Pour faire une soupe crue, prenez des légumes, mixez-les, c’est fait !
Quoi de plus simple ?


Pas besoin de sel, de poivre, ou d’huile. Surtout pas ! En mangeant cru on découvre le vrai goût des aliments, sans couverture d’aucune sorte. Le palais append à apprécier les saveurs des légumes telle que la nature nous les offre, et à découvrir le délicieux plaisir gustatif de ces nourritures.
Les papilles qui se trouve sur  la langue contiennent des récepteurs chargés de la perception du goût.
Ou devrait-on dire des goûts : il en existe cinq, sucré, salé, aigre, amer et umami (qui signifie goût délicieux en japonais). La perception de l’umami est stimulée par le glutamate de sodium (appelé E621 ou GMS), un exhausteur de goût fréquemment ajouté par l’industrie agro-alimentaire que je vous invite à fuir, car c’est un neurotoxique qui détruit les neurones du cerveau.

La cigarette, l’ingestion d’aliments non naturels et l’excès de condiments, nourriture épicée, ail et excès de sel ont non seulement un effet toxique sur notre corps, mais aussi ils déforment notre capacité à ressentir les saveurs toutes simples des aliments… tout en nous incitant à toujours rajouter sel, épices, piments et autres excitants afin de ressentir une saveur dans la bouche. Ne restent plus alors que l’envie de goût très sucré, ou très salé ou la sensation de piquant, qui n’est pas un goût mais une sensation.

L’appréciation des goûts simples peut prendre un peu de temps lors du passage d’une alimentation telle que décrite plus haut vers l’alimentation crue faite de fruits et de légumes « tous nus ». Mais le jeu en vaut la chandelle car c’est toute une panoplie de saveurs variées et subtiles qui s’offrent ensuite tous les jours dans nos palais « repeints » à neufs !
Le sucré reprend son sens avec les fruits mûrs au lieu des sucres artificiels, le salé des légumes et les algues devient un goût délicat, l’umami se retrouve naturellement dans les légumes tels que les tomates, champignons, chou chinois, épinards, (la première expérience de l’homme avec le goût umami se fait souvent avec le lait maternel), l’amer dans les asperges, les endives, la laitue ou le céleri,  et l’aigre ou acide dans les citrons, certaines pommes…

Vous trouverez tout plein de soupes dans mon livre de recettes crues :


Image du livre Menus crus