Comment réaliser de super smoothies verts :

Je vous explique comment faire quelques smoothies verts, avec différentes feuilles vertes, pour des résultats beaux, bons et nutritifs !
Je vous ai préparé un petit recueil des recettes téléchargeable en bas de page.

L’instrument indispensable est le blender. Le meilleur sur le marché est le Vitamix, qui broie des amandes, des noix pour en faire des purées onctueuses, mais qui sait aussi se faire tout doux pour mixer des feuilles, justement.


41BsmWPgcfL._SL110_
Ne confondons pas le smoothie vert avec la salade mixée, (voir vidéo précédente), plus concentrée, compacte, pour laquelle on mache plus.
Toutefois, dégustez lentement votre smoothie, car la digestion commence avec l’action de la salive.
Variez l’origine de vos feuilles vertes, quelque soient vos préférences, car chacune apporte des minéraux différents et variés dont notre corps a besoin.

smoothie vert

Principes du smoothie vert :

Vous pouvez mélanger des feuilles vertes avec des fruits.
Des feuilles vertes telles que :

  • des feuilles d’épinards,
  • toutes les feuilles de salades vertes (Romaine, laitue, scarole, batavia, frisée, feuilles de chêne rouges ou vertes, cresson, mâche, roquette), la laitue iceberg est préférable en salade pour son côté craquant. Elle a moins de nutriments et de minéraux que les autres salades aux feuilles très vertes.
  • des feuilles de chou, le fameux chou Kale (le chouchou  des USA, mais pas encore très présent en France), mais aussi du chou vert, chou frisé. Attention tout de même aux feuilles de chou que certaines personnes ne tolèrent pas bien. Personnellement, j’évite.
  • des herbes : persil, menthe, aneth, coriandre, basilic.
  • des tiges de céleri qui donnent une saveur particulière, et qui peuvent vous servir de « mélangeur » si vous n’en avez pas avec votre blender. Super pratique : vous poussez les ingrédients avec la tige de céleri puis elle finit mixée avec le reste !
Des fruits comme :
  • bananes
  • pommes
  • poires
  • mangues
  • pêches ou nectarines
  • prunes
  • abricots
  • ananas
  • toutes les sortes de baies ou petits fruits rouges
  • raisin (dont vous aurez enlevé les pépins)
  • tomates
  • poivrons
  • concombres
Et un apport de graisse pour le soir uniquement, un jour sur deux et en n’en mettant pas dans votre salade du soir, si vous en prenez une avec le smoothie :
  • l’avocat
  • ou 30-60 g de noix,
  • ou d’amandes,
  • ou de graines de tournesol,
  • ou de chia,
  • ou de chanvre…
Moi, je n’ajoute jamais de source de gras dans mes smoothies, mais c’est une possibilité.

A tous ces végétaux, ajoutez un peu d’eau. Plus le blender est puissant et moins vous aurez besoin d’ajouter d’eau. Cela permet à l’estomac de garder son acidité pour digérer les ingrédients (l’eau dilue les acides de l’estomac), et moins votre nourriture est bien digérée, moins vous bénéficiez des nutriments dont le corps a besoin.
De plus, plus le blender est puissant et plus les cellules végétales sont brisées efficacement et rapidement, n’engendrant pas ou peu d’oxydation des aliments.
Ça ne veut pas dire qu’un blender classique ne fera pas le travail, mais que le prix d’un blender de haute qualité est mérité au final.

Si vous utilisez un blender classique, il faut mixer d’abord les fruits avec suffisamment d’eau. Puis il faut ajouter les feuilles par poignées à vitesse réduite au début puis augmenter la vitesse peu de temps pour parfaire le mélange. Si vous n’avez pas de mélangeur conçu avec le blender, on peut utiliser une tige de cèleri pour mélanger et même l’ajouter à la fin, ça donne un très bon goût.

J’ai fait des recettes de smoothies verts particulièrement bons. Vous pouvez les téléchargez en bas de l’article. Vous me direz si vous les avez aimés 🙂

Centrifugeuse ou blender-mixeur ?
Comme je l’ai raconté dans cet article, j’ai commencé par boire des jus verts tous les matins, jus tout juste sortis de ma centrifugeuse. J’y allais allègrement avec mes feuilles vertes !

Voici un exemple de ce que je prenais à l’époque : tiges et fleurs de brocoli, feuilles de romaine, tiges de céleri,concombres, poires et gingembre ! Le tout passait à la moulinette de ma centrifugeuse et je me délectais de ce nectar délicieux… puis venait le moment du nettoyage ! beaucoup, beaucoup de temps à passer pour jeter la pulpe, nettoyer le bac, la carafe, démonter l’ensemble filtre-entonnoir, rincer….

Depuis j’ai découvert l’extracteur de jus Kuvings* qui fait des jus encore plus concentrés en nutriments. Le nettoyage est super rapide.

Ces jus extraits de légumes sont vraiment très bons, tant par leurs saveurs que par leurs bienfaits pour la santé. Particulièrement recommandés lors des moments de maladies, quand nous devons manger moins pour soulager le corps et lui permettre de faire son travail de guérison. Ces jus bourrés de vitamines, de chlorophylle, ont des propriétés curatives démontrées. Kriss Carr dans son livre, explique qu’elle s’est sortie d’un cancer grâce à ces jus pleins d’énergie et d’éléments nutritifs (livre en anglais).

 
*Kuvings chez crudijus.fr, kit smoothie et glace offert avec le code scarole33.

 

 

Voici votre PDF des smoothies verts