Manger cru en hiver dans nos régions en Europe ou au Canada, semble à certain tout simplement impossible ! Faut-il renoncer ou s’expatrier en Thaïlande ? Non, venez voir comment je fais et quels conseils je peux vous donner 🙂 !

J’ai commencé à manger cru en hiver et j’y suis allée d’un seul coup d’un seul, à ma façon, sans aucun problème. Ce ne sont donc pas des températures en dessous de zéro qui me font peur ou me feraient renoncer à manger vivant, sain et nutritif  ! Renoncer aux belles couleurs des plantes crues ? Jamais !

7 façons de rester « cru » en hiver

  1. prendre des tisanes bio dans la journée. Eviter la caféine si elle vous énerve et donc pas de café ni de thé trop souvent en tout cas. (0:26)
  2.  manger un peu plus de calories pour se réchauffer : 100 à 200 calories de plus dans une journée permet de fabriquer plus d’énergie. Ces calories seront éliminées en chaleur, si vous en avez vraiment besoin. (0:51)
  3. manger varié : il existe toutes sortes de fruits et de légumes qui nous permettraient si on le voulait de ne jamais manger pareil deux jours de suite durant tout l’hiver ! (1:12)
  4. apprendre à cuisiner cru et sain (pleins de recettes crues sur le blog) et ajouter éventuellement des épices qui réchauffent. (3:11)
  5. faire la distinction entre FROID et à TEMPÉRATURE AMBIANTE. ( 3:33)
  6. réchauffer sans perdre de vitamines ni de phyto-nutriments ( 3:49)
  7. manger cuit « fait à la maison » vapeur, sans trop de sel, ni trop cuit  pendant un des trois repas, en gardant 50 à 80 % de cru ne pose pas de problème, ni ne ruine les bienfaits de l’alimentation que vous voulez la plus crue possible parce que vous avez remarqué que ça vous maintenait en bonne santé. (5:19)

En dehors de la nourriture, que faire contre le froid dehors et chez soi ? (6:45)

hiver a Paris

Pulls, châles, système des multicouches de vêtements fins sont des moyens simples de se réchauffer au lieu de compter sur la nourriture.

Faire du sport dehors et chez soi, bouger dans la journée, être actif, tout cela permet aussi de faire circuler le sang et la lymphe tout en maintenant un bon niveau de chaleur dans le corps.

courir sur la neige

Voici une photo qui me rappelle de bons souvenirs de sorties sportives durant un hiver précédent.  Il n’y a malheureusement pas de neige à Paris pour l’instant mais je cours  4 à 5 fois par semaine. J’apprécie grandement le froid revigorant qui me donne beaucoup d’énergie !

Manger du cuit pour avoir chaud, et si ça n’était qu’une habitude ? (7:31)

Il est parfois difficile de modifier des habitudes qui datent de dizaines d’années. Pourtant on se rend compte des bienfaits des fruits, grosses salades, smoothies et jus sur son organisme, sur sa peau, sur son niveau d’énergie et son appétit de vivre!  C’est alors qu’on éprouve plus d’enthousiasme à garder une large majorité de cru dans son assiette. Garder bien à l’esprit qu’on mange d’abord avec les yeux ! Savoir se faire de belles assiettes appétissantes toujours renouvelées sera un atout majeur pour apprécier vos repas crus en hiver !

eBook de recettes