Voici un exemple pour vous donner une idée de journée crue :
Une journée de crudivore vegan est extrêmement facile à suivre. Il suffit de connaître les bases, de savoir que les fruits contiennent des protéines et des graisses, auxquelles vont s’ajouter les protéines et graisses de légumes. Les fruits apportent plus de calories que les légumes, par leur sucre simple qui nourrit directement les milliards de cellules du corps, qui carburent au sucre. Les légumes sont eux, indispensables pour leur apport de protéines et de minéraux. Peu importe les légumes, tous sont utiles et nourrissants. Toutes les salades, le céleri, les tomates, les concombres, les poivrons, les choux et autres, ils apportent tous des minéraux, du sodium, du potassium, du fer, du calcium, etc. Tous les légumes ne se mangent pas crus, mais presque ! Les fenouils, les courgettes, les carottes… sont délicieux crus, qui craquent sous la dent.
Je mange environ 2000 à 2300 calories par jour.
Je prends les fruits qui me tentent et j’en mange jusqu’à satiété. C’est vraiment ce qui est appréciable dans ce mode de vie, c’est qu’il n’y a ni restriction, ni obligation.
Avant tout, je bois ma bouteille d’eau. 75 cl environ, puis je prends un ou deux fruits pour aller ensuite courir en ayant un peu de sucre dans le sang. Aujourd’hui, j’ai ainsi mangé un melon, assez petit.
melon
Après mon retour, j’ai bu encore de l’eau, puis après quelques exercices, j’ai mangé 5 oranges. Ce n’est pas beaucoup pour un repas. mais lorsque je n’ai pas très faim, je ne me force pas.
C’est inutile car je sais que je pourrai aller chercher des fruits lorsque la faim se fera ressentir. Si vous travaillez à l’extérieur, cela n’est peut-être pas possible. Mieux vaut alors prévoir un petit-déjeuner plus copieux. J’adore les oranges, mais j’aime aussi prendre des nectarines ou des pêches.
petit-déj
Dans la matinée, j’ai à nouveau eu envie de fruits. Mon corps me disait que le sucre simple de mon petit-déjeuner était digéré. J’ai donc pris une dizaine de dattes Deglett, vers 11 h 30.
Untitled 17
A 13h30, j’ai fait un smoothie de 10 bananes et une grosse tasse de myrtilles avec un verre d’eau. C’est assez classique comme repas du midi, j’ajoute souvent des épinards, mais je n’en avais pas ce jour là.
déjeuner
Dans l’après-midi, vers 16h, j’ai eu faim et j’ai fait ce que j’aime particulièrement faire en ce moment : manger de la salade comme des chips ! Ça croque, c’est rafraîchissant, et ça m’apporte des minéraux à gogo ! J’ai pris une salade iceberg, j’ai coupé les grandes feuilles en morceaux, j’ai mis tout ça dans un saladier et j’ai croqué tout en continuant à travailler. Si mon corps réclame de la salade, je l’écoute car c’est que j’en ai besoin. Si j’ai plutôt envie d’abricots dans l’après midi, c’est alors que j’ai besoin de sucre, d’énergie.
Mais pour couper l’après-midi, on peut choisir tout ce qu’on veut, pourvu que ce soit végétal et sans graisse majoritaire : pas de bol d’amandes ou de noix ! Si mon corps me réclamait des noix ou un pain au chocolat, alors je saurai que je n’ai tout simplement pas mangé assez de fruits au repas précédent. Car c’est le sucre qui nourrit, pas le gras.
Lettuce_Iceberg

Je n’oublie pas de boire tout le long de la journée grâce à ma bouteille de jus d’orange recyclée en carafe ! Je la remplis au moins trois fois par jour.

Et le soir, j’ai fait une salade que voici :

dîner
Laitue et mâche mélangées. Avec une courgette réduite en spaghettis dessus, une tomate cœur de bœuf, et une sauce mixée pamplemousse, tomate et raisins secs. Quelques feuilles de menthe de mon balcon !
Voilà, une journée comme une autre ! Vous constaterez qu’il n’y a aucun apport de graines aujourd’hui… pas de graisse ajoutée.
Cette journée m’a apporté 2042 calories, le nombre de protéines qu’il me fallait (37,7 g), des lipides (8,4 g) et des sucres (511,5 g). J’ai rempli mon contrat 80/10/10, 80% des calories sous forme de sucre au moins, 10 % sous forme de lipides au plus, et 10 % de protéines au plus : car j’ai obtenu sur cronometer.com : 90,7 S / 3,5 L / 5,8 P.
La variété de fruits et de légumes permet de ne jamais s’ennuyer. On a faim, on mange, et puis on ne pense plus à la nourriture jusqu’au repas suivant. On se sent bourré d’énergie pour faire tout ce que chacun doit faire dans sa journée.

Pour les matins et midis, essentiellement consacrés aux fruits, vous pouvez varier tous les jours en faisant des smoothies, des salades de fruits, et autres préparations.
Vous trouverez pleins d’idées dans mon livre de desserts crus, qui peuvent fermer un repas de gala, ou donner des idées pour de superbes repas de fruits !


Image du livre Dessert crus