Crudivegan, la santé et l'énergie !

Vivre en pleine santé grâce à l'alimentation végétale et crue.

Je veux de la couleur dans mon assiette !

Je veux de la couleur !

Savez-vous que les différentes couleurs des fruits et légumes nous font du bien ?

Si les légumes verts, les feuilles et salades sont bonnes pour nous, c’est précisément parce qu’elles sont bien vertes. La couleur verte a sa raison d’être.

Même chose pour les légumes : on en trouve de toutes sortes de couleurs, chacune ayant un intérêt particulier.

 

Fruits jaunes et oranges

Du soleil à manger !

 

Pour être sûr de consommer toute la panoplie de nutriments possibles, il faut « manger » des couleurs, il faut varier ses ingrédients végétaux, ses fruits, ses légumes, ses noix, ses algues… toutes choses végétales bonnes à manger. Cette variété de végétaux apporte le maximum de vitamines, minéraux et phyto nutriments différents et nous permet de resplendir de l’intérieur !

Voyons pourquoi ?

 

Quels beaux rouges !

Quels beaux rouges !

Les couleurs nous soignent : magie ou science ? Je penche pour la science !

Quelles couleurs rencontre-t-on chez les végétaux ?

Le vert, bien sûr dans les choux, brocolis, épinards, poivrons verts, laitues, courgettes, haricots verts, fèves, thé vert, herbes, avocat, petits pois, kiwis.

L’orange, dans la carotte, les oranges, le melon Cantaloup, les abricots,  la mangue, la citrouille, la pêche, la patate douce, la courge, le poivron orange, papaye, mandarines.

Jaune, pour les melons jaunes, citrons,  ananas, pamplemousse, poivron jaune, maïs.

Le rouge, dans la tomate, pastèque, canneberges, cerises et fraises, le poivron rouge.

Violet et bleu dans les figues, le raisin,  myrtilles, mûres, framboises, choux rouges, aubergines, certaines patates douces, prunes.

Blanc, ail, oignon, radis, daïkon, poire, panais, chou-fleur, navet.

_______________________

Les phyto-composés ou phyto-nutriments responsables de la couleur des aliments nous aident à lutter contre le cancer, et maladies cardio-vasculaires et nous permettent de ne pas vieillir trop vite.

 

 

Les beaux légumes verts !

Les beaux légumes verts !

Prenons le vert : les légumes verts contiennent des isothiocyanates, isoflavones, EGCG et lutéine, glucosinolates, acide folique et chlorophylle. La lutéine protège des cellules cancéreuses, au niveau de la peau, du foie et du pancréas.

On trouve du resvératrol et des anthocyanes dans les végétaux violets et bleus. Les anthocyanines provoquent la mort précoce des cellules qui sont défectueuses. Ils absorbent aussi d’une façon très efficace les rayons UV. Ils agissent aussi comme protection contre le cancer du foie et du côlon.

L’allicine et la quercétine dans les fruits et légumes blancs agissent contre le cancer de l’estomac. La quercétine agit comme inhibiteur de certaines enzymes qui accélèrent la prolifération des cellules mutantes.

Alpha-carotène, bêta-carotène, hespéridine, bêta-cryptoxanthine pour les couleurs oranges et jaunes nous protègent contre le cancer des poumons et de l’oesophage, ainsi que du HPV (papillomavirus), responsable du cancer du col de l’utérus. Les flavonoïdes sont antivirales, anti-inflammatoires et anti-oxydants.

Cette petite liste n’est pas exhaustive. Elle nous montre simplement que ces fruits et légumes sont bourrés de bonnes choses et qu’il n’est pas étonnant de se sentir si bien en les consommant chaque jour.

Tous ces pigments nous sont donc utiles !

Les plats colorés nous font saliver ! Chaque fois que vous faites une salade, que ce soit avec des fruits ou des légumes, n’oubliez pas de faire de jolis tableaux de couleurs : cela ravira vos yeux et votre organisme !

 

 

Méthode Crudivegan

Ma salade d’algues

Aimez-vous les algues ?

Je n’ai pas aimé ça tout de suite à cause de leur fort goût de mer, mis à part le tartare d’algues vendu en tout petit bocal au rayon frais des magasins bio. Rapidement je me suis amusée à le faire moi-même avec beaucoup moins de gras dedans. J’ai décidé de les mélanger avec d’autres légumes et d’éliminer l’huile… et là, j’ai adoré !

La recette que je vous donne aujourd’hui est intéressante parce qu’elle mélange des algues sèches avec plein de légumes et de la salade, ce qui lui donne un goût subtil. Elle ne contient pas d’huile, mais de la purée de sésame noir… un délice de délice !

Savez-vous que la recherche a montré que les algues contiennent de l’alginate de sodium qui fixe les métaux lourds et poisons chimiques et les élimine de l’organisme ?

Ces « légumes de mer » ont aussi des propriétés anti-rayonnement. Ils aident l’organisme à se décharger les déchets radioactifs. Ils nourrissent le système endocrinien, en particulier la thyroïde et les glandes surrénales. Ils contiennent de l’iode qui aide à maintenir le fonctionnement de la thyroïde et ils sont riches en sodium naturel. N’ajoutez pas de sel !
Il parait que les algues, en particulier Wakami et nori,  améliorent la fonction rénale et aident  à se débarrasser
des cernes sous les yeux !

Elles fournissent des protéines, des glucides complexes, des carotènes, et chlorophylle,  et stimulent et  renforcent  la peau, les cheveux et les ongles.

Selon le docteur Gabriel Cousens ( Conscious Eating: Second Edition), les légumes de la mer ont d’énormes avantages pour la santé. Kelp, wakame, Arame, dulse, et nori sont tous les légumes de la mer riches en protéines et contiennent plus de minéraux et de vitamines que tout autre catégorie d’aliments. Par exemple, dulse et nori ont 21,5 et 28,4 g de protéines, respectivement, pour 100 grammes. Selon le Dr Cousens, les minéraux dans les légumes de la mer se trouvent dans des rapports similaires à ceux du sang. Ils sont particulièrement riches en calcium, phosphore, le potassium, le fer, l’iode, et d’autres oligo-éléments, vitamines A, B, C, E.

Mais par-dessus tout, ma salade d’algues est délicieuse !

Pour découvrir l’alimentation crue :

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Ce que je pense du régime des groupes sanguins

 

Le régime des groupes sanguins du docteur D’Adamo a -t-il un sens ?

Les personnes qui ont un sang O devraient manger de la viande, les A des céréales et des légumes, les B des laitages, celles du groupe AB, un mélange des deux…

Voici 7 arguments qui prouvent que cette théorie est infondée ! (à mon avis !)

 

Quel est votre avis ? Avez-vous une expérience de ce régime ?

Laissez vos commentaires !

Pour connaître l’alimentation crue vegan, cliquez sur l’image :

Méthode Crudivegan

Mon interview par Olivier !

Connaissez-vous Olivier de Manger pour changer ? Il partage dans son blog ses découvertes et ses joies depuis qu’il a adopté l’alimentation crue végétalienne. C’est aussi un grand sportif qui fait de la grimpe et entraîne ses amis sportifs vers plus de santé grâce à l’alimentation crue.

Olivier a souhaité faire une vidéo avec moi, dans laquelle il me poserait toutes les questions qu’il lui viennent à l’esprit : résultat une vidéo dense, dans laquelle vous découvrirez comment j’ai découvert l’alimentation crue, les changements de ma vie, mes conseils, et mon avis sur tout un tas de trucs…. c’est qu’il en pose des questions Olivier ! Au bout de 5 minutes, j’ai complètement oublié que j’étais filmée, et nous avons naturellement et gaiement échangé nos points de vue.

Durant cet échange vous allez aussi le découvrir et avoir le point de vue d’un sportif !

Voici la vidéo d’Olivier, telle que vous pouvez la voir sur son blog mangerpourchanger.com :

 

 

Jus ou smoothie, il vous faut les deux !

Quelle différence y a t-il entre un jus et un smoothie ?

Un smoothie

La plupart d’entre vous le savent : un smoothie se fait dans un blender avec les végétaux entiers, broyés pour obtenir un liquide qui contient donc les fibres.

Exemples de smoothies :

  • que des fruits : bananes, poires, oranges, mangues, ananas, fruits rouges… en fait tous les fruits de la terre sont délicieux en smoothie ! S’il ne sont pas assez juteux, ajoutez du jus d’orange (frais évidemment), de citron, de pamplemousse, ou de l’eau de coco, ou de l’eau, tout simplement.
  • Des fruits et des feuilles vertes : vous obtenez alors un smoothie dit « vert ». C’est tout simplement la même chose à laquelle on a ajouté des feuilles de salade (toutes sortes de salades), de kale, de blettes, des fanes de carottes, de betteraves… vous avez compris : DU VERT !
  • Des fruits non sucrés et des légumes verts, en effet, les tomates, concombres, poivrons ne sont pas techniquement des légumes mais des fruits : Gaspachos, soupes de tomates, soupes d’épinards…

Vous trouverez de nombreux exemples de recettes de smoothies, smoothies verts et soupes dans Le carnet d’Anne-Marie ! Je prends un smoothie vert tous les jours : 1 banane avec une mangue et 2 feuilles de blettes par exemple.

Les smoothies sont de vrais délices ! Asseyez-vous face à un jardin ou parmi les fleurs de la maison (si vous avez un horizon devant vous, c’est encore mieux ! mais à Paris, ce n’est pas facile ;) !), et dégustez !

Il y a un livre (vous savez comme j’aime les livres !) à propos des smoothies que je vous recommande de madame Boutenko : Green for Life.

 

Un jus

Un jus se fait dans un  extracteur de jus qui, comme son nom l’indique extrait le jus des végétaux  de la pulpe. Résultat on obtient à la fin deux pichets : l’un avec de la pulpe sèche, l’autre avec du jus.

Les deux options sont excellentes pour la santé autant que pour le plaisir. Le smoothie remplit évidemment plus l’estomac que le jus puisqu’il contient l’intégralité des fruits et/ou des légumes.

 

 

La pulpe est jetée. Cela m’a longtemps paru complètement idiot de jeter cette bonne pulpe dont nous avons tant besoin pour faciliter le transit intestinal.

Puis je me suis rendue compte de deux choses :  1) l’alimentation crue est tellement riche en fruits et légumes (puisqu’on ne mange que ça, avec des noix, amandes etc…) qu’on ne manque pas de fibres. D’ailleurs le transit est parfait. C’est même le contraire qui pourrait se passer en irritant les intestins. Avec le risque de ne pas manger assez de nutriments puisqu’on ne peut pas manger au delà d’une certaine quantité.

2) Du fait de leurs concentrations en nutriments, les jus nous apportent un condensé de vitamines et minéraux faramineux ! Pour mon jus, désormais quotidien, je mets dans mon Kuvings 3 carottes, 5 tiges de céleri, 1 pomme. Ou bien une petite betterave, 4 céleri branches, 2 pommes et une feuille de kale.

Si je devais dans la journée, avaler tout ça, en plus de mon smoothie et de ma big salade, ce serait trop. Là, j’ai mon shoot de nutriments et je savoure en ronronnant la délicatesse de mon jus !

Faire des jus élimine le problème de devoir trop mâcher de grandes quantités de légumes certes mais cela permet aussi de minimiser les efforts de digestion et cela apporte les nutriments extraits, minéraux, vitamines ,enzymes, immédiatement dans le sang, assimilés en quelques minutes ! On parle de « shoot » de nutriments ! Les cellules deviennent plus résistantes aux maladies et se régénèrent mieux dans un environnement alcalin induit pas les minéraux alcalinisants des jus.

Contrairement à certaines personnes, je pense qu’il n’est pas très sage de ne prendre que des jus au delà de 2 à 3 jours. Sauf en cas de maladie grave qui nécessite une détoxification intense. ET surtout pas pour maigrir car alors vous retomberiez dans les travers des « régimes amaigrissants » qui frustrent et affament, entraînant un regain de fringales de compensation.

Que penser des jus d’herbes ?

Il faut lire le livre d’Ann Wigmore The Wheatgrass Book: How to Grow and Use Wheatgrass to Maximize Your Health and Vitality pour comprendre l’importance des jus verts.

Notre sang est très similaire à un jus vert : la chorophylle  contenue dans un jus de feuilles vertes n’est différente de l’hémoglobine de notre sang que par l’atome central ! L’hémoglobine, la protéine qui rend notre sang rouge, a un atome de fer central. La chlorophylle, la protéine qui rend les plantes vertes, a un atome de magnésium central.

Je pense que les jus d’herbes sont excellents pour recouvrer la santé. Je n’en aime pas le goût mais si j’étais malade, j’en prendrais. (Mais bon, je ne suis plus jamais malade !)

Et les jus de fruits ?

Je ne recommande pas du tout les jus de fruits à l’extracteur : le sucre contenu dans les fruits passe trop vite dans le sang à cause du manque de fibres, et cela a un effet stimulant sur l’insuline. Un fruit devrait être mangé entier.

Je ne mets dans mes jus que des légumes accompagnés d’une pomme pour le goût parfois, mais je ne fais jamais de jus uniquement de pommes, par exemple.

 

Voilà vous savez tout ! je prends chaque jour un smoothie et un  jus… comme ça, pas de jaloux !

Ajoutez une belle salade et quelques fruits entiers et vous aurez fait une magnifique journée crue vegan pour une santé maximum !

 

S’il vous passait par la tête de vous acheter un extracteur de jus, sachez que chez Crudijus, vous aurez une offre avec mon code scarole33.

Si vous avez envie d’avoir des recettes et des idées pour le matin, le midi et le soir, voici mon Ebook  « Le carnet d’idées d’Anne-Marie ».

Pour des recettes de salades, sushis, spaghettis, dips et autres, Savoureuses recettes pour dîners crus !

Pour fêter l’arrivée du printemps, cliquez sur ces deux liens !

 

Image du carnet d'Anne-Marie


Image du livre diners crus

Repas crudivore végétalien

Le crudivorisme (un mot barbare pour quelque chose d’aussi naturel ) change radicalement la façon de comprendre la nourriture.

Manger des végétaux crus au lieu des aliments cuits et manufacturés habituels, c’est :

  • absorber plus de nutriments, plus de vitamines et d’enzymes
  • trouver son poids idéal, celui dans lequel on se sent bien
  • réduire l’inflammation dans son organisme
  • augmenter son niveau énergétique
  • prendre de l’âge tout en étant en forme
  • réduire son tour de taille
  • avoir un cerveau qui fonctionne bien
  • etc.
    Pourquoi ne pas commencer tout de suite ?

Dans cette vidéo, un conseil et deux recettes :

 

Pour aller plus loin, vous trouverez plein de conseils dans les enregistrements de la méthode « Maigrir et Resplendir ».

Vous avez maintenant la possibilité d’avoir le livre (ebook) en accompagnement des vidéos et enregistrements audio.

Cliquez sur ce lien pour aller voir : comment obtenir une santé et une énergie du tonnerre !

 

 

L’épigénétique, ou comment devenir maître de sa vie, de ses pensées, et de sa santé !

Dans la série « j’ai lu pour vous », voici un sujet qui me tient particulièrement à coeur : l’épigénétique.

Nous  pensons que notre ADN détermine une grande partie de nos comportements et de l’évolution de notre santé et de nos maladies. Or on découvre que certains gènes sont activés ou désactivés par nos croyances, nos émotions et nos attitudes. Cela concerne notre système immunitaire, notre cerveau, et notre système hormonal. C’est ce que nous dit l’épigénétique.

L’épigénétique est l’étude des influences environnementales modifiant l’expression du code génétique. Il existe en effet des facteurs liés au style de vie qui agissent sur notre santé et notre de longévité.

Voici un livre absolument extraordinaire, qui m’a énormément plu et « scotchée » sur ce sujet.

Je  vous  le recommande chaudement :
Le Génie dans vos gènes – Médecine épigénétique de Dawson Church Ph.D.

Ce livre explique  « comment maîtriser notre santé et notre bien-être par des pensées et des émotions qui élèvent notre niveau de vitalité et de bonheur. »

La neuroscientifique Candice Pert nous dit : « les molécules de nos émotions partagent d’intimes connexions avec notre de physiologie, et  en sont  même indissociables. Consciemment, ou plus souvent inconsciemment, nous choisissons comment nous nous sentons à chaque instant. »

Je vous conseille vivement de lire les expériences qui sont décrites dans ce livre qui  prouvent l’importance de notre ressenti et de notre environnement sur l’expression de nos gènes dans différents domaines.

Par exemple, une expérience qui montre que la psychologie devient de la physiologie

Au cours de cette expérience, qui s’est déroulée à Harvard en 2007,  on a testé l’importance de l’impact d’une croyance que l’effort physique. En deux mots :  ils ont recruté 84 femmes de ménage chargées du nettoyage de chambre d’hôtel, et les ont divisées en deux groupe. Un des groupes  a entendu un bref exposé expliquant que leur travail était considéré comme un bon exercice physique, on n’a rien dit à l’autre groupe.

« Au cours des 30 jours qui ont suivi, les modifications dans le corps des femmes qui avaient entendu l’exposé était significatives : « les femmes ayant été informées se percevaient comme faisant nettement plus d’exercice qu’avant l’exposé. Les membres de ce groupe avaient perdu plus d’un kilo, réduit leur pression artérielle de près de 10% et affichaient des baisses de leur indice de masse grasse, de leur indice de masse corporelle et du rapport taille-hanches »*

Une modification physiologique, produite en 30 jours seulement, uniquement parce qu’elles avaient adopté une nouvelle croyance au sujet de leur niveau d’activité physique !

On comprend alors à quel point toutes les idées que nous ressassons à longueur de journée, toutes les autosuggestions négatives qui tournent en rond plus dans nos têtes chaque jour alors que nous vaquons à nos occupations quotidiennes, comment ces pensées peuvent influencer notre physique, notre moral, et finalement toute notre vie. Il semble évident qu’ avec un simple petit changement de pensée, nous pourrions donc à l’inverse améliorer notre vie de façon extraordinaire.

Pensez-y la prochaine fois que vous vous direz : je suis nul(le), je n’y arriverai jamais, je suis moche, je suis gros et autres jugements que l’on se fait parfois. Remplacez cela par : je fais des progrès, je m’améliore, je suis sur le bon chemin, j’ai de jolis yeux (nez, bouche, silhouette…),  j’ai déjà maigri un peu, je sais que j’y arriverai, etc.

De même, une étude menée par l’institut HeartMath a découvert que « les sentiments d’attention et à autrui et de compassion augmentent la production de facteurs immunitaires**.   Avec de meilleurs réponses immunitaires, ceux qui accomplissent des actes altruistes vivent  également plus longtemps, réduisant leurs risques de mort précoce de près de 60 % !

La bonne nouvelle, c’est donc que avoir une bonne attitude dans la vie, faire du bien autour de soi, n’est pas seulement satisfaisant moralement, cela améliore aussi la santé générale, en agissant sur la production d’hormones qui sont des marqueurs de la production de centaines de protéines bénéfiques pour nos cellules.  Notre système immunitaire est renforcé. Nous tombons moins malades.  Bref, soyons gentils avec les autres et avec nous-mêmes, ayons de la compassion, et nous nous ferons du bien à tous les niveaux !

 

La méditation, les exercices de visualisation jouent aussi un rôle déterminant sur notre santé.

Ce livre fourmille de récits édifiants et encourageants. Cette femme par exemple, atteinte d’un cancer de l’utérus métastasé en phase terminale : elle s’est dit que puisque son corps avait créé cette maladie, il saurait bien la dé-créer ! Elle  a rejeté les thérapies conventionnelles, elle a fait des petits exercices physiques en fonction de ses possibilités, elle a fait des exercices de visualisation au cours desquels elle « voyait » des étoiles tuer ses cellules cancéreuses. Puis elle a commencé à se sentir plus forte,  a repris des promenades, poursuivi d’autres visualisations… Bref, au bout de trois mois, son cancer avait disparu au grand étonnement de ses médecins. Elle a continué ses visualisations longtemps après son diagnostic de disparition du cancer,  ce qui l’a aidée à maintenir son profil génétique favorable à la rémission du cancer. »

Cela rejoint aussi les techniques d’accupressure PBA (Pshycho Bio Acupressure), dont je vous parlais dans « Mes secrets pour se sentir bien »,

et la technique de l’EFT (Emotional Freedom Technique), dans « Connaissez-vous l’EFT ? ».

Guérir

Tout comme la croyance peut déclencher la maladie, elle peut aussi déclencher la guérison.

« Si je disais aux patients d’augmenter leurs niveaux sanguins d’immunoglobulines ou de lymphocytes NKT (cellules tueuses naturelles T), personne en saurait comment faire. mais si je peux leur apprendre à s’aimer eux-mêmes et à aimer les autres pleinement, ce même changement se fait automatiquement. la vérité est la suivante : l’amour guérit. » – Dr Bernie Siegel

Les traitements médicaux classiques ignorent toutes les possibilités du système de signalisation électromagnétique du corps, pourtant plus rapide et plus efficace. Nous avons un certain contrôle conscient sur l’environnement biochimique dans lequel baigne nos cellules. Nous sommes capables de secréter les substances chimiques qui renforcent notre système immunitaire, nous font ressentir du plaisir et nous protègent de la douleur par exemple les endorphines, analgésiques naturels du corps. Notre cerveau génère lui-même des médicaments semblables à ceux que notre médecin nous prescrit.

« Chacune de vos pensées produit un écho dans le système de communication qu’est votre tissu conjonctif, en activant ou désactivant les gènes, produisant soit des réactions de stress, soit des réactions de guérison. Cette compréhension ouvre un nouveau et vaste panorama potentiel d’auto guérison. »

La pensée crée

Lorsque je faisais une formation d’hypnose Ericssonienne, le maître-mot était : « la pensée créée ! ». Cela est vrai dans tous les domaines, et à tous les niveaux. J’ai pu le constater moi-même, à maintes occasions, sur moi, mon mari, sur mes enfants, autour de moi. Ce que nous imaginons, nous pouvons le créer. Vous n’obtiendrez aucun résultat, aucun projet n’aboutira, si vous n’avez pas avant imaginé comment ce sera lorsque vous aurez réussi. L’imaginer, c’est le créer.

Que ce soit pour perdre du poids, pour se mettre à manger correctement, pour obtenir une augmentation, réussir ses prochaines vacances, changer de maison, ou tout autre projet qui vous tient à cœur, imaginez d’abord le résultat dans tous ses détails. C’est alors que le changement s’opère en vous, pour vous permettre d’obtenir ce que vous désirez, dans le temps que vous avez décidé.

De même, remplir nos esprits avec des images positives de bien-être peut engendrer un environnement épigénétique qui renforce le processus de guérison.

« A chaque émotion et pensée, à chaque instant, vous procédez à l’ingénierie épigénétique de vos propres cellules, vous avez soudain sur votre état de santé et de bonheur une capacité d’action qui peut faire toute la différence. »

  • *Bower.B « Mind over muscle… » Science New Online, 2007
  • **Rein G, Atkinson M, Mc Craty R, Journal ofAdvancement in Medecine, 1995

 

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Pourquoi manger cru ?

Pourquoi sommes-nous de plus en plus nombreux à manger cru ?
Quelle différence nutritionnelle entre le cuit et le cru ?
Les 3 différences déterminantes pour la santé et les bénéfices que vous aurez à manger cru !

 

 

Entre manger cuit ou cru, pour moi, le choix est fait ! Et vous ?

Pour avoir des centaines d’idées de repas crus : recettes crues pour toute la journée et pour les fêtes !

 

 

Elle a des fringales !

Question reçue : « J’ai essayé l’alimentation crue mais j’ai tout abandonné à cause de mes fringales.
Comment faites-vous ? »

Un repas de fruits et feuilles vertes

Un repas de fruits et feuilles vertes

La question essentielle me parait être pourquoi mangez-vous ? Pourquoi mettez-vous telle nourriture dans votre précieuse bouche ?
• Pour le goût qu’elle a
• Pour les nutriments qu’elle contient
• Parce que vous en avez l’habitude
• Vous êtes fatiguée, stressée, vous avez besoin d’une consolation
• Vous avez soif en fait et envie de quelque chose dans la gorge
• Vous êtes contente et voulez fêter ça
• Vous êtes invitée, avec d’autres, vous ne voulez pas être différente
• Il y a de la nourriture maintenant vous ne savez pas s’il y en aura encore plus tard

Toutes ces raisons nous poussent à manger et pourtant aucune ne concerne une faim véritable.

On mange souvent pour des raisons psychologiques, sociales, ou émotionnelles, ou par habitude.

Pour des célébrations, pour se sentir mieux, pour se récompenser. La nourriture devient un substitut de l’amour, de l’attention et du sentiment de sécurité.

Cette façon de voir change quand on donne à son corps de la vraie nourriture. Quand on a un corps détoxifié par une bonne alimentation, on arrive à manger uniquement (presque…) quand on a tout simplement vraiment faim. Avoir faim signifie avoir besoin de nutriments !

Jus de carottes, purée de carottes, et d figues, banane

Jus de carottes, purée de carottes, et de figues, banane

J’avais moi-même des fringales de pain, de café, de fromage, de « quelque chose de sucré ».
Et j’en suis venue à bout à partir du moment où j’ai mangé uniquement des fruits et légumes, des amandes et autres végétaux.
Tout le monde arrive à ce changement. Cela ne se fait pas en un jour, mais ça se fait. Laissons le temps au corps de comprendre qu’on est décidé à lui donner ce dont il a besoin maintenant.
Il faut un peu de temps parce que nos habitudes de nourritures sont ancrées en nous dans ce qu’il y a de plus profond : nos émotions et souvenirs qui s’y rapportent. S’en détacher demande un peu de gymnastique au cerveau.

Supprimer vos fringales

1- Contre les fringales d’un aliment bien particulier, le changement se fait dans la tête :

La meilleure façon de se jeter sur un paquet de gâteaux secs, c’est d’avoir pensé  » je ne dois pas prendre de gâteaux, il ne faut pas que je mange des gâteaux  »  jusqu’au moment où on se retrouve devant un placard ouvert avec un gâteau dans la bouche.

Premièrement, pour les gâteaux comme pour le reste la meilleure chose à faire est donc de supprimer dans votre maison tout ce qui ne devrait pas s’y trouver. Un bon nettoyage de printemps (ou d’hiver) s’impose !

Deuxièmement, sachez que, après avoir mangé suffisamment de fruits et de légumes dans votre journée, ou à SAVOIR que votre cuisine regorge de fruits et légumes en abondance en cas de besoin, un changement radical s’opère en vous.

Les gâteaux secs ne vous apparaissent plus comme une solution enviable. Après toute une enfance de gâteaux secs à volonté, croyez-moi, ce n’était pas gagné en ce qui me concerne !
Un beau jour vous regardez en arrière et vous vous rendez compte que votre point de vue a changé.

Vous ne cherchez pas à vous convaincre ni à avoir de la volonté : ça ne marche pas. Simplement, vous mettez dans votre cuisine comme dans votre corps les aliments qu’il faut, et cela vous change radicalement. Lorsque vous constatez une envie qui sort « des clous », observez là, contentez là au besoin. Puis revenez à votre désir-plaisir de bien manger. Ces envies disparaissent complètement un beau jour car vous aurez changé intérieurement.

2- Contre le « petit truc à manger » qu’on cherche APRES un bon repas, mangez nourrissant !

Suralimentation malgré la quantité : c’est comme ça qu’on grossit, tout en étant mal nourri.

Si vous ressentez l’envie d’un petit quelque chose cela prouve tout simplement que votre organisme a besoin de quelque chose de nutritif parce que votre repas lui a apporté plus de calories vides que de nutrition ! Il manquait des nutriments vitaux.
Alors qu’en mangeant des aliments frais, en abondance, qui apportent des calories riches en nutriments, on gagne de l’énergie et on n’a plus besoin d’un petit plus de mauvaise qualité !

 

Mini laitue, fèves crues, tomates cerises, oignon rouge, purée de courgette au sésame

Mini laitue, fèves crues, tomates cerises, oignon rouge, purée de courgette au sésame

 

3- Pour l’envie de pain, tarte, toasts, sandwich, etc. il faut manger plein de fruits et satisfaire les besoins en sucre de votre cerveau.

Les produits à base de céréales sont partout : petit déjeuner de céréales, pain, biscottes, au repas de pâtes, tartes, quiches, toasts… Ces produits sont addictifs en particulier à cause des opioïdes qu’ils contiennent, qui créent des endorphines responsables d’addictions, de l’augmentation de l’appétit, des fringales. Et c’est vrai que plus on en mange, plus on en veut !
Se sevrer de ce genre de produits est assez difficile parce qu’on ressent des fringales de manque, tout simplement, comme pour la cigarette. Voilà pourquoi après une nuit de sommeil, les gens se précipitent sur leur petit déjeuner à base de céréales.
Mais faites l’effort d’arrêter graduellement tout ce qui est à base de farine et vous verrez que vous allez noter des tas de changements positifs dans votre vie. Ce qui vous incitera à continuer.
D’autant que parallèlement, vous allez mettre des jus de légumes, des smoothies de fruits, des salades appétissantes dans votre alimentation. Chaque jour vous allez donner un peu plus de nutriments utiles à votre organisme. Chaque jour qui passe renforce votre santé, votre énergie, votre joie de vivre et éloigne les fringales !

En matière de fringale et de choix de nourriture, on se trompe souvent : ce qu’on appelle nourriture ne devrait pas au départ correspondre à ce qui nous amène un plaisir sensuel mais en priorité à ce qui nourrit notre corps. Ce qui n’empêche pas d’aimer ce qu’on mange, mais si ça ne nourrit pas notre corps, alors ce n’est pas de la nourriture. Ne comptez pas sur la nourriture lorsque vous recherchez du plaisir. Le plaisir et le contentement doivent provenir de la vie, pas seulement de la nourriture.

Qu’en pensez-vous ?

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus

 

Cher(e)s internautes,
Aucune des recommandations contenues sur ce blog ne doit être considérée comme un avis médical. Les informations et conseils prodigués sur ce blog résultent d'une approche personnelle, documentée et d'un profond désir de partager mes connaissances et mon expérience. Les auteurs ne sauraient être tenus responsables des conséquences découlant de toute suggestion ou déclaration décrite dans le blog.
La reproduction du contenu de ce blog doit faire l'objet d'une demande par l'intermédiaire de la page contact.
Politique de confidentialité - Termes et conditions - Contact
fermer la fenetre
Recevez gratuitement deux livrets sur l'alimentation crue à télécharger :




Vos données sont strictement confidentielles et ne seront divulguées à personne.

Facebook

Pour déborder d'énergie, retrouver son poids de forme et sa santé !





Les 7 secrets de l'alimentation crue et 1 semaine de menus crus

Catégories

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez crudivegan sur Hellocoton