Certains disent qu’être crudivore garantit une santé parfaite tout le temps… que les crudivores ne sont jamais malades !
Mais est-ce que c’est vrai ?
Hum, hum…

Manger cru est certainement le meilleur moyen d’atteindre une très bonne santé et une grande robustesse. La santé dépend absolument de l’alimentation, oui. C’est facile à comprendre : on est fait de ce qu’on met dans notre corps. « Nous sommes ce que nous mangeons » comme le dit la célèbre spécialiste des chimpanzés, Jane Goodall.

Toutefois, ne croyez pas les gourous qui annoncent des résultats définitifs : plus de maladie, plus d’odeur corporelle, plus rien !
Penser qu’il suffit de supprimer les toxines dues à l’alimentation pour être à l’abri de tout risque est un doux leurre (douleur ?). Malheureusement, ce n’est pas aussi simple que cela.
En mangeant végétalien et cru, vous mettez de votre côté les atouts pour simplifier au maximum le travail permanent de l’organisme, qui guérit les maladies ou menaces au fur et à mesure que nous subissons des agressions.
Mais pour vaincre toutes les maladies, il faut en comprendre toutes les causes. Et cela ne se résume pas à l’élimination des toxines dans votre alimentation et votre environnement. Parfois, même une fois que votre régime alimentaire est parfait, la maladie reste.

Les principales causes de maladie proviennent de différentes sources. Il y a la toxicité de l’alimentation (cuite, grasse, manufacturée) et de l’environnement (l’air, des composants des crèmes, shampoings, peintures, meubles, etc.), les énergies négatives reçues malgré nous (lors de rencontres avec des personnes qui ne nous veulent pas du bien ou qui sont porteurs de beaucoup de problèmes qui raisonnent en nous, ou bien par des objets qui nous insupportent, qui nous rappellent des mauvais moments ou encore par de la musique ou des films violents, etc.).
Il y a les carences en éléments nutritifs de l’alimentation (alimentation « morte », manufacturée), les émotions négatives (comme la peur, colère, inquiétude, le stress, la rancœur, etc.), le manque de mouvement et d’effort physique et enfin, les dommages structurels du corps occasionnés par des accidents physiques (tels que les problèmes de dos, déplacements de vertèbres, etc.).

C’est pourquoi la recherche de la santé doit être holistique, c’est à dire qu’elle doit tout prendre en compte. Et cela explique que parfois même un crudivore tombe malade !
Cela dit, comme il n’est pas permis à tout le monde de vivre à la campagne où l’air est sain, comme il arrive que nous soyons submergés malgré nous par nos émotions, comme nous ne vivons pas dans un monde dénué de chimie agressive, comme tout ce que nous avalons ne provient pas forcément de l’agriculture biologique… nous pouvons choisir d’améliorer la partie qui dépend de nous, l’alimentation.
En effet, en choisissant de privilégier les vitamines et minéraux des fruits et légumes, et en supprimant les toxines et encrassements de l’organisme amenés par la nourriture cuite, nous faisons un grand pas vers la santé « quasi » permanente. Et nous aidons notre corps à la maintenir en dépit des autres facteurs.
Encore faut-il ne pas manger trop gras, manger suffisamment, réussir à maintenir le changement, circonscrire les fringales etc.
Parce que les erreurs sont courantes et qu’une connaissance partielle des choses à savoir ne suffira pas à atteindre ses buts en terme de poids et de santé grâce à l’alimentation, j’ai mis « en boite » tous les « ingrédients » de la réussite !
Pour une santé rayonnante et une remise en forme rapide et bien menée, j’ai écrit et enregistré une méthode qui prend en compte toutes les aspects de l’alimentation crue, vegan et avec peu de gras.
Découvrez toutes les facettes de l’alimentation
et du mode de vie crudivore et vegan en détail.

Méthode Crudivegan