduit de fongicide.

5-6- Les fraises, framboises : beaucoup de pesticides là aussi.

7- Le poivron : arrosé de pesticides.

8- Les tomates : les pesticides se concentrent dans la peau.

9- Le céleri : soumis aux maladies bactériennes et fongiques combattues par des pesticides, le céleri accumule les pesticides dans sa chair.

10 – Les laitues : je me souviens de cet agriculteur passé au bio qui expliquait qu’avec sa femme, avant, ils n’osaient plus manger leurs propres salades, tellement elles étaient arrosées !

11 – Les poireaux : que vous les cuisiez ou pas, mieux vaut les prendre en bio.

12 – Les concombres, courges, citrouilles, à moins de les éplucher.

Et… auxquels j’ajouterais un groupe de fruits,

13 – Les agrumes : citrons, oranges, pamplemousse, clémentines, uniquement si vous utilisez la peau pour faire des zestes.

et, mais on ne les mange pas crues (enfin, pas moi !)

14- Les pommes de terre, qui peuvent contenir des résidus toxiques car elles sont traitées largement par les pesticides. A prendre bio, donc.

Comme vous pouvez le constater, la plupart de ces fruits et légumes ne s’épluchent pas. C’est aussi pour cette raison que les choisir en bio est bien préférable.

 

ananas

 

J’en connais qui vont me dire que rien n’est vraiment prouvé concernant la dangerosité des pesticides, et que mieux vaut manger des fruits et légumes de l’agriculture classique que pas du tout. J’ai lu des articles et livres (Toxic , Additifs alimentaires danger !, Le livre noir de l’agriculture, Manger bio c’est mieux ! , etc.) qui m’ont quand même convaincue qu’il vaut mieux choisir du bio quand cela est possible.

Sinon, il faut toujours au moins éplucher !

Certes, certaines études ont trouvé des traces de pesticides aussi dans les végétaux bio : proximité des cultures, contamination par les sols… Il y en a de toute façon énormément moins que dans les cultures arrosées abondamment sans vergogne.

pommes

La vérité

Après une période très stricte où j’achetais pratiquement tout en bio, j’en suis venue à un mode plus libre et moins contraignant, moins culpabilisant aussi : je prends les pommes en bio, et pour le reste je négocie en fonction de ce que je vois chez les marchands de bio, si les végétaux sont frais, bien hydratés, en fonction des arrivages, en fonction de la praticité du moment. La vie est faite de compromis et de choix.

Car, oui, je pense aussi que mieux vaut manger des fruits et légumes non bio que pas du tout. Et, oui, tout ce que les gens mangent à côté, les viandes d’animaux nourris en dépit du bon sens, bourrés de médicaments, les laitages, et les produits manufacturés en boites ou sous vide que l’on trouve dans les super-marchés sont loin, très loin derrière les fruits non bio en matières de qualité nutritionnelle.

Les quantités d’acrylamide trouvées dans les pains, chips, frites, etc., acrylamide qui est un composé hautement toxique (voir article
http://crudivegan.com/2012/10/lacrylamide-un-poison-evite-par-les-crudivores.html) représente un danger encore plus grand et pourtant, il n’attire pas autant l’attention des gens. La cuisson à haute température, et notamment la friture, qui sont dangereuses  pour notre santé, ne soulèvent pas les objections que le mode d’agriculture provoque.

Et j’ai le sentiment que ne manger que des légumes et fruits bio cuits, est certainement moins favorable à la santé que manger des fruits et légumes bios et de temps en temps non bios, mais frais et entiers.

clémentines

Liste des fruits et légumes qu’on peut prendre en non bio :

Pourquoi ? Parce qu’on les mange sans leur peau, ou qu’un rinçage soigneux les débarrassent de leurs pesticides. On peut rincer ses légumes à l’eau, à l’eau vinaigrée, au l’eau additionnée d’une goutte de peroxyde d’hydrogène.

  • ananas, à grosse peau protectrice,
  • melons et pastèques,
  • mangues, papayes,
  • kiwis,
  • bananes, qu’on épluche, évidemment,
  • avocats, à la peau épaisse,
  • aubergines,
  • oignons et patate douce, parce qu’ils possèdent des défenses naturelles qui permettent de ne pas les arroser de pesticides,
  • l’asperge, qui pousse au printemps et n’est pas victime des insectes, et ne connait pas les pesticides (ou très peu)
  • les choux, brocolis, choux-fleurs, parce que seules les feuilles externes reçoivent les produits et sont enlevées avant d’être mises sur le marché,
  • champignons, sauvages ou élevés dans des caves
  • petits pois, protégés par leur gousse,
  • radis, carottes, betteraves, mais si vous mangez les fanes de carottes, ou les feuilles de betteraves, qui sont excellentes, prenez-les bio,
  • maïs, protégé par ses feuilles.

 

Et du point de vue qualitatif ?

Les végétaux bios contiennent plus de vitamines et de minéraux qu’en conventionnel. On leur trouve plus de goût aussi. Toutefois, cela dépend du mode de croissance : en pleine saison, ou hors sol, au soleil ou sous serre… bio ou non, les végétaux n’ont pas le même goût.

D’un point de vue moral, l’idée d’une agriculture propre, respectueuse des sols, et des gens qui la font (et qui meurent parfois sous l’effet des pesticides qu’ils emploient) est tout de même plus satisfaisante. En choisissant du bio, on participe aussi malgré tout à l’évolution vers plus de santé, plus de beauté dans le monde.

A quand un monde vegan, respectueux de la vie animale, un monde de compassion, de respect de la nature, où on prendrait le temps de faire pousser les légumes sans forcer, où l’argent ne gouvernerait pas tout ?

Voici une vidéo qui m’a été envoyée par un lecteur  :

53 Scientifiques mondiaux confirme la toxicité des pesticides  sur les abeilles et ……..le monde vivant ! (on peut mettre les sous titre en anglais qui peuvent aider, ou en français, même si la traduction n’est pas au top…) http://youtu.be/3QceID-Vb64?t=1s

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

 

 

Cher(e)s internautes,
Aucune des recommandations contenues sur ce blog ne doit être considérée comme un avis médical. Les informations et conseils prodigués sur ce blog résultent d'une approche personnelle, documentée et d'un profond désir de partager mes connaissances et mon expérience. Les auteurs ne sauraient être tenus responsables des conséquences découlant de toute suggestion ou déclaration décrite dans le blog.
La reproduction du contenu de ce blog doit faire l'objet d'une demande par l'intermédiaire de la page contact.
Politique de confidentialité - Termes et conditions - Contact
fermer la fenetre
Recevez gratuitement deux livrets sur l'alimentation crue à télécharger :




Vos données sont strictement confidentielles et ne seront divulguées à personne.

Facebook

Catégories

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez crudivegan sur Hellocoton