Je veux de la couleur !

Savez-vous que les différentes couleurs des fruits et légumes nous font du bien ?

Si les légumes verts, les feuilles et salades sont bonnes pour nous, c’est précisément parce qu’elles sont bien vertes. La couleur verte a sa raison d’être.

Même chose pour les légumes : on en trouve de toutes sortes de couleurs, chacune ayant un intérêt particulier.

 

Fruits jaunes et oranges

Du soleil à manger !

 

Pour être sûr de consommer toute la panoplie de nutriments possibles, il faut « manger » des couleurs, il faut varier ses ingrédients végétaux, ses fruits, ses légumes, ses noix, ses algues… toutes choses végétales bonnes à manger. Cette variété de végétaux apporte le maximum de vitamines, minéraux et phyto nutriments différents et nous permet de resplendir de l’intérieur !

Voyons pourquoi ?

 

Quels beaux rouges !

Quels beaux rouges !

Les couleurs nous soignent : magie ou science ? Je penche pour la science !

Quelles couleurs rencontre-t-on chez les végétaux ?

Le vert, bien sûr dans les choux, brocolis, épinards, poivrons verts, laitues, courgettes, haricots verts, fèves, thé vert, herbes, avocat, petits pois, kiwis.

L’orange, dans la carotte, les oranges, le melon Cantaloup, les abricots,  la mangue, la citrouille, la pêche, la patate douce, la courge, le poivron orange, papaye, mandarines.

Jaune, pour les melons jaunes, citrons,  ananas, pamplemousse, poivron jaune, maïs.

Le rouge, dans la tomate, pastèque, canneberges, cerises et fraises, le poivron rouge.

Violet et bleu dans les figues, le raisin,  myrtilles, mûres, framboises, choux rouges, aubergines, certaines patates douces, prunes.

Blanc, ail, oignon, radis, daïkon, poire, panais, chou-fleur, navet.

_______________________

Les phyto-composés ou phyto-nutriments responsables de la couleur des aliments nous aident à lutter contre le cancer, et maladies cardio-vasculaires et nous permettent de ne pas vieillir trop vite.

 

 

Les beaux légumes verts !

Les beaux légumes verts !

Prenons le vert : les légumes verts contiennent des isothiocyanates, isoflavones, EGCG et lutéine, glucosinolates, acide folique et chlorophylle. La lutéine protège des cellules cancéreuses, au niveau de la peau, du foie et du pancréas.

On trouve du resvératrol et des anthocyanes dans les végétaux violets et bleus. Les anthocyanines provoquent la mort précoce des cellules qui sont défectueuses. Ils absorbent aussi d’une façon très efficace les rayons UV. Ils agissent aussi comme protection contre le cancer du foie et du côlon.

L’allicine et la quercétine dans les fruits et légumes blancs agissent contre le cancer de l’estomac. La quercétine agit comme inhibiteur de certaines enzymes qui accélèrent la prolifération des cellules mutantes.

Alpha-carotène, bêta-carotène, hespéridine, bêta-cryptoxanthine pour les couleurs oranges et jaunes nous protègent contre le cancer des poumons et de l’oesophage, ainsi que du HPV (papillomavirus), responsable du cancer du col de l’utérus. Les flavonoïdes sont antivirales, anti-inflammatoires et anti-oxydants.

Cette petite liste n’est pas exhaustive. Elle nous montre simplement que ces fruits et légumes sont bourrés de bonnes choses et qu’il n’est pas étonnant de se sentir si bien en les consommant chaque jour.

Tous ces pigments nous sont donc utiles !

Les plats colorés nous font saliver ! Chaque fois que vous faites une salade, que ce soit avec des fruits ou des légumes, n’oubliez pas de faire de jolis tableaux de couleurs : cela ravira vos yeux et votre organisme !

 

 

Méthode Crudivegan