La pizza classique n’est pas un bon choix de repas !


Je sais que cela ne va pas plaire à tout le monde, mais je vais vous démontrer que commander une pizza le soir en rentrant du bureau, n’est pas une bonne idée !

Parmi les pires aliments à faire entrer dans son corps on trouve : le fromage, la viande, les sucres raffinés, les nourritures pleines d’huile et de sel, et celles qui contiennent du gluten (dans certaines céréales).
Qui gagne la palme, la pizza !

Or qu’est-ce que les gens achètent en rentrant du bureau, pour faire la fête entre copains, pour faire plaisir aux enfants, pour emmener en pique-nique, pour après le cinéma, à la cafétéria… de la pizza !

Si vous voulez vivre en bonne santé, vous et vos enfants, ne mangez plus de pizza.
La viande, le jambon et le fromage de la pizza contribuent aux maladies cardiaques, favorisent l’ostéoporose, les AVC et les cancers.
La pâte quant à elle, contient du gluten qui engendre de l’anxiété et des symptômes bipolaires, et qui peut contribuer ou aggraver les syndromes de colon irritable et de déséquilibres de la thyroïde.
La sauce contient des sucres qui mènent au cancer, à la prolifération du Candida, aux problèmes de cholestérol, elle contient aussi beaucoup de triglycérides qui favorisent les maladies cardiaques.*

 

 

Après ça, on se demande pourquoi tant de gens continuent à fabriquer, acheter et manger ce pauvre choix alimentaire ?

Ah, mais alors quid des pizzas végétaliennes ?

Sans jambon, poulet ou fromage… Là encore, je dis que la pizza même végétalienne, n’est pas une bonne option. Elle est meilleure, certes, grandement meilleure, pour vos organismes et pour les animaux, qui ne nous ont rien fait… mais là encore, la pâte est faite de blé, le dessus est bien souvent très gras, que ce soit de l’huile, du faux fromage ou de la crème de soja, et le bénéfice nutritionnel quasi nul car la quantité de légumes est ridiculement faible, passé au four et donc archi-cuit. Sans oublier que là encore, la pizza est beaucoup trop salée. C’est cet excès de sel qui vous fait gonfler de partout car toutes les cellules retiennent l’eau qui les traverse… avec en prime cet aspect bouffi et boursouflé. C’est d’ailleurs toute cette eau que l’on perd très vite, dès que l’on passe à une alimentation sans sel, soit dit en passant ! Or quelle alimentation a-t-elle assez de goût pour n’avoir pas besoin de sel ? le cru ! (pour découvrir des articles sur les méfaits du sel, lire http://www.crudivegan.fr/2013/01/manger-cru-et-sans-sel.html et/ou http://www.crudivegan.fr/2013/01/alimentation-crue-ce-qui-me-maintient.html)

Bon, alors les pizzas crues décrites dans les bouquins de cuisine crue, peut-être ?

pizza crue

pizza crue

Joli, mais lourd… très lourd !


Où là là, surtout pas !
Si cela ressemble trop à de la cuisine « traditionnelle », alors il y a de fortes chances que cela fasse le même effet que la cuisine traditionnelle !
Il existe dans les bouquins de cuisine crue, des recettes de pizzas à vous retourner les sangs. Littéralement !
J’ai par exemple une recette qui propose : la pâte (blé germé, huile d’olive et graines de lin et sel), la sauce (tomates séchées, huile d’olive,herbes et sel), le « fromage » ( noix de cajou, et… sel), les champignons marinés (champignons, oignon, ail et huile d’olive et sel) et le dessus légumes, olives et faux fromage encore (à base de noix de cajou, pignons de pin et sel)… Mazette !
D’une part, vous avez travaillé toute l’après-midi, plus une déshydratation de 7 heures (oups) mais en plus vous êtes épouvantablement gavé de gras, cru certes, mais ça ne changera rien au fait que vous allez mettre un temps fou à digérer pour éliminer ce gras de votre sang, qui va ralentir l’absorption des sucres, et gras que vous allez retrouver sur vos hanches ! D’autant que tout ce sel va retenir l’eau et vous allez ressembler au bonhomme Michelin !
Alors, non, les recettes de ce type ne sont pas recommandées !

Sortie de mon nouvel e-book de cuisine !
Si vous cherchez à faire des repas propices à la bonne santé, jolis et très goûteux, vous n’êtes pas obligés de ne manger que des bananes et de la laitue !
Vous pouvez cuisiner des plats crus, très sains, sans tomber dans la monotonie. Enfin, moi, c’est ce que je recherche toujours. Surtout pour le repas du soir !

Alors jamais, jamais plus de pizza ?
De temps en temps, je cuisine une pizza crue, sans gras, qui peut avoir un aspect différent à chaque fois suivant les légumes que l’on pose sur le dessus et qui fait partie des 55 recettes de mon nouveau livre de recettes crues, faibles en gras : Savoureuses Recettes Pour Dîners Crus.

ma pizza crue
Ma pizza à moi !

Alors, oui, ma pizza ressemble à une « vraie » pizza (celle qui ne nous fait pas de bien…) même si elle n’en a pas la texture, ni la composition ! Sans sel, sans sauce grasse, sans cuisson au déshydrateur, elle est faite de superbes légumes frais, et je n’ai jamais vu personne ne pas en redemander !

Je suis super heureuse de ce nouvel e-book ! Il suit bien sûr les principes du livre de Graham, The 80/10/10 Diet.dinerscrus
/div>
*The raw Cure, Healing beyond medicine– Jesse J. Jacoby