Le topinambour, appelé parfois artichaut de Jérusalem , est un légume très utile pour notre santé, la santé de notre microbiote*.  Lorsqu’on le trouve facilement comme en ce moment, il ne faut pas hésiter à en manger régulièrement.

Topinambour : Importance de l’inuline, sorte de fibre prébiotique et autres légumes qui en contiennent, façon de le cuisiner, sans oublier une recette de topinambour toute crue : regardez la vidéo qui fait le tour de ce légume.

*Le microbiote est l’ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, protistes, virus) vivant dans un environnement spécifique (appelé microbiome) chez un hôte (animal ou végétal) ou une matière (d’origine animale ou végétale). Ce sont les bactéries qui peuplent notre colon.

Topinambour et repas de feuilles farcies

la recette des feuilles farcies aux topinambours

feuilles farcies au topinambour

J’aime mélanger les textures d’un même végétal parce que cela donne en bouche des sensations plus raffinées (si, si !). C’est pourquoi ici je mélange 2 tasses de topinambour râpé et 2 tasses de topinambour coupé plus gros. J’utilise pour cela mon Veggie Bullet (vous pouvez le voir ici ).

Ne pelez pas les topinambours car la peau est riche en nutriments.

Dans mon grand saladier, j’ajoute 1 tasse de persil coupé fin, 4 cuillères à soupe de purée de Tahin (purée de graines de sésame), le jus d’un citron et demi, et 1/8 de oignon rouge coupé fin aussi. Si vous aimez et supportez les oignons, vous pouvez en mettre un peu plus bien sûr. Bien mélanger le tout.

Déposez plusieurs cuillères dans de grandes feuilles vertes : laitue, romaine, chou vert… et servez aussitôt pour votre déjeuner ou votre dîner. J’offre toujours un grand saladier de feuilles vertes en plus à côté.

Dégustez, régalez-vous et faites -vous du bien !

Ebooks Crudivegan