Et si vous n’aviez plus jamais de rhumes en hiver ?

« Attraper un rhume » n’est pas dû au froid ou à un entourage enrhumé. Enfin, pas seulement. Il est vrai que si l’on reste tout nu sans bouger dans la cour par moins 20°C ou si on s’expose chaque jour à de longs trajets en transport en commun au milieu de gens malades (cas plus habituel !), le pourcentage de risque d’attraper un rhume augmente. Mais sachez qu’un organisme en super forme va réagir promptement et tuer les méchants germes et vous éviter la maladie.
Il faut bien savoir que les germes ne poussent que dans des organismes capables de les nourrir.
fleur

 

Comment tomber souvent malade ?
Lorsque je mangeais des plats cuits et des céréales, riz, blé…, j’attrapais des rhumes assez souvent et je ressentais la présence de  mucus (les glaires) dont il fallait se débarrasser. Les céréales, les laitages, la viande, les oeufs, les légumineuses, l’huile, le beurre, la graisse en général… tout cela fabrique de l’excès de mucus dans le corps (symptôme de la réaction du corps). Ces aliments sont aussi acidifiants. Acidité que les cellules du corps vont tenter de neutraliser pour ramener le PH à une légère alcalinité (toujours le fameux PH !).
Excès de mucus et acidité sont deux conditions qui préparent le terrain pour de nombreuses maladies, y compris le rhume.Le fait de cuire les aliments en ajoutant du gras, augmente les dommages, du fait des mauvaises combinaisons alimentaires (sucre-gras) et des effets de la cuisson qui endommagent chimiquement la nourriture, jusqu’à créer des substances toxiques. Cette agression moléculaire répétée jour après jour fragilise les organismes qui se défendent moins bien en cas d’agression pathogène. Qu’est ce qu’un rhume finalement, si ce n’est une défaillance du corps, trop occupé à se débarrasser des surcharges toxiques.
Par ailleurs, lorsqu’on tente d’éliminer les symptômes par des médicaments, herbes ou remèdes de toute sorte, on casse les mécanismes de guérison et on perd encore de la vitalité.
Comment détruire les microbes de l’intérieur ?
Je n’ai pas eu de rhume depuis bien longtemps, et je voudrais partager avec vous cette impression très agréable d’avoir un corps sain de l’intérieur qui se nettoie de lui même.
Comment ? En mangeant les aliments pour lesquels votre corps est conçu, en vous reposant lorsque vous êtes fatigués, en passant du temps dehors toute l’année pour faire du sport, du jardinage ou de la marche, en prenant le soleil, et en appréciant la vie que vous menez (ou au moins en réfléchissant un peu sur les améliorations à y porter). Pensez également à vérifier votre vitamine D, car plus il y a de vitamine D dans votre corps et plus celui-ci fabrique des antibiotiques appelés AMP (peptides anti-microbiens) qui luttent contre les bactéries, virus et champignons.
Rien ne me fera retourner à cette alimentation si chargée et lourde qui m’empêchait de me sentir légère et en bonne santé.
Le corps est conçu pour obtenir son carburant grâce aux plantes entières et fruits frais, mûrs, crus et biologiques autant que possible. Des fruits et quelques feuilles vertes tendres avec de petites quantités de noix ou graines de tournesol, ou pignons de pin par exemple, de temps en temps.
Tout le reste crée des conditions qui amènent parfois les organes à l’épuisement et à la maladie, maladie qui est la réponse du corps pour éliminer l’intoxication.
Petits rappels :
  1. Grand verre d’eau le matin
  2. Fruits au petit déjeuner, tels quels ou en smoothie.
  3. Fruits le midi, avec des fruits plus caloriques pour tenir toute l’après-midi.
  4. Fruits et salades le soir, ou plats crus comme les sushis végétariens (sans riz), ou les spaghettis crus (à base de légumes). On peut manger quelques légumes cuits à la vapeur si on ne peut pas se passer de cuit. Et ajouter des graines oléagineuses de temps en temps.
  5. Pour débuter un grand ménage intérieur, se passer de corps gras complètement pendant un moment.

En cas de début de rhume, il faut se reposer, tout simplement, et manger très légèrement, quelques fruits frais et de l’eau, pour aider le corps à faire son travail d’élimination, jusqu’à ce que les symptômes s’en aillent. Le corps a besoin de trouver de l’énergie pour guérir, énergie qu’il trouve grâce au repos. Il n’a, à ce moment, pas besoin de nourriture, qui le surchargerait de travail d’assimilation et de digestion.

Sachez qu’au début d’un processus de guérison, il n’est pas rare d’avoir mal à la tête ou de se sentir encore plus mal, ce qui est normal et passera avec l’élimination des toxines accumulées. Le repos est alors vraiment indiqué.
Notre corps est notre véhicule dans cette vie, prenons-en soin. Apprenons à le connaître et à le respecter.
Plus jamais de rhume, c’est possible !

Téléchargez tout de suite ces deux livrets offerts !

  7 secrets de l'alimentation crue
  1 semaine de menus crus