Pour moi, l’huile n’est pas un bon produit. Je préfère les olives entières ou les noix que les huiles, qui sont 100% lipides, alors que les olives sont constituées de lipides, protéines, hydrates de carbones, et macronutriments.
Dans le régime méditerranéen, l’huile d’olive diminue des maladies coronariennes par rapport à un régime plein de graisses saturées, certes. Mais elle n’arrête pas la maladie, et n’inverse pas les effets. Donc on peut faire mieux. Le docteur Colin Campbell (auteur de Le rapport Campbell) a comparé le régime méditerranéen avec le régime de la Chine rurale (où les maladies coronariennes n’existent pas), et a conclue que la supériorité du régime Chinois résidait dans l’absence de consommation d’huile, les reste du régime étant comparable dans les deux régimes.
L’huile d’olive ne contient pas de nutriments et phyto-nutriments qui sont dans l’olive originale.