Les fruits, ça ne suffit pas !


Il ne suffit pas de manger cru pour être sûr de ne pas tomber malade et d’obtenir le maximum de résultats pour sa santé.
Une des catégories de nutriments les plus difficiles à obtenir suffisamment dans un régime végétalien cru est la catégorie des minéraux (et non pas les protéines comme le pensent les gens en général, car les protéines sont inclus dans les végétaux). Or le summum des meilleures sources de minéraux provient des légumes verts, parfois trop négligés dans un régime cru vegan.
Non seulement il faut prendre au moins une salade entière par personne et par jour (voir l’article et la vidéo faite sur ce sujet), mais même alors cela ne suffit pas.
Au cours des ajustements de mon régime alimentaire, j’ai remarqué que je me sentais encore mieux les jours où j’avais pris d’énormes quantités de légumes verts. Il m’arrive parfois de manger un grand saladier de laitue croquante sans aucun ajout dans l’après-midi en cas de faim et de reprendre une salade le soir au cours du repas habituel. Je la mange comme d’autres prennent de chips et je vous le recommande, c’est super bon !

salade jolie

En réalité, je mange en une journée autant de légumes verts que les autres personnes en deux semaines. En remplaçant les céréales et les légumineuses par de bons légumes verts frais, tels que concombre, cèleri branche, courgette, toutes sortes de salades, d’herbes, mais aussi tous les autres légumes tels que les carottes, tomates, poivrons, tout ce qui peut s’ajouter cru dans une salade, vous évitez les effets négatifs de l’alimentation cuite tout en démultipliant les effets positifs de l’alimentation à base de fruits crus. Notez que les crucifères, comme les brocolis, chou-fleur, chou, peuvent se manger cru de temps en temps aussi, en faisant très attention à ses propres réactions de tolérance vis-à-vis de ces légumes très riches en fibres. (Je suis devenue très méfiante personnellement car mon corps réagit mal aux choux crus).

Je me méfie beaucoup des régimes à base de fruits seulement, même si chacun trouve ce qui lui convient en essayant et en constatant les résultats des changements faits.
Si je devais donner le conseil numéro 1 sur le végétal à privilégier, ce serait de manger beaucoup de salades vertes ! Plus elles sont copieuses, plus vous vous sentez rassasié et gavés des indispensables minéraux. Elles participent à cette super santé tellement plus facile à atteindre avec une alimentation crue, que cuite.
Tout en insistant (encore) sur le fait que les salades proposées souvent sont trop riches en matières grasses. De larges quantités d’avocats, de noix, d’huile d’olive, piègent le sucre dans le sang, ce qui amène au dérèglement de la sécrétion d’insuline qui devient résistante et ce qui peut conduire au diabète. Chaque fois que vous prenez un repas riche en gras, cela ralentit votre métabolisme, et vous vous sentez fatigué. Le circulation du sang se ralentit et les cellules reçoivent ainsi moins d’oxygène et de nutriments utiles.
Donc plus de salades, oui, mais avec des sauces qui ne contiennent pas plus de 30 g de noix par personnes. C’est d’ailleurs très suffisant pour obtenir une sauce onctueuse.
J’ai écrit un recueil de sauces crues que j’offre avec mon livre de recettes crues pour le soir.

Et vous, quelle quantité de légumes verts consommez-vous dans une journée ?


Image du livre diners crus